Vous êtes ici

Les Vosges à Lourdes 2019

Vivre le pèlerinage quotidiennement

Du 15 au 21 juillet 2019, vivez jour après jour le pèlerinage des Vosgiens à Lourdes. Cette année ce sont prêt de 520 pèlerins de notre diocèse qui ont pris la route pour le sanctuaire de Lourdes accompagnés par Mgr Didier Berthet et de prêtres dont Damien Bessot, fraichement ordonné prêtre en juin dernier à Epinal. 


Les Vosges à Lourdes en photos 

Mis à jour quotidiennement suivez dans cet album photo le pèlerinage à Lourdes.

TOUTES LES PHOTOS

les Vosges à Lourdes 2019


Les Vosges à Lourdes en vidéo par Carine Laurent


Journal de bord des pèlerins à Lourdes par Guy Muller

Samedi 20 juillet - Dernière journée

Dernière journée à Lourdes, dernière réunion de famille tous ensemble, toutes générations confondues à Saint Pie X pour la messe d'envoi. Le groupe des jeunes, 72 en tout, « les tomates », car ils portaient tous un teeshirt rouge, nous a vraiment ravi. Les plus jeunes sont venus présenter au pied de l'autel un grand morceau de tissu  blanc qu'ils avaient décoré. Les plus grands ont entonné un chant de Glorious sur les marches de l'autel « Que ma bouche chante ta louange ». Grands et petits ont été chaleureusement applaudis ! Et l'après-midi, ils offraient un spectacle aux malades et aux hospitaliers au 5° étage de l'accueil Notre Dame. Bravo les jeunes !
Après l'eucharistie, une petite délégation de jeunes, malades, hospitaliers et pèlerins est allée porter un gros cierge (35 kgs) aux chapelles de lumière avec notre évêque pour que notre prière se poursuive encore après notre départ. Après un dernier passage à la grotte, le moment était venu de se séparer. Les pèlerins sont allés visiter la cité St Pierre sur les hauteurs de Lourdes. Et branle-bas de combat à l'hospitalité pour mettre en œuvre la logistique du retour.

Vendredi 19 juillet - "Bernadette de Lourdes" en spectacle

Notre premier rassemblement du jour a eu lieu à l'église sainte Bernadette pour la célébration de l'eucharistie. Au cours de cette messe, Marie-Reine Voiry responsable des malades à l'hospitalité a adressé une prière de consécration des hospitaliers à la Vierge Marie. Marie-Reine était entourée de tous les anciens hospitaliers consacrés et présents. 
Le sacrement des malades qui a suivi cette belle célébration a été donné par notre évêque et nos prêtres à quelques 80 personnes dans la prairie.
Quant à l'après-midi, immédiatement après le pique-nique des hospitaliers et des malades au fond de la prairie, nous nous sommes tous mis en route pour LE spectacle musical « Bernadette de Lourdes »   à l'espace Robert Hossein, ce qui a nécessité toute une logistique des cars pour s'y rendre. Une fois sur place, « Wahou !», une mise en scène impressionnante autant qu'émouvante, des décors grandioses, des costumes d'époque, des paroles très fortes de sens, des acteurs très expressifs et restituant  formidablement bien l'histoire de Bernadette. Tous avons été enchantés et beaucoup de nous touchés, émus !

 


Jeudi 18 juillet - Messe à la grotte et chemin de Croix

C’est sous un ciel un peu couvert et frais que nous nous sommes réunis ce matin (plus de 2000 personnes) pour la messe à la grotte avec les diocèses de Montpellier, Périgueux, Carcassonne et Blois sous la présidence de Mgr Pierre Marie Carré archevêque de Montpellier : tous les malades et les jeunes étaient au pied de la grotte, les autres personnes de l’autre côté du Gave. Après la messe, nous avons eu un temps d’échange très spontané avec notre évêque dans l’église sainte Bernadette toute proche. Et en fin d’après-midi, la procession eucharistique de 17h était présidée par Monseigneur Berthet.
Particularités du jour : conférence sur les œuvres pontificales missionnaires par Anne Deloy accompagnée d’une sœur malgache et deux sœurs africaines toutes trois témoins de situations de pauvreté dans leurs pays respectifs ; marche sur les pas de Bernadette avec un jeune séminariste pour un groupe de pèlerins ; marche aller retour à Bartrés pour le groupe des jeunes ; chemin de croix des malades à l’église Ste Bernadette ; temps de préparation pour ceux qui ont demandé à recevoir le sacrement des malades ; chemin de croix sur la montagne des Espélugues terminé juste avant la nuit avec le groupe des jeunes, des hospitaliers et des pèlerins. Bref, une journée où on a beaucoup marché !


Mercredi 17 juillet - Une plongée dans l'océan de la Miséricorde

La journée a débutée dès 8h pour les pèlerins valides par une catéchèse fort appréciée sur les piscines et les guérisons, dispensée par un chapelain des sanctuaires. Le groupe des jeunes réuni avec ceux du diocèse de Blois a également suivi une catéchèse sur les piscines en début d'après-midi avec un autre chapelain. Pour la messe internationale de 9h30, la basilique souterraine saint Pie X était comble et 20 de nos jeunes sont venus présenter les offrandes à l'autel. Autre temps fort de la journée avec le passage aux piscines de 60 malades et leurs accompagnateurs et de tous ceux qui le désiraient (jeunes, hospitaliers, pèlerins). Avec l'eucharistie, l'immersion dans les piscines et le sacrement de réconciliation donné  par nos 9 prêtres et notre évêque, la journée a été vécue comme une plongée dans l'océan de la miséricorde divine sous le regard aimant de Marie, notre Mère. La journée s'est terminée dans la joie avec la procession mariale aux flambeaux de 21h à 22h.


Mardi 16 juillet - Entrée en pèlerinage

Ce matin, nous avons vécu un beau moment, intense et recueilli  pour notre entrée en pèlerinage. Toutes les petites feuilles écrites hier dans les cars ont été déposées au pied du calvaire des Bretons. Une porte avait été confectionnée pour l'occasion en forme de portique et décorée de roses et de rameaux et portait la phrase thème de l'année « Heureux vous les pauvres ». Une multitude de bandelettes de couleur sur lesquelles avaient été inscrit  les noms de chaque pèlerin y ont été accrochées. Puis un pot de l'amitié offert par l'hospitalité nous a permis de tous nous retrouver au pied de l'accueil Notre Dame dans une ambiance détendue et conviviale.
L'après-midi, la messe d'ouverture introduite par un chanoine du sanctuaire a été suivie par un passage à la grotte où chaque malade a été pris en photo avec notre évêque.


Lundi 15 juillet - En route vers Lourdes !

Nous voilà en route pour Lourdes ! Un bien long trajet qui nous a permis de faire connaissance, de nous croiser, d'échanger quelques mots sur les aires d'autoroute entre hospitaliers, pèlerins, malades, prêtres, évêque. Une belle grande famille !
Dans les cars une réflexion sur nos pauvretés  a été proposée à tous en réponse au thème de cette année choisi par les sanctuaires : « Heureux vous les pauvres ». 
Pour cela, après un temps de prières commun chacun et chacune a reçu  un petit papier de couleur en forme de feuille d'arbre, pour noter une de nos pauvretés : santé, manque d'amour, solitude, difficulté à donner, peur, manque de courage .... Une belle moisson de pauvretés ramassée pour demain. 

 


Le mot de Mgr Didier BERTHET

MAINS VIDES ET COEUR OUVERT

Lorsque le Christ proclame heureux ceux qui sont pauvres, il désigne bien ces « pauvres du Seigneur » qui, de l’Ancien au Nouveau Testament, sont les premiers à accueillir la fidélité de l’amour de Dieu. Car il faut être pauvre (de cœur) pour reconnaître que, sans cet Amour fidèle, notre vie tombe en ruines. Il faut écarter toute suffisance pour savoir aussi combien nousavons besoin les uns des autres afin de grandir ensemble dans la foi, l’espérance et la charité. Il faut avoir un cœur de pauvre pour quitter nos maisons et aller ensemble nous confier à la tendresse maternelle de la Vierge Marie, Notre-Dame de tous les pauvres du Seigneur qui se rassemblent à Lourdes.

A l’école de Sainte Bernadette, nous voyons aussi que Marie a toujours choisi de se manifester à des personnes très simples, ignorées du monde et sans prétention. Entraînés par les maladesqui seront au cœur de notre pèlerinage, nous partirons donc à Lourdes comme des pauvres du Seigneur avec le cœur ouvert et les mains vides. C’est alors que nous pourrons en revenird’autant plus heureux et riches de toutes les grâces que nous aurons reçues et partagées sous le manteau de Marie. »

+ Didier BERTHET
Évêque de Saint-Dié


Le saviez-vous ?

En 2019, nous fêtons les 175 ans de la naissance de Bernadette (1844) et les 140 ans de sa mort (1879). C'est ainsi que 2019 a été déclarée "année Bernadette" par le père André CABES, recteur des Sanctuaires de Lourdes, à l'occasion d'une cérémonie d'ouverture le 6 janvier. Le thème de l’année retenu comme en faisant écho à la pauvreté de Bernadette est « Heureux vous les pauvres, le royaume des cieux est à vous », première béatitude proclamée par Jésus sur une colline proche du lac de Galilée.

Pour marquer l’évènement, une série de vitrophanies et un diaporama illustrant dix parolesde Bernadette sont exposés dans les vitrines des commerces lourdais tout au long del’année. 

Voici quelques paroles de Bernadette :

  • « Souffrir passe, mais avoir souffert demeure.»
  • « Le premier mouvement ne nous appartient pas, mais le second nous appartient. »
  • « Quand on ne désire rien, on a ce qu’il faut. »
  • « Pour le temps que nous avons en ce monde, il faut le bien l’employer. »
  • « Ce qu’on écrira de plus simple sera le meilleur. A force de vouloir fleurir les choses, on les dénature. »

Lourdes 2019 : l'année Bernadette


 

 

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous