Vous êtes ici

Sophie Sarrassat : « Faites confiance aux jeunes ! »

Un sourire craquant, un regard lumineux, Sophie Sarrassat, nouvelle permanente âgée de 25 ans, partage son temps de travail entre le MRJC et le CMR avec l’intention de démontrer si besoin en était que la jeunesse est capable d’abattre des montagnes.

« J’entends trop souvent dénigrer le pouvoir d’action des jeunes ! »

Native de Nancy, Sophie a réalisé la première partie de son parcours scolaire au RPI d’Hériménil, puis dans le Lunévillois. Elle intégra ensuite la Faculté de Droit nancéenne et y valida ses deux premières années. Finalement, elle choisit une tout autre voie en s’orientant vers un DUT Information- Communication, puis vers les Métiers du livre et la profession de bibliothécaire. Sa licence pro de Littérature Jeunesse en poche, puis un Master pro, elle poursuivit des études en Médiation culturelle.

Sophie Sarrassat dont l’engagement au MRJC date de 2005 (à l’époque d’un premier camp de vacances) a beaucoup évolué dans ce monde associatif.

De son bureau à la Maison diocésaine ou sur le terrain, elle assure aujourd’hui un suivi administratif au service des liens fédéraux et soutient la création de nouvelles équipes, participe au Courrier du CMR des Vosges et s’applique à développer le slogan associatif : « Agir aujourd’hui pour un monde équitable. » 

Etre porteur d’une envie

La jeune femme explique avoir postulé pour cette fonction avec beaucoup de plaisir, d’envie, mais aussi d’appréhension en mesurant le défi à relever. Les exemples de son père permanent au MRJC en Meurthe-et-Moselle ainsi que ceux de sa mère et sa grand-mère dévouées aux Jeunesses Agricoles Catholiques furent déterminants. « Il m’a été transmis certaines valeurs et j’ai hérité d’une dimension chrétienne importante. Construire des choses avec des gens de son territoire, c’est vraiment très chouette. C’est extraordinaire d’être ainsi porteur d’une envie, d’une action... Beaucoup ceux de ma génération en responsabilités sont animés par un désir profond de transmettre ce que nos aînés et le Mouvement nous ont appris et donné. Les jeunes sont en besoin de reconnaissance. »

Animatrice de colonie de vacances depuis 2009, Sophie est devenue Directrice en 2012 au sein de l’association Colo-Ré, partenaire du MRJC.  Bénévole, elle prend plaisir à s’occuper des enfants confiés. « Je me retrouve dans cette dynamique de respect de soi et des autres, sans activités de consommation. Mes engagements sont liés… Venir travailler à Épinal représente pour moi comme un nouveau départ, et même si cela peut paraître compliqué de m’occuper des deux Mouvements, je m’y sens bien à l’aise. Le CMR représente une autre approche de la vie, mais c’est génial, car cela exige un engagement. Il y a de l’humain et c’est fort ! Rien n’est gagné d'avance, il faut construire, rencontrer des personnes… On établit des projets, on essaye... Après, si cela ne marche pas tant pis, il faut oser, sinon on ne saura jamais si cela fonctionne… Ainsi, on sème de petites graines… »

Passionnée de patinage, Sophie aime la musique, celle qui rassemble, comme celle qu'elle a partagée lors du récent concert organisé par le Secours Catholique. Ses préférences vont des compositions comme celles du groupe HK et les Saltimbanks ou encore des Ogres de Barback.

Dotée d’une bonne humeur communicative, Sophie se ressource au coeur de la nature, dans la montagne, en pratiquant le ski... Le tout, bien dans sa tête, et bien dans ses chaussettes !

Josée Tomasi-Houillon

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous