Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #132

Mardi 8 décembre – Immaculée Conception de la Vierge Marie

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.


IMMACULÉE CONCEPTION DE LA VIERGE MARIE


Qu'est-ce que la fête de l'Immaculée Conception ?

Le 8 décembre marque la fête de l’Immaculée Conception.
La célébration de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie – située dans les premiers jours de la nouvelle année liturgique et du temps de l’Avent – nous rappelle la destinée unique de cette femme juive, choisie par Dieu. Pour la foi chrétienne, Marie est indissociable de l’enfant qu’elle a porté, Jésus, en qui s’est totalement manifesté le Dieu vivant. Elle est appelée, depuis le concile d’Éphèse (431), « Mère de Dieu ». Selon la tradition catholique, depuis le dogme promulgué par le pape Pie IX, le 8 décembre 1854, elle est déclarée préservée du péché originel dès sa naissance.

En savoir plus

 


« Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi » (Luc 1, 26-38)

En ce temps-là,
    l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu
dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
    à une jeune fille vierge,
accordée en mariage à un homme de la maison de David,
appelé Joseph ;
et le nom de la jeune fille était Marie.
    L’ange entra chez elle et dit :
« Je te salue, Comblée-de-grâce,
le Seigneur est avec toi. »
    À cette parole, elle fut toute bouleversée,
et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
    L’ange lui dit alors :
« Sois sans crainte, Marie,
car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
    Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ;
tu lui donneras le nom de Jésus.
    Il sera grand,
il sera appelé Fils du Très-Haut ;
le Seigneur Dieu
lui donnera le trône de David son père ;
    il régnera pour toujours sur la maison de Jacob,
et son règne n’aura pas de fin. »
    Marie dit à l’ange :
« Comment cela va-t-il se faire,
puisque je ne connais pas d’homme ? »
    L’ange lui répondit :
« L’Esprit Saint viendra sur toi,
et la puissance du Très-Haut
te prendra sous son ombre ;
c’est pourquoi celui qui va naître sera saint,
il sera appelé Fils de Dieu.
    Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente,
a conçu, elle aussi, un fils
et en est à son sixième mois,
alors qu’on l’appelait la femme stérile.
    Car rien n’est impossible à Dieu. »
    Marie dit alors :
« Voici la servante du Seigneur ;
que tout m’advienne selon ta parole. »

Alors l’ange la quitta.

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. »

Comme Moïse, serviteur du Seigneur, recevait les paroles de Dieu pour Israël,
Marie, servante du Seigneur, reçoit la Parole devenue homme pour toute l’humanité.
Qu’est-ce que cela veut dire pour moi ? 
"

 

LA MÉDITATION DU JOUR

"PLEINE DE GRÂCES" 
C’est ainsi que l’ange Gabriel salue Marie à l’Annonciation. C’est ainsi que nous l’invoquons aussi dans nos Ave. Pourquoi pleine de grâces ?

Dès sa conception, Marie fut préservée du péché originel et remplie de l’Esprit Saint car Dieu l’avait choisie pour donner au monde le Sauveur. Il voulut une femme dont la disposition du cœur ne soit pas souillée par le péché. Marie a obtenu ce "privilège" unique, par avance, de son Fils mort et ressuscité pour la rédemption de notre humanité. L’immaculée conception de Marie est donc la conséquence de son élection comme Mère du Sauveur dont c’est la mission première.

Durant toute sa vie, Marie fut exempte de faiblesses et confirmée en grâce. Le Seigneur était avec elle. Fille de notre race humaine, elle donne au monde la Vie.
Dieu nous donne en Marie un excellent modèle de fidélité à la grâce.
Pleine de grâces, privilège pour elle seule? Non, c’est pour que nous puissions en bénéficier, grandir dans la foi comme vrais fils et filles de Dieu. C’est un mystère d’amour pour notre humanité. Par Marie nous pouvons obtenir les grâces dont nous avons besoin pour notre croissance spirituelle, pour résister aux tentations, nous relever après nos faiblesses, notre péché. Par Marie, notre humanité est irradiée par la grâce, les grâces que nous lui demandons.

À l’Annonciation, comme dans toute sa vie, la réponse de Marie fut l’humilité : « Je suis la servante du Seigneur ». Devant Elisabeth elle reconnaît : « Le Seigneur fit pour moi des merveilles…  Il s’est penché sur son humble servante ». Sans l’humilité de Marie, il n’y aurait pas eu d’Incarnation, ni d’Homme-Dieu, (cf. le Bx Père Chaminade, co-fondateur de la Famille Marianiste). C’est peut-être ce chemin d’humilité que Marie nous invite à prendre. Demandons-lui cette grâce.

Pour continuer la méditation :

  • C’est au moment du baptême et du sacrement de la réconciliation que nous sommes purifiés de tout péché et recevons la vie divine en nous… En avons-nous conscience ?
  • Lors des tentations, savons-nous nous tourner vers elle et lui demander les grâces dont nous avons besoin ?

 

Christiane Barbaux
Consacrée séculière marianiste
Responsable France de l'Alliance mariale
Coordinatrice de la vie liturgique sur la paroisse de Remiremont

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 97 (98)

R/ Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles.

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
par son bras très saint, par sa main puissante,
il s'est assuré la victoire.

Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations ;
il s'est rappelé sa fidélité, son amour,
en faveur de la maison d'Israël.

La terre tout entière a vu
la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière,
sonnez, chantez, jouez !

 

Musique du jour :

"Regarde l'étoile" – Communauté de l'Emmanuel

 

 

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous