Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #116

Dimanche 22 novembre – Christ est Roi !

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.


FÊTE DE JÉSUS CHRIST ROI DE L'UNIVERS – JOURNÉE MONDIALE DE LA BIBLE


 

« Chaque fois que vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne l'avez pas fait. » (Matthieu  25, 31=46)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire,
et tous les anges avec lui,
alors il siégera sur son trône de gloire.
    Toutes les nations seront rassemblées devant lui ;
il séparera les hommes les uns des autres,
comme le berger sépare les brebis des boucs :
    il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.

    Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite :
‘Venez, les bénis de mon Père,
recevez en héritage le Royaume
préparé pour vous depuis la fondation du monde.
    Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ;
j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ;
j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;
    j’étais nu, et vous m’avez habillé ;
j’étais malade, et vous m’avez visité ;
j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’
    Alors les justes lui répondront :
‘Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu...?
tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ?
tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?
    tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ?
tu étais nu, et nous t’avons habillé ?
    tu étais malade ou en prison...
Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
    Et le Roi leur répondra :
‘Amen, je vous le dis :
chaque fois que vous l’avez fait
à l’un de ces plus petits de mes frères,
c’est à moi que vous l’avez fait.’  

    Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche :
‘Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits,
dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges.
    Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ;
j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ;
    j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ;
j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ;
j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.’
    Alors ils répondront, eux aussi :
‘Seigneur, quand t’avons-nous vu
avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison,
sans nous mettre à ton service ?’
    Il leur répondra :
‘Amen, je vous le dis :
chaque fois que vous ne l’avez pas fait
à l’un de ces plus petits,
c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.’

    Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel,
et les justes, à la vie éternelle. »


 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces petits,
c’est à moi que vous ne l’avez pas fait. »

Ne pas agir pour les pauvres, les étrangers, les malades est non seulement
un péché mais une absurdité, car ils sont le seul moyen de rencontrer Dieu.
Notre participation à la messe est sacrilège si les pauvres

n’ont pas la première place dans notre assemblée et dans notre vie. "

 

LA MÉDITATION DU JOUR

Non seulement le Bon berger veille sur ses brebis, mais il nous associe, par le baptême, à leur « prendre soin », au prendre soin de nos frères fragiles, en gardant nos lampes allumées, et en nous mettant librement en route.

L’empathie nous permet de rejoindre au mieux l’autre dans ce qu’il vit, la compassion mobilise en nous l’énergie pour venir en aide à celui qui souffre.

Regarder ce que l’autre vit, l’écouter, nommer ce qui lui arrive, c’est aussi reconnaître que « ça n’arrive pas qu’aux autres ». Oser regarder, et l’autre, et nous-même, oser se dire, sans nier le réel, au quotidien, nous confronte à notre finitude.

C’est aussi reconnaître que nous ne sommes pas Dieu, mais « pêcheurs pardonnés » et que Dieu est en chacun de nous. Cela confère à chacun une dignité profonde et la possibilité d’une communion profonde, dans l’Esprit, en fratrie, avec Dieu, et jusque dans l’Amour de soi.

Et si l’Amour n’efface pas les problèmes, il nous permet, à un moment donné, de ne plus considérer les évènements qui nous tombent dessus uniquement comme contraintes ou corvées… Il ne s’agit plus de refuser la mort, mais de ne pas mourir n’importe comment. Il ne s’agit pas non plus de refuser la Vie, mais de ne pas vivre n’importe comment.

Et cette mission, avec l’Esprit Saint et l’évangile, est possible.
 

Bruno Konter, diacre
et un autre membre de la Pastorale de la Santé

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 22 (23)

R/ Le Seigneur est mon berger
rien ne saurait me manquer.

Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche,
il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin
pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.

 

Musique du jour :

"Prosternez-vous" – Steven Fry ; Ecclesia Cantic 2019 

 

 

ART ET FOI

Le père Pierre-Jean Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose chaque dimanche de découvrir une oeuvre d'art.

_______________________

 

L'OEUVRE DU JOUR :

Les sept oeuvres de Miséricorde (1616-1618)
Pieter Brueghel Le Jeune (né en 1564 ou 1565, mort en 1636)


 

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

 

_______________________
 

J’ai retenu cette œuvre de Brueghel Le Jeune (1564/1565 – 1636), illustrant les sept œuvres de Miséricorde dans les années 1616-1618. 

À première vue, on se croirait dans une scène rurale chère à ce peintre ! Et pourtant, dans cette vie quotidienne, se nichent les sept œuvres de Miséricorde, énumérées par saint Matthieu !  L’art de Brueghel porte essentiellement sur la vie quotidienne avec de nombreux détails, essentiellement des paysans. Il réussit à représenter ce sujet "sacré" dans une composition quasi anodine. Nous pourrions presque y voir un sujet profane, un simple aperçu de la vie quotidienne dans un village. C'est toute la richesse de Brueghel : réussir à actualiser le message du Christ dans notre vie quotidienne. 

Il nous offre des scènes de rue particulièrement colorées, et vivantes. Avec un art de la perspective bien maîtrisé, Brueghel nous oblige à parcourir un chemin qui va du premier plan, représentant deux œuvres de miséricorde « nourrir ceux qui ont faim » et « vêtir ceux qui sont nus », à un chemin qui débouche sur l’infini.

Au second plan, à gauche, des gens viennent en aide à ceux qui ont soif. D’autres, au centre, accueillent l’étranger et, à droite, visitent les malades. Sur le haut du tableau, on trouve la visite des prisonniers et l’ensevelissement des morts.

L’art de Brueghel est de nous montrer la vie quotidienne, dans un village. Certes, la référence chrétienne n’est pas visible. C’est en quelque sorte un sujet évangélique traité de manière profane. Mais le génie de Brueghel est peut-être de montrer l’actualité du message du Christ dans notre vie quotidienne.

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

La fête du Christ Roi

Dimanche 22 novembre 2020

Redécouvrons la Bible !

Journée mondiale de la Bible 2020

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous