Vous êtes ici

Le carême, chemins d'intériorité

Du 17 février au 1er avril 2021

« Pour que se fortifie en vous l’homme intérieur »
Épître de saint Paul Apôtre aux Éphésiens (3,16)

« Jésus Christ habite l’homme intérieur, c’est dans l’homme intérieur
que vous vous renouvelez à l’image de Dieu. »

Saint-Augustin

 

Le carême se déroulera du mercredi 17 février au jeudi 1er avril 2021.

Le diocèse de Saint-Dié propose de vivre cette précieuse période en s’appuyant sur un livret travaillé par les services de la vie spirituelle, des formations et de l’art sacré ; notamment un itinéraire "Art et Foi" à partir des vitraux de la cathédrale de Saint-Dié. Chaque année, beaucoup d’équipes se réunissent dans le diocèse à l’occasion du carême, afin notamment de partager ensemble la lecture de la parole de Dieu. Cette année, ces rendez-vous appréciés et fructueux, il vous est proposé de les vivre d’une manière renouvelée.
 

Le carême en 2021 :

Le Carême débute le Mercredi des Cendres, mercredi 17 février 2021,
et s’achève le Jeudi Saint
, le jeudi 1er avril 2021, avant la célébration de la Cène du Seigneur.  
La Semaine Sainte commence avec le dimanche des Rameaux, le dimanche 28 mars 2021, et commémore la Cène, la Passion et la mort du Christ sur la Croix.  La résurrection du Christ est célébrée le Samedi Saint au soir et le dimanche de Pâques, le dimanche 4 avril 2021.

 


DEVARIM #3 – Avec Denis Beligné, vicaire général du diocèse 

 


 

Six chemins d'intériorité pour vivre le carême en 2021

Les services diocésains de la vie spirituelle, des formations et de l'art sacré ont préparé un livret pour vivre d'une manière renouvelée le carême, à partir de six chemins d'intériorité. Sur chaque étape de ce « chemin d'intériorité », vous pourrez retrouver un vitrail de la cathédrale de Saint-Dié, proposé par le service de l'art sacré.

  1. Les écritures
  2. La prière silencieuse
  3. La gratitude
  4. La réconciliation
  5. Le renoncement 
  6. La louange
     

Seigneur, apprends-nous à prier : la demande des disciples est aussi la nôtre. Culte rendu à Dieu par le Christ, avec Lui et en Lui, en son corps, l’Église, la prière a pour source et sommet l’eucharistie ; elle s’incarne aussi en nos rencontres où Jésus se donne en chacun de ses frères, surtout les plus petits ; elle est encore un chemin vers Celui qui est «plus intime à moi-même que moi-même» (saint Augustin). 

Cette année, le livret de carême vous ouvre six chemins d’intériorité parmi tant d’autres possibles. Chaque semaine, vous pourrez l’expérimenter personnellement avant de vous retrouver en équipe et partager la joie de vos découvertes, l’effort de votre persévérance, la beauté du paysage traversé... Bonne route !

Père Denis Beligné
Vicaire général du Diocèse de Saint Dié

 


À partir de l’évangile de chaque dimanche de carême, deux doubles pages vous sont soumises.
Dans la première, un chemin personnel est à emprunter toute une semaine à travers une attitude spirituelle et sa traduction très concrète à travers un geste, une manière de faire, une attitude intérieure.
Dans la deuxième, un temps de partage est proposé en équipe.



Version imprimée (au tarif de 2 euros) – Pour commander vos livrets de carême 2021, contactez :
– Auprès de la Maison diocésaine par téléphone ou par mail :  03 29 29 10 17  ;  maison.diocesaine [at] catholique88.fr (subject: Commande%20%E2%80%93%C2%A0Livret%20de%20car%C3%AAme%202021)
– Auprès du service des Formations par téléphone ou par mail : 03 29 33 07 51  ;  formations [at] catholique88.fr (subject: Livrets%20Car%C3%AAme)

Version numérique à télécharger (gratuite) Cliquez ici

 

 

Art et Foi – Un itinéraire avec les vitraux de la cathédrale de Saint-Dié

Pour accompagner les six chemins d'intériorité proposé à travers le livret de carême 2021, le père Pierre-Jean Duménil – responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal – propose d'approfondir chaque dimanche durant le temps de carême à travers les vitraux de la cathédrale de Saint-Dié, en complément de la rubrique dominicale "Art et Foi'.
 

Pour télécharger l'itinéraire : Cliquez ici

 

 



« La Terre : un bien commun à respecter »  –  Proposition du CCFD Terre Solidaire des Vosges

En juin 2015, le Pape François nous appelait à sauvegarder la Terre, notre « Maison Commune », dans l’encyclique Laudato Si’ . Aujourd’hui, cet appel est plus que jamais d’actualité. Le Pape François nous invite à une véritable conversion écologique, un changement de cap radical dans nos modes de vies individuelles et notre action collective.
En cette période de Carême, il est temps de réfléchir à notre relation à la Terre, de changer notre rapport avec la Création. Une figure peut nous guider dans ce cheminement : celle de François d’Assise. Préoccupé des plus pauvres et des exclus, et portant un grand amour à la Création, Nous sommes appelés aujourd’hui à mettre nos pas dans les siens.
Dans son encyclique « Fratelli Tutti », le Pape insiste sur la relation. C’est la qualité relationnelle vécue à l’intérieur de la maison, la fraternité, qui fait d’elle une « maison habitée ». Ce qui donne de la valeur à notre vie et à notre Terre, ce sont les liens qui nous soutiennent plutôt que les biens que nous détenons. La conversion écologique à laquelle nous sommes appelés n’est pas de l’ordre d’une maîtrise plus efficace et respectueuse de la Création, mais de l’ordre d’une relation vitale à tisser avec tous les êtres vivants permettant de créer une appartenance commune, et d’engendrer un « vivre ensemble » porteur de vie et d’envie de vivre pour chacun.
Le temps de Carême
est un moment pour prendre du recul sur notre vie et le monde dans lequel nous vivons. Parcours d’Espérance, il nous conduit à modifier nos priorités, à changer notre rapport avec la nature dont l’équilibre est menacé, et notre regard sur celles et ceux dont les vies ne cessent de se fragiliser. 2020 avec la pandémie de Covid, a été terrible pour des millions de nos contemporains. Les populations les plus faibles auprès desquelles le CCFD–Terre Solidaire est engagé, ont vu leurs conditions de vie se dégrader encore plus.
Si les conditions sanitaires restent dégradées de nombreuses animations en ligne vous seront proposées, pour continuer à vivre le carême en période de crise. Gardons le lien.
Le geste de solidarité avec les plus fragiles sous la forme d’un don financier est, suivant ses moyens, une manière de participer à ce changement nécessaire appelé par les 2 encycliques : « La paix intérieure de l’homme tient dans une large mesure de la préservation de l’écologie et du bien commun » (Laudato Si’ §233).

Infos – Contact :
Mail : ccfd88 [at] ccfd-terresolidaire.org (subject: Car%C3%AAme%202021%20)
Lien : http://www.ccfd-terresolidaire.org/
Tél : 03 29 33 02 70

 



« Ensemble cheminons vers Pâques » – Le chemin de carême de l'Action Catholique des Enfants 

Le Carême : un temps pour écouter la parole de Dieu, regarder en soi et s’ouvrir aux autres.

Le mouvement propose un parcours « grand public », donc pas réservé aux enfants en clubs, accessible sur le site national de l’ACE (Carême 2021, ensemble cheminons vers Pâques)

Un chemin de Carême, comportant un décor à monter progressivement : plateau représentant le chemin, personnages à découper, vignettes à colorier, découper et coller au fur et à mesure des 8 étapes.

Les 8 étapes : mercredi des Cendres, 5 dimanches, les Rameaux et Pâques.

À chaque étape une thématique : les Cendres, repousser les ténèbres, mettre l’homme debout, ouvrir l’horizon, vivre la Parole, donner vie, les Rameaux, Pâques.


À chaque étape :   

  • un article introduisant la thématique
  • un texte biblique ou un enseignement du Pape François,
  • une interpellation : « pour nous, aujourd’hui… »
  • une prière simple
  • une fiche « grand témoin »
  • une fiche activité

 

 



Qu'est-ce que le Carême ?

Le Carême – quarante jours sans compter les dimanches – fait en particulier référence aux quarante années passées au désert par le peuple d’Israël entre sa sortie d’Égypte et son entrée en terre promise ; elle renvoie aussi aux quarante jours passés par le Christ au désert entre son baptême et le début de sa vie publique. Ce chiffre de quarante symbolise les temps de préparation à de nouveaux commencements.
 

Un temps de conversion

Au désert, le Christ a mené un combat spirituel dont il est sorti victorieux. À sa suite, il ne s’agit pas de faire des efforts par nos propres forces humaines mais de laisser le Christ nous habiter pour faire sa volonté et nous laisser guider par l’Esprit.

Durant le temps du Carême, nous sommes invités à nous donner des moyens concrets, dans la prière, la pénitence et l’aumône pour nous aider à discerner les priorités de notre vie. Le temps du Carême est un temps autre qui incite à une mise à l’écart pour faire silence et être ainsi réceptif à la Parole de Dieu.


 


Qu'est-ce que le mercredi des Cendres ? 

Le Mercredi des cendres marque l’entrée en Carême et dans le cycle pascal. Il peut tomber n'importe quel mercredi entre le 4 février et le 10 mars, en fonction de la date de Pâques. 

Il s'agit en principe des cendres des rameaux de l’année précédente qui ont été brûlés. Il est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de ceux-ci sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu.

Lire plus

 


S'inscrire à la newsletter quotidienne :

Articles relatifs

Le carême à Mirecourt

Emission "Rencontres" avec Vià Vosges – Février 2021

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous