Vous êtes ici

Que la nuit soit noire !

Laudato Si' #46

La charte d’engagement en faveur de la préservation et de la restauration de la Trame noire correspondant à un réseau d’habitats écologiquement fonctionnels a été ratifiée à la salle des fêtes de la CSBI Belmont-sur-Buttant, Domfaing et Vervezelle. La Trame noire ajoute dans sa définition le critère d’une obscurité suffisante pour ne pas perturber les espèces qui y vivent, qu’elles soient diurnes ou nocturnes.

L’atlas de la biodiversité réalisé par la CCB2V – Communauté de Communes de Bruyères, Vallons des Vosges a mis en évidence une biodiversité nocturne riche mais vulnérable aux pressions exercées par les activités hu- maines. De nombreuses espèces sont pro- tégées à l’échelle nationale ou européenne (chauves-souris, rapaces nocturnes et amphibiens). L’obstacle emblématique de la Trame noire est la pollution lumineuse, mais aussi l’absence de haies, la destruction involontaire des habitats et la gestion forestière en sont également.

La CCB2V a choisi de s’engager sur le sujet de la Trame noire à l’échelle intercommunale. Cette échelle permet une coconstruc- tion d’objectifs communs entre toutes les communes. Cette dynamique est d’ailleurs valorisée dans la labellisation « Territoire engagé pour la nature » obtenue par la CCB2V en 2023.

En 2023, une étude de six mois réalisée sur le territoire a permis de cartographier les zones à enjeux et à définir des actions concrètes à mettre en place le plus rapidement possible.

Une charte basée sur trois niveaux d'organisation

La charte, cosignée par le Pays de la Déodatie, propose trois niveaux d’engagement. Les engagements de niveau 1 instaurent notamment une plage d’extinction de l’éclairage public de 21h30 à 6h, du 1er avril au 15 septembre, et l’application du pouvoir de police pour les éclairages privés. Afin de valider le niveau 2, les communes s’engagent à une mise en place plus technique, à appliquer à minima sur les zones de conflit. Les communes qui ont signé le niveau 3 de la charte se sont engagées à appliquer tous les engagements de niveau 2 sur l’ensemble de l’espace public.

60 % des communes du territoire signataires

Vingt et une communes de la CCB2V ont déjà signé cette charte, ce qui correspond à plus de 60 % du territoire de la communauté de communes :

  •  niveau 1 : 14 communes ;
  • niveau 2 : 5 communes ;
  • niveau 3 : 2 communes.

Ce nombre peut encore évoluer, certains conseils municipaux n’ayant pas encore dé- libéré sur ce sujet. Ce travail sert de base de réflexion pour le parc naturel régional des Ballons des Vosges et le PETR. Mme Gremillet, présidente de la CCB2V, a souligné que la communauté de communes est pionnière dans cette démarche, et que cette charte a été proposée afin que le sujet de la Trame noire puisse être débattu en conseil municipal.
« Que l’issue de ce débat en soit la signature de la charte ou non, le fait d’en avoir discuté est déjà positif. »

 

Josée TOMASI-HOUILLON
Église dans les Vosges – Mai 2024 

 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vosges TV

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous