Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #208

Lundi 22 février 2021 – La Chaire de Saint Pierre

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.
 


« Tu es Pierre, et je te donnerai les clés du royaume des Cieux. » (Matthieu 16, 13-19)

En ce temps-là,
Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe,
demandait à ses disciples :
« Au dire des gens,
qui est le Fils de l’homme ? »
Ils répondirent :
« Pour les uns, Jean le Baptiste ;
pour d’autres, Élie ;
pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
Jésus leur demanda :
« Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Alors Simon-Pierre prit la parole et dit :
« Tu es le Christ,
le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit :
« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas :
ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela,
mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare :
Tu es Pierre,
et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;
et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clés du royaume des Cieux :
tout ce que tu auras lié sur la terre
sera lié dans les cieux,
et tout ce que tu auras délié sur la terre
sera délié dans les cieux. »

 

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Pour vous, qui suis-je ?".

Si nous disons à Jésus qui il est pour nous, il nous dira qui nous sommes pour lui. "

 

LA MÉDITATION DU JOUR

La chaire de Pierre est siège d'un pécheur

Aujourd'hui, le violet laisse la place à des ornements blancs, couleur du pape, pourrait-on dire. Est fêtée la chaire de saint Pierre. Elle n'est pas à proprement parler la cathèdre de l'évêque de Rome, mais représente le siège du premier des Apôtres, visible dans la basilique vaticane. Nous ne fêtons donc ni François ni Benoît ni aucun autre, mais nous entourons de respect et nous prions pour la mission de celui que Catherine de Sienne nomma « le vicaire du Christ », l'homme choisi pour maintenir le peuple de Dieu dans l'unité de la foi.

Dans un monde pluriel comme le nôtre, la foi court le grand risque d'un syncrétisme qui « tendrait à fondre les religions dans le même creuset » (Catéchisme de l'Église catholique). Quel est le contenu de cette foi qui a occupé des conciles et remplit des rayonnages de bibliothèque ? L'une des formulations les plus synthétiques est rapportée dans l'évangile de la fête : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! » (Mt 16, 16), répond Pierre à Jésus. Parole très sûre car révélée à Simon par Dieu le Père. Le Galiléen n'aurait pu le trouver par lui-même (la chair et le sang), explique Jésus.

Le v. 20, que la liturgie de ce lundi n'a pas retenu, précise que Jésus ordonne aux disciples de ne dire à personne qu'Il est le Christ. En effet, le Seigneur va bousculer leur idée du roi-messie en annonçant ses souffrances, sa mort et sa résurrection. Le pape, qui doit affermir ses frères dans la foi, reçoit donc du Seigneur la mission de nous ancrer dans la foi... au salut par la Croix, y compris comme chemin pour nous. Nous voilà aux antipodes de la toute-puissance mondaine ; aux antipodes de la vision d'un pape repu sous les ors hérités de son petit État, alors que c'est dans l'expérience constante de son indignité qu'il est le plus à même de laisser le Fils le rejoindre pour nous gagner au Christ. Si nous prions pour François, comme il nous y invite souvent, c'est donc aussi pour qu'il soit gardé dans la posture du serviteur indigne, disponible aux opérations de l'Esprit et attendant sa vie du Seigneur.

 

Père Damien BESSOT
Vicaire de la paroisse cathédrale de Saint-Dié

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 22 (23)

R/ Le Seigneur est mon berger :
rien ne saurait me manquer.

Le Seigneur est mon berger :
     je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche,
     il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles
     et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin
     pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort,
     je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
     ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi
     devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête,
     ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent
     tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur
     pour la durée de mes jours.

 

Musique du jour :

"Who Are You ?"  –  Hanz Zimmer ; Bande originale du film "Man of Steel"

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Le carême, chemins d'intériorité

Du 17 février au 1er avril 2021

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous