Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #127

Jeudi 3 décembre – La porte du Seigneur

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.
 


« Ce n'est pas en me disant "Seigneur, Seigneur !" qu'on entrera dans le royaume des Cieux. » (Matthieu 7, 21-27)

En ce temps-là,
Jésus arriva près de la mer de Galilée.

Il gravit la montagne et là, il s’assit.
De grandes foules s’approchèrent de lui,
avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets,
et beaucoup d’autres encore ;
on les déposa à ses pieds et il les guérit.
Alors la foule était dans l’admiration
en voyant des muets qui parlaient, des estropiés rétablis,
des boiteux qui marchaient, des aveugles qui voyaient ;
et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël.
Jésus appela ses disciples et leur dit :
« Je suis saisi de compassion pour cette foule,
car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi,
et n’ont rien à manger.
Je ne veux pas les renvoyer à jeun,
ils pourraient défaillir en chemin. »
Les disciples lui disent :
« Où trouverons-nous dans un désert assez de pain
pour rassasier une telle foule ? »
Jésus leur demanda :
« Combien de pains avez-vous ? »
Ils dirent :
« Sept, et quelques petits poissons. »
Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre.
Il prit les sept pains et les poissons ;
rendant grâce,
il les rompit,
et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules.
Tous mangèrent et furent rassasiés.
On ramassa les morceaux qui restaient :
cela faisait sept corbeilles pleines.
 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Ce n’est pas en me disant : ‘Seigneur, Seigneur !’ qu’on entrera dans le royaume des Cieux,
mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. »

Quelle est la volonté de Dieu pour moi aujourd’hui ?
Librement, aujourd’hui au moins, je décide de l’accomplir.
"

 

LA MÉDITATION DU JOUR

Nous voici sur la montagne, auprès de Jésus, mêlés à la foule qui écoute ses enseignements.

Le Seigneur nous parle de construction et nous incite à démarrer la nôtre sur des fondations solides.
Effectivement, Jésus nous met en garde : quiconque écoute ses paroles et les met en pratique, construit sa vie sur le roc et quiconque les entend sans en tirer l’enseignement au fil des jours édifie son existence sur du sable. Jésus ne nous impose rien, Il nous conseille mais nous laisse toujours la liberté de choix.

Nous, chrétiens, avons déjà été établis sur un roc au jour de notre baptême. Ce sont bien souvent nos parents qui ont pris cet engagement pour nous, le temps de croître en sagesse et en force, de mûrir avant de commencer à construire notre propre maison.

Baptisés, nous sommes appelés à bâtir notre vie sur celle du Christ ; baptisés, nous sommes donc appelés à servir. Pour ce faire, 3 bons outils nous ont été offerts : La Parole de Dieu pour nous aider au fil des jours ; l’Esprit Saint qui va nous inciter à poser des actes d’amour et de pardon, ce seront les pierres de notre édifice ; mais aussi l’Eucharistie qui va cimenter et ajuster ces pierres de façon harmonieuse.

Peu importe la hauteur de l’édifice, rien n’est dit à ce sujet, ce sera selon les talents de chacun pour peu que l’on y ait mis toutes ses forces et tout son cœur. Alors quand nous arriverons au terme de notre vie terrestre et que nous serons en présence du maître du chantier, on pourra peut-être dire : « Seigneur, voici ma maison, elle très modeste, il y a même quelques défauts mais par ta grâce, elle a su résister tant bien que mal aux tempêtes. Elle peut, si tu le veux, s’établir désormais dans un petit coin de ta cité. »

 

Maryse Ayasse
Responsable des baptêmes et des funérailles pour la paroisse de  Dogneville 

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 117 (118)

R/ Béni soit au nom du Seigneur
celui qui vient !
ou Alléluia !

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les hommes !

Ouvrez-moi les portes de justice :
j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur.
« C’est ici la porte du Seigneur :
qu’ils entrent, les justes ! »

Je te rends grâce car tu m’as exaucé :
tu es pour moi le salut.
Donne, Seigneur, donne le salut !
Donne, Seigneur, donne la victoire !

Béni soit au nom du Seigneur
celui qui vient !
De la maison du Seigneur,
nous vous bénissons !

 

Musique du jour :

"Dites, si c'était vrai" – Jacques Brel

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous