Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #144

4ème Dimanche de l'Avent – « Voici que tu vas concevoir... »

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.


4è DIMANCHE DE L'AVENT


 

« Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils. » (Luc 1, 26-38)

En ce temps-là,
l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu
dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
à une jeune fille vierge,
accordée en mariage à un homme de la maison de David,
appelé Joseph ;
et le nom de la jeune fille était Marie.
L’ange entra chez elle et dit :
« Je te salue, Comblée-de-grâce,
le Seigneur est avec toi. »
À cette parole, elle fut toute bouleversée,
et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
L’ange lui dit alors :
« Sois sans crainte, Marie,
car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ;
tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand,
il sera appelé Fils du Très-Haut ;
le Seigneur Dieu
lui donnera le trône de David son père ;
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob,
et son règne n’aura pas de fin. »
Marie dit à l’ange :
« Comment cela va-t-il se faire,
puisque je ne connais pas d’homme ? »
L’ange lui répondit :
« L’Esprit Saint viendra sur toi,
et la puissance du Très-Haut
te prendra sous son ombre ;
c’est pourquoi celui qui va naître sera saint,
il sera appelé Fils de Dieu.
Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente,
a conçu, elle aussi, un fils
et en est à son sixième mois,
alors qu’on l’appelait la femme stérile.
Car rien n’est impossible à Dieu. »
Marie dit alors :
« Voici la servante du Seigneur ;
que tout m’advienne selon ta parole. »

Alors l’ange la quitta.

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

" « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. »

Une jeune fille de Nazareth est devenue la mère de Dieu
parce qu’elle a eu confiance en sa parole.
Dieu ne fait rien sans notre foi et notre écoute.
Prenons appui sur Marie, la plus grande des croyantes. "

 

LA MÉDITATION DU JOUR

En ce 4ème dimanche de l’avent (année b), les lectures nous transportent au cœur même de la foi chrétienne.

Commençons notre itinéraire de compréhension de tout cela par la seconde lecture. Ici, l’apôtre Paul nous indique, dans une louange à Dieu, la révélation d’un mystère gardé depuis longtemps dans le silence, et maintenant manifesté. Et pour lui, ce mystère, c’est Jésus Christ, le mystère "porté à la connaissance de toutes les nations pour les amener à l’obéissance de la foi". Du coup, faisons un peu d’histoire autour de ce mystère à partir de la première lecture de ce dimanche.

Le roi David, bien installé, a eu l’idée de bâtir une maison pour Dieu. Mais le prophète Nathan, d’abord d’accord avec lui, va l’en dissuader parce que Dieu refuse ce projet : Dieu veut lui-même bâtir une maison à David et lui assurer une dynastie. Le Seigneur le dit en ces termes : « Je susciterai dans ta descendance un successeur, qui naît pas de toi, et je rendrai stable sa royauté. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils. Ta maison et ta royauté substitueront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »

Eh bien ! Voilà que nous retrouvons dans l’évangile de ce dimanche les mêmes expressions prononcées par le prophète Nathan, dans la bouche de l’ange Gabriel à Marie : « Voilà que tu vas concevoir et enfanter un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (…) le Seigneur lui donnera le trône de David son père ; (…) et son règne n’aura pas de fin. » Marie accepte le projet de Dieu et dit « que tout se fasse pour moi selon ta parole ».

Finalement, Marie nous donne le modèle à suivre dans notre rencontre avec Dieu. Il vient vers nous tous les jours. Et comme Marie, sachons l’écouter et accueillir sa parole. Entrons en dialogue avec lui. N’hésitons pas à le questionner dans la prière et la méditation. À Noël, Dieu s’attend à ce que nous nous tenions debout comme Marie en sa présence. Il nous veut attentifs, responsables et libres. Pour accueillir sa paix et son règne sur nos vies. C’est ainsi que nous aurons part au salut avec Jésus.

Seigneur, puisse ta grâce nous accompagner jusqu’à Noël et tous les jours.
 

Père Clément Ayemene Yao
Prêtre sur la Communauté de paroisses du Thillot et la paroisse de Saint-Amé

 

APPROFONDIR "FRATELLI TUTTI" AVEC MGR BERTHET – 4ÈME DIMANCHE DE L'AVENT

Chaque dimanche de l'Avent, retrouvez Mgr Berthet dans une courte vidéo pour approfondir « Fratelli Tutti », dernière encyclique du pape François, en 4 épisodes. Notre évêque fera le lien entre les textes d’Évangile du jour et l’écrit du pape et nous aidera à répondre à l’appel à la paix, la justice et la fraternité formulé par François.

 

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 88 (89)

R/ Ton amour, Seigneur,
sans fin je le chante !

L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ;
ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge.
Je le dis : c’est un amour bâti pour toujours ;
ta fidélité est plus stable que les cieux.

« Avec mon élu, j’ai fait une alliance,
j’ai juré à David, mon serviteur :
J’établirai ta dynastie pour toujours,
je te bâtis un trône pour la suite des âges. »

« Il me dira : ‘Tu es mon Père,
mon Dieu, mon roc et mon salut !’
Sans fin je lui garderai mon amour,
mon alliance avec lui sera fidèle. »

 

Musique du jour :

"Sous ta miséricorde" – Ecclesia Cantic, Olivier Bardot

 

 

ART ET FOI

Le père Pierre-Jean Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose chaque dimanche de découvrir une oeuvre d'art.

_______________________

 

LES OEUVRES DU JOUR :

  • L'Annonciation – Détail du vitrail (1956-1958)
    Gabriel Loire (1904-1996) – Église Notre Dame au Cierge, Épinal
  • L'Annonciation (1608)
    Le Caravage (1571-1610) – Musée des Beaux Arts, Nancy

     

 

​LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :




En contemplant l’Annonciation du vitrail de Notre Dame je ne peux pas m’empêcher de voir,
comme en écho, le tableau du Caravage qui se trouve au Musée des Beaux-arts de Nancy.



Dans la partie gauche, un ange roux aux ailes sombres, enveloppé d'un drapé blanc et tenant un bouquet de lys, allonge son bras droit au-dessus de Marie, située dans la partie droite voilée de jaune et drapée de bleu. L'ange semble désigner de sa main droite, le lit défait de Marie à l'arrière-plan.

La représentation de la scène de l'Annonciation est ici assez nouvelle avec une partie haute et dans les airs de l'ange devant une Marie agenouillée alors que la représentation habituelle est inverse, avec un ange agenouillé devant Marie surprise dans sa lecture.

Le Caravage peint Marie pleine d’humilité et docile au massage de l’ange. Chacun se trouve réparti de part et d’autre d’une grande diagonale imaginaire les deuxacteurs. Cependant le ciel et la terre ne sont pas séparé. Le monde Dieu rejoint le monde des hommes. L’ange descend jusqu’à terre, et rien ne le sépare de Marie. Un panier à ouvrage, au premier plan, vient lester la composition et l’enracine dans le quotidien. Le magnifique drapé de la robe de l’ange, flamme tourbillonnante, qui baigne de sa lumière cette rencontre.

Plus qu’une diagonale, c’est un damier.  L’Ange est réduit à un bras. Celui de Dieu, qui choisit celle qui a été choisie pour porter le Sauveur. Ce n’est pas le bras vengeur, mais la puissance de Dieu qui vient accomplir ses promesses. Sa volonté est transmise par le placement des personnages. La distance, l’intervalle entre la main de l’Ange et la Vierge révèle la liberté toujours laissée par Dieu à l’homme.  « Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole »   Luc 1, 38

 

 

SE PRÉPARER À NOËL AVEC LA COMMUNAUTÉ DES BÉATITUDES

Redécouvrons le sens de Noël et préparons-nous à l'approche de Noël avec un temps de prière quotidien proposé par la communauté de Béatitudes de l'Abbaye d'Autrey, en vidéo, de ce dimanche 20 au jour même de Noël. Une manière de rester connectés ensemble et de partager l'Esprit de Noël aussi les jours qui précèdent l'accueil de la naissance de l'enfant Jésus.  Retrouvez notre dossier :  "Fêtons Noël avec nos proches !"

_______________________

JOUR 1

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous