Patrimoine du diocèse

Les édifices

Recherchez un édifice religieux ou parcourez la liste déroulante pour découvrir les coordonnées du bâtiment ainsi que la paroisse à laquelle il appartient.

Accéder à la page de recherche

Quelques exemples de notre patrimoine

La Cathédrale Saint-Dié

La Petite église « Notre-Dame-de-Galilée » forme avec le cloître et la cathédrale une Trilogie à visiter. La Cathédrale, dynamitée par la Wehrmacht en 1944 a été reconstruite à l’identique, nef romane, transept et chœur gothique.

 

Des vitraux contemporains, réalisés sous la direction de Jean Bazaine, évoquent la "résurrection" de la cité longuement sinistrée à la période de la 2° guerre mondiale.

Visiter la Cathédrale en vidéo


La Basilique Sainte Jeanne d'Arc de Domremy

Située sur le coteau du Bois-Chenu, au-dessus de Domremy, La Basilique Sainte-Jeanne-d’Arc de Domremy la Pucelle est le monument national de la reconnaissance française à Jeanne d’Arc.
 
La première pierre en fut posée le 3 novembre 1881. Le projet original la voyait plus petite, orientée et dédiée à Saint-Michel. En effet Jeanne d’Arc n’était pas encore canonisée.
 
Le futur sanctuaire est confié à la Congrégation de Jésus et de Marie (Eudistes), qui ont pour charge de développer le culte envers la " Sainte de la Patrie " et de prier ’pour les soldats de la France.
 
La crypte, dédiée à Notre-Dame des Armées, lieu de prière pour les soldats morts pour la France, est ouverte au culte le 8 mai 1891.
Le mois de février 1896 voit la première messe solennelle chantée dans l’église Saint-Michel. Mais déjà il est prévu de l’agrandir en rajoutant un transept et un chœur situé à l’ouest.
 
Ce n’est qu’en 1926 qu’eurent lieu les trois jours des festivités de la consécration de l’église. Celle-ci est donc plus grande que le projet original, occidentée, et… dédiée à Sainte-Jeanne-d’Arc ! En effet elle est reconnue sainte depuis 1920 et a donc droit à la gloire des autels
.
Le 4 juin 1939, lors d’une grande cérémonie réunissant plus de 80 000 pèlerins, le cardinal Villeneuve, légat de Sa Sainteté le Pape Pie XII, érige, cette église en Basilique.
 

Basilique Saint-Pierre Fourier

La basilique Saint-Pierre Fourier est un lieu spirituel important pour le diocèse de Saint-Dié, tout d’abord pour le saint qu’elle honore : Saint-Pierre Fourier, grande figure historique de notre patrimoine.

Daté du XIXè siècle, cet édifice religieux situé à Mattaincourt peut être classé parmi la lignée archéologique du « néogothique ». Mais plus qu’un long discours sur sa tour-clocher ou ses absides nous vous proposons quelques photos de cette superbe basilique. Apprécions !

 


L'Église Notre-Dame d'Épinal

L’église Notre Dame est vraiment l’église du 20ème siècle à Épinal : elle en connut toutes les vicissitudes. Fille de l’église Saint Maurice elle naît le 10 juin 1900. Rue Boulay de la Meurthe, ce jour là, le vicaire général Legros, représentant l’évêque, en pose la 1ère pierre au milieu d’un grand concours de peuple.


L'Église Abbatiale de Remiremont

L'église de Remiremont est l'ancienne collégiale d'un chapitre de dames nobles dont les origines remontent à 620. Premier grand monastère fondé dans le diocèse, il lui a donné plusieurs saints dont les saints Amé et Romaric, disciples de saint Colomban.

L'édifice actuel remonte pour ses parties les plus anciennes au XIe siècle avec notamment une vaste crypte romane. Meublé au XIXe siècle, il a été entièrement rénové il y a peu mettant en valeur son architecture gothique et le retable accueillant les reliques des fondateurs. 

 

Retrouvez l'histoire de Saint Amé, Saint Romaric et Saint Adelphe, sur cette page


L'Abbaye Notre-Dame d'Autrey

Patrimoine Vosgien exceptionnel, l’abbaye s’élève comme témoin d’un passé riche d’histoire et de culture. 
Classé Monument Historique, le site est représentatif d’une période allant du 12ème au 21ème siècle. Ses 4 hectares de jardin offrent un décor superbe et reposant dans une région magnifique. 
Cette abbaye témoigne d’une présence religieuse au fil des siècles ; elle est la seule abbaye vosgienne classée encore habitée par une communauté religieuse. 
Ouverte au public pour la visite - sur demande - des jardins et du bâtiment, elle est aussi un lieu d’activités culturelles et de ressourcement grâce à ses chambres d’hôtes.

Visiter son site

Nos Paroisses

Espace jeunes

Pastorale des jeunes

Espace jeune pastorale Vosges

> Voir le blog

Rencontres

avec Vosges télévision

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

Revue Diocésaine Église dans les Vosges

> Abonnez-vous