Vous êtes ici

Emmaüs au cœur de la transition écologique et solidaire

Laudato Si' #41

Le mouvement fondé en 1949 par Henri Grouès, plus connu sous le nom de l’abbé Pierre, et Lucie Coutaz, interpelle et lutte aux côtés des personnes exclues contre la misère et ses causes en France et à l’international : exclusion sociale, mal-logement et sans-abrisme, chômage, difficultés d’insertion dans la société ou encore le mauvais accueil réservé aux personnes exilées…

Dans les Vosges, Emmaüs est présent depuis 1985. Implanté initialement à Rambervillers, le réseau s’est particulièrement développé depuis 2017 avec plusieurs structures, boutiques et ateliers créés à Fraize, Neufchâteau et Saint-Dié-des-Vosges.
Emmaüs est né avec la conviction de redonner de l’espérance aux désespérés, dans un accueil inconditionnel. Pour le mouvement, il s’agit de « ne pas subir, toujours agir ». Depuis plus de soixante-dix ans, les acteurs bénévoles et salariés d’Emmaüs s’adaptent et innovent pour lutter contre la précarité et les nouvelles pauvretés.

L’environnement au cœur des actions

Très vite, Emmaüs a pris conscience du lien entre écologie et pauvretés. Le respect de l'environnement est au cœur des actions du mouvement depuis sa création.  En effet, au-delà des plaidoyers politiques, pour faire vivre des lieux d’accueil et de vie solidaire, le mouvement et ses "Chiffonniers" ont développé l’économie circulaire à partir du réemploi d’objets et de vêtements, levier de lutte contre les déchets et alternative à la société de consommation – aujourd’hui en collaboration avec les déchetteries. Le pape François rappelait en 2015 :  « Une vraie approche écologique se transforme toujours en une approche sociale, qui doit intégrer la justice dans les discussions sur l’environnement, pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres ». 

Dans sa stratégie 2023-2027, Emmaüs le confirme : « La misère trouve sa source aussi dans les grands déséquilibres environnementaux. L’injustice écologique est énorme et les plus vulnérables en paient le prix fort. »  Présent dans 41 pays, Emmaüs permet aux plus démunis de « (re)devenir acteurs de leur propre vie en aidant les autres » à travers des activités économiques et de solidarité : lutte contre le gaspillage par la récupération d’objets usagés, artisanat, agriculture biologique, tiers-lieux, aide aux enfants des rues, microcrédit, ateliers pédagogiques, etc.  Dans les grandes villes, se développent également des ateliers d’écologie urbaine.


Le lien social avant tout

En 2022, Emmaüs Vosges a consolidé le tissage des relations humaines, des partenaires socio-économiques sur le territoire, et le renforcement des structures déjà existantes. Outre des améliorations prévues pour les locaux de Rambervillers, le site de Fraize est en train de développer un projet de tiers-lieu autour de leurs locaux du Pôle de l’écoconstruction des Vosges, dans les anciennes usines Boussac. Sur l’ensemble du département, le cœur d’activité d’Emmaüs est le réemploi solidaire à travers le tri, le recyclage et la réparation, la vente et les ateliers d’insertion. Yann Fradin – président d’Emmaüs Vosges et vice-président d’Emmaüs France – précise que, pour les personnes en insertion, « il peut être plus difficile de sortir vers l’emploi, de s’en sortir, car il y a un manque de lien social de manière générale dans notre société. L’insertion est avant tout du lien social ! »

En 2024, le mouvement célébrera les soixante-dix ans du célèbre appel de l’hiver 1954 de l’Abbé Pierre qui a permis l’adoption de la loi de la trêve hivernale en 1956. Pour Yann Fradin, « la re-sensibilisation sur le mal-logement et le sans-abrisme est d’autant plus nécessaire aujourd’hui. Ça redevient dramatique, c’est infernal ! »
Cet appel sera également commémoré dans les Vosges, où  certaines personnes en insertion risquent l’expulsion.


 



Si 
vous souhaitez vous impliquer et rejoindre Emmaüs Vosges,
en tant que bénévole, stagiaire ou service civique,
toute personne est la bienvenue.

Contact :   03 29 65 00 31   /  asp-emmaus88 [at] orange.fr

 

 

Émilie FEUILLÉ
Église dans les Vosges – Décembre 2023 

 

Articles relatifs

Laudato Si'

Des initiatives dans les Vosges

« L'Abbé Pierre – Une vie de combats »

Coup de cœur – Film de Frédéric Tellier

Du verre à la lumière de Noël

Laudato Si' #31 – Site verrier de Meisenthal

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vosges TV

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous