Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #27

Lundi de Pâques - Matthieu 28, 8-15

À l'issue de cette Semaine Sainte vécue à domicile, nous reprenons notre dossier : "Vivre sa foi à domicile", dont vous connaissez désormais la formule : une méditation d'Évangile par jour, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, notre rubrique "Art et foi" qui se poursuit pendant ce temps de Pâques et nos propositions musicales. Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.
 

REPLAY DIMANCHE DE PÂQUES



Revivre la célébration de la Résurrection du Christ en REPLAY :   

Vous avez été plus de 5000 à suivre le live de la messe de la Résurrection du Seigneur célébrée par Mgr Berthet et le père Beligné, et bien plus encore en direct sur Viàvosges. Nous tenons vivement à vous remercier de nous avoir suivi lors de cette messe du dimanche de Pâques mais aussi durant tous les "lives" de la semaine Sainte. Nous n'avons pas été épargnés par les problèmes techniques mais nous sommes parvenus à vivre ces célébrations en communion à distance. Grand merci à chacun de vous. 

Pour revivre la célébration du dimanche de Pâques, cliquez ici : REPLAY DIMANCHE DE PÂQUES

Pour consulter notre dossier "Vivre la Semaine Sainte à domicile" et revivre l'ensemble des célébrations de la Semaine Sainte et retrouver toutes nos propositions, rendez-vous ici : Consulter le dossier : "Vivre la Semaine Sainte à domicile"

 

MÉDITATION DE L'ÉVANGILE DU JOUR

 



« Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. »  (Matthieu 28, 8-15)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
quand les femmes eurent entendu les paroles de l’ange,
vite, elles quittèrent le tombeau, 
remplies à la fois de crainte et d’une grande joie,
et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples.
Et voici que Jésus vint à leur rencontre
et leur dit : « Je vous salue. »
Elles s’approchèrent, lui saisirent les pieds
et se prosternèrent devant lui.
Alors Jésus leur dit :
« Soyez sans crainte,
allez annoncer à mes frères
qu’ils doivent se rendre en Galilée :
c’est là qu’ils me verront. »
Tandis qu’elles étaient en chemin,
quelques-uns des gardes allèrent en ville
annoncer aux grands prêtres tout ce qui s’était passé.
Ceux-ci, après s’être réunis avec les anciens
et avoir tenu conseil,
donnèrent aux soldats une forte somme
en disant : « Voici ce que vous direz :
“Ses disciples sont venus voler le corps,
la nuit pendant que nous dormions.”
Et si tout cela vient aux oreilles du gouverneur,
nous lui expliquerons la chose,
et nous vous éviterons tout ennui. »
Les soldats prirent l’argent et suivirent les instructions.
Et cette explication s’est propagée chez les Juifs
jusqu’à aujourd’hui.

La méditation du jour :

SOYONS HEUREUX D'ÊTRE TÉMOIN DU CHRIST RESSUCITÉ !

Deux attitudes face à la Résurrection: celle des femmes qui coururent porter la nouvelle aux disciples et celle des gardes du tombeau soudoyés afin de remettre en cause la résurrection. Forts de notre foi, privés des sacrements, en ce temps de pandémie, quelle va être notre attitude ?

Dans l’évangile de Matthieu, la première parole du Ressuscité est un impératif à vivre: “Réjouissez-vous”, traduit du grec par “Je vous salue”. C’est une invitation à vivre dans une attitude joyeuse en ce temps difficile. Cela nous amène d’abord à la prière. Comme elle vient de notre coeur, elle sera la voix authentique de l’Esprit-Saint, nous permettant d’entrer en relation avec le Ressuscité. Ensuite, la méditation de l’Evangile nous rendra heureux de rencontrer le Christ vivant et baptisés dans sa mort et sa résurrection, nous suivrons joyeusement son chemin.

Restez chez vous: ce n’est pas simple à vivre. Pour nous chrétiens, c’est un appel à mieux demeurer dans l’amour du Ressuscité venant nous embraser. Cette même charité nous presse pour annoncer:
“Il est vraiment ressuscité ! Alléluia”

Thomas TRAN NGUYEN Duy Khang
Diacre à la paroisse de Vittel

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 

Thème : Laudato Si


Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 15 (16)

R/ Garde-moi, mon Dieu :
j’ai fait de toi mon refuge.

ou : Alléluia ! 

Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
Seigneur, mon partage et ma coupe :
de toi dépend mon sort. »

Je bénis le Seigneur qui me conseille :
même la nuit mon cœur m’avertit.
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
il est à ma droite : je suis inébranlable.

Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
ma chair elle-même repose en confiance :
tu ne peux m’abandonner à la mort
ni laisser ton ami voir la corruption.

Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices !

Musique du jour : 

 "Alléluia, il est vivant !" - Edition Emmanuel

 


"Art et foi" - Reconnaître le Christ

Pour ce temps de Pâques, le père Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose de poursuivre cette rubrique : Art et foi.
Durant cette Semaine Sainte, nous avons appris à "Accompagner Jésus" dans cet temps de Pâques. Essayons de "Reconnaître le Christ" à partir d'oeuvres d'art s'appuyant sur les récits de la Passion selon Saint-Jean. 

_______________________

L'OEUVRE DU JOUR :

Noli me tangere
Fra Angelico  1440-1441 – Couvent San Marco, Florence

LA CITATION D'ÉVANGILE :

« Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. »

Jean 20, 16-17

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

Fra Angelico a choisi de représenter le moment où Jésus prononce ces paroles souvent commentées. Il  inscrit cette rencontre dans  une composition simple mais forte. A gauche, le tombeau ouvert duquel Jésus est sorti, est creusé dans la roche. Les deux personnages ont des postures indiquant un élan interrompu. Marie-Madeleine a été surprise en reconnaissant le Christ et s’est agenouillée. Elle manifeste de sa main son désir  de s’approcher ! Mais le Ressuscité  arrête sa main, avec un geste à la fois doux et majestueux.

La Résurrection du Christ  inaugure un monde neuf ! Elle est une nouvelle création !  Dans cette fresque Fra Angelico nous en donne deux indices :  

Les mains du Christ et de Jésus ressuscité et de Marie Madeleine d’abord.

Ne font-elles pas penser aux mains de Dieu le Père suscitant Adam, mettant debout l’être humain  au plafond de la Sixtine !

 

Ensuite Fra Angelico place  les deux personnages dans un jardin entourés de palissades, visibles à l’arrière-plan. La végétation abondante et le sol entièrement recouvert d’espèces florales diverses et variées. Une végétation luxuriante et pleine de vie ! Ce jardin en appelle un autre ! «Le Seigneur Dieu planta un jardin en Éden, à l’orient, et y plaça l’homme qu’il avait modelé. Le Seigneur Dieu fit pousser du sol toutes sortes d’arbres à l’aspect désirable et aux fruits savoureux … » Genèse 2, 5 et 6 !

____________________________

 

Dieu éternel et tout-puissant, toi qui agis toujours avec une sagesse admirable, donne aux hommes que tu as rachetés de comprendre que le sacrifice du Christ, notre Pâque, est une œuvre plus merveilleuse encore que l’acte de la création au commencement du monde.  

 



Déposez vos intentions de prière ou soutenez celle d'une autre personne

 

Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

LIVE ET REPLAY - Dimanche de Pâques

Dimanche 12 avril | #ConnectésEnsemble

LIVE ET REPLAY - Vigile Pascale

Samedi 11 avril | #ConnectésEnsemble

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous