Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #211

Jeudi 25 février 2021 – De la recherche, pas du spectacle !

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.
 


 

« Quiconque demande reçoit. » (Matthieu 7, 7-12)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Demandez, on vous donnera ;
cherchez, vous trouverez ;
frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ;
qui cherche trouve ;
à qui frappe, on ouvrira.
Ou encore :
lequel d’entre vous donnera une pierre à son fils
quand il lui demande du pain ?
ou bien lui donnera un serpent,
quand il lui demande un poisson ?
Si donc vous, qui êtes mauvais,
vous savez donner de bonnes choses à vos enfants,
combien plus votre Père qui est aux cieux
donnera-t-il de bonnes choses
à ceux qui les lui demandent !
Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous,
faites-le pour eux, vous aussi :
voilà ce que disent la Loi et les Prophètes. »


 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Cherchez, vous trouverez. »

Un chrétien est un chercheur, pas un spectateur."

 

LA MÉDITATION DU JOUR

Nous retrouvons Jésus enseignant sur la montagne. Il nous assure que toute demande envers Notre Père sera toujours exaucée.

Qui ne souhaiterait pas voir son attente toujours comblée ? Je ne parle pas d'un caprice, d'une exigence, mais d'un désir sincère, sans égoïsme ni arrière-pensée.
Encore faut-il, pour cela, frapper à la porte, chercher, demander...

« Demander » : pas facile ! Mettre de côté son orgueil, sa suffisance ; reconnaître sa faiblesse, son besoin d'aide : devenir humble, simple, accepter de dépendre d'un autre, lui faire confiance...

Quant à « recevoir », ce n'est pas une démarche plus simple : savoir accueillir avec joie, remercier, accepter le don avec reconnaissance...

On veut souvent faire par soi-même, pour ne pas être redevable : « Moi ? Je n’ai pas besoin des autres [de Dieu], je m’en sors très bien tout seul ! »

Jésus nous demande de laisser ce sentiment de côté et d'oser demander au Père et s’en remettre à Lui... à travers les autres !

Le Père donne de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.
Soyons-en sûrs : notre temps de prière n'est jamais perdu, même si nous avons l'impression que rien n’arrive ! La prière fait de nous des personnes plus aimantes et donne paix de l'esprit et du cœur.

Quant à la dernière phrase, la Règle d'Or de Matthieu, elle nous amène à un retournement complet !
Si on pense à ce qu'on voudrait que les autres fassent pour nous, – que ce soit matériel [aide concrète quand on est dans le besoin, coup de main, visite...] ou non matériel [reconnaissance, affection, respect...] –, Jésus nous demande de le faire pour les autres : et, du coup, c'est en donnant ce qu'on demande qu'on le reçoit : la boucle est bouclée !
C'est bien dans le don, le contre-don, le par-don que Jésus est présent !

Le meilleur résumé de ce que nous pouvons demander à Dieu, c'est le Notre Père : « Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Mt 6,10).

 

Isabelle Mougel
Laïque en mission ecclésiale
Responsable de la catéchèse sur la Communauté de paroisses du Thillot

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 137 (138)

R/ Quand je crie vers toi, Seigneur,
tu réponds à mon appel.

De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce :
tu as entendu les paroles de ma bouche.
Je te chante en présence des anges,
vers ton temple sacré, je me prosterne.

Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
Le jour où tu répondis à mon appel,
tu fis grandir en mon âme la force.

Ta droite me rend vainqueur.
Le Seigneur fait tout pour moi !
Seigneur, éternel est ton amour :
n’arrête pas l’œuvre de tes mains.

 

Musique du jour :

"On verra bien" – Amir 

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Le carême, chemins d'intériorité

Du 17 février au 1er avril 2021

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous