Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #244

Mardi Saint & Messe chrismale – 30 mars 2021

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


 

« Aujourd'hui s'accomplit ce passage de l'Écriture que vous venez d'entendre. » (Luc 4, 16-21)

En ce temps-là,
Jésus vint à Nazareth, où il avait été élevé.
Selon son habitude,
il entra dans la synagogue le jour du sabbat,
et il se leva pour faire la lecture.
On lui remit le livre du prophète Isaïe.
Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit :

L’Esprit du Seigneur est sur moi
parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction.
Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
annoncer aux captifs leur libération,
et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue,
remettre en liberté les opprimés,
annoncer une année favorable accordée par le Seigneur.

Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit.
Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui.
Alors il se mit à leur dire :
« Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture
que vous venez d’entendre. »


 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres… » 

Pas de consécration sans mission.
Lors de mon baptême, puis de ma confirmation, j’ai été marqué du Saint Chrême, qui m’a consacré à Dieu.
J’ai reçu la dignité du Christ, prêtre, prophète et roi. Dieu compte sur moi pour porter la Bonne Nouvelle.

 

LA MÉDITATION DU JOUR

Nous voyons débuter le ministère du Seigneur à Nazareth où Il a été élevé. Nous avons avec ce texte le projet de Jésus. Il veut que nos vies individuelles et nos sociétés soient transformées selon les valeurs du cœur de Dieu.

Que la volonté de Dieu se fasse sur terre comme elle se fait dans le ciel. C’est un royaume qu’il inaugure mais qui demande notre collaboration. Il s’agit de chercher le royaume, d’entrer à sa suite dans un chemin de transformation des cœurs et des sociétés.

Pour bien entendre cette parole, on peut la rapprocher d’une autre en Lc 7, 22-23 : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi ! »

Jésus montre quel changement est déjà à l’œuvre. Il nous appelle et nous associe à son œuvre pour qu’il y ait dans notre monde, moins de mensonge et plus de vérité (c’est le sens des guérisons d’aveugle) ; plus de liberté pour que chacun puisse marcher librement (c’est le sens des guérisons des boiteux) ; un accès à la santé le plus large possible (c’est le sens des guérisons des lépreux) ; entendre que Dieu nous aime (c’est le sens des guérisons des sourds) ; travailler à ce que la vie soit plus forte que tout, combattre toute injustice qui écrase les gens (c’est le sens des résurrections).

Jésus a commencé ce règne. Il a besoin de nous pour le continuer. Mais pour cela, comme une porte d’entrée, il nous faut d’abord nous accueillir comme pauvre, reconnaître ce qui nous rends captifs, prendre conscience de nos aveuglements et de ce qui nous opprime.

Et aller à Jésus avec tout cela, le regarder, lui, avoir les yeux fixés sur lui. Pour que sa contagion de santé, de liberté, de vérité nous atteigne au plus profond de nous-même. En fait nous rendre vulnérable pour devenir solidaire de son projet de vie. C’est un chemin à prendre à la croisée des chemins. Laissons cet appel nous rejoindre, laissons-le faire son œuvre en nous. En vous souhaitant une très belle semaine sainte.

 

Père Gilbert Nzenzemon
Prêtre de la Communauté de paroisses de Saint-Dié
Responsable de la Pastorale liturgique et sacramentelle

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 88 (89)

R/ Ton amour, Seigneur,
sans fin je le chante !

Autrefois, tu as parlé à tes amis,
dans une vision tu leur as dit :
« J’ai trouvé David, mon serviteur,
je l’ai sacré avec mon huile sainte.

« Ma main sera pour toujours avec lui,
mon bras fortifiera son courage.
Mon amour et ma fidélité sont avec lui,
mon nom accroît sa vigueur.

« Il me dira : “Tu es mon Père,
mon Dieu, mon roc et mon salut !”
Sans fin je lui garderai mon amour,
mon alliance avec lui sera fidèle. »

 

Musique du jour :

"How Great Thou Art"  – Taryn Harbridge

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Le carême, chemins d'intériorité

Du 17 février au 1er avril 2021

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous