Vous êtes ici

Belle fête de la Toussaint 2020

Dimanche 1er novembre – « Réjouissez-vous ! »

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

_______________________

Les fêtes de la Toussaint sont marquées par la période de reconfinement.
De ce fait, nous vous reproposons de recevoir cette newsletter quotidiennement.
_______________________

 

FÊTE DE LA TOUSSAINT
 

 

Qui est qui ? Redécouvrez nos saints vosgiens ! 

 


« Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! » (Matthieu 5, 1-12a)

En ce temps-là,
    voyant les foules, Jésus gravit la montagne.
Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
    Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait.
Il disait :
    « Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux.
    Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
    Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.
    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
    Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
    Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.
    Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.
    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des Cieux est à eux.
    Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de moi.
    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les cieux ! »

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque dimanche, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Heureux... »

On reconnaît un saint à sa joie.
Dès maintenant
."

 

La méditation du jour :

L’actualité dramatique de ces derniers jours fait remonter à ma mémoire un reportage tourné en Égypte quelques mois après que, le 15 février 2015, vingt et un coptes avaient été égorgés sur un rivage lybien au nom de ‘‘l’État islamique’’. Mère, sœur, épouse ou fiancée, ces femmes disaient leur souffrance, leur incompréhension, leur désir de vivre en paix avec tous. Aucune haine dans leurs larmes, aucune rancœur dans leur révolte. Surgit alors cette prière, éblouissante : « Merci, Seigneur, de les avoir choisis pour martyrs. » 

Par neuf fois, Jésus nous redit heureux, mais le bonheur des Béatitudes n’est pas un ‘petit bonheur tranquille’. Sur les lèvres des 21 coptes au moment de leur martyre était le nom de Rabbi Yeshoua, ‘Seigneur Jésus’, moqué par leurs bourreaux. Des lèvres de celles qui les pleurent jaillit un merci présentant au Seigneur l’offrande de ceux qu’elles aimaient. 

Merci, un mot qui se dit eucharistie en grec. Le plus grand désir de Jésus est de se donner à nous, dans un merci réciproque. Alors que nous allons être privés pour un temps de cet échange dans l’eucharistie, gardons au cœur le souvenir et le témoignage des saints. Faisons l’offrande sur nos lèvres du seul Nom qui puisse nous sauver de la tristesse et du découragement : Seigneur Jésus. Accueillons cet heureux qui, au-delà de nos angoisses et de nos larmes, peut nous rejoindre au plus secret de nous-mêmes et transfigurer nos vies.


Denis Beligné
Vicaire général

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 23 (24)

R/ Voici le peuple de ceux qui cherchent ta face, Seigneur.

Au Seigneur, le monde et sa richesse,
la terre et tous ses habitants !
C’est lui qui l’a fondée sur les mers
et la garde inébranlable sur les flots.

Qui peut gravir la montagne du Seigneur
et se tenir dans le lieu saint ?
L’homme au cœur pur, aux mains innocentes,
qui ne livre pas son âme aux idoles.

Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,
et de Dieu son Sauveur, la justice.
Voici le peuple de ceux qui le cherchent !
Voici Jacob qui recherche ta face !

 

Musique du jour :

 "Deux mélodies hébraïques – Kaddisch"
– Maurice Ravel, The Norwegian Chamber Orchestra

 

Prière de la Toussaint

Prions pour tous les saints qui nous précèdent dans le Royaume de Dieu, pour toutes les personnes défuntes et leurs proches. Aide-nous à cheminer vers la sainteté et à prolonger dans la paix les actes de Foi et l'amour des proches disparus.
 

 

LA TOUSSAINT DANS L'ART SACRÉ

Le père Pierre-Jean Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose de découvrir la Toussaint dans une oeuvre d'art et de l'approfondir à la lumière d'extraits du livre de l'Apocalypse.

_______________________

L'OEUVRE DU JOUR :

"Retable de l'Agneau Mystique" (1432)
Hubert (1370-1426) et Jan VAN EYCK (1390-1441) - Cathédrale Saint-Bavon ou Sint-Baafskathedraal, Gand (Belgique)

 

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

Apocalypse 5, 12- 13 
"Ils disaient d’une voix forte : « Il est digne, l’Agneau immolé, de recevoir puissance et richesse, sagesse et force, honneur, gloire et louange. » Toute créature dans le ciel et sur la terre, sous la terre et sur la mer, et tous les êtres qui s’y trouvent, je les entendis proclamer : « À celui qui siège sur le Trône, et à l’Agneau, la louange et l’honneur, la gloire et la souveraineté pour les siècles des siècles."

Les frères Van Eck ont surement médité longuement ces deux passages du livre de l’Apocalypse pour peindre ce retable. Ils les ont fortement intériorisés !
À l'intérieur du retable, dans le panneau central inférieur, s'étend un paysage paradisiaque. L'agneau mystique, représente le Christ incarné. Il est debout sur un autel, où est inscrit : "L'Agneau de Dieu qui a pris sur lui les péchés du monde". Il verse son sang dans un calice, image du don du Christ. Il est entouré d'anges, les uns priant, les autres agitant des encensoirs ou portant les instruments de la Passion (couronne d'épines, clous, la colonne de la flagellation, le fouet...). Devant l'Agneau, se trouve la "source de vie", la fontaine octogonale d'où jaillit un ruisseau au lit de perles de diamants et de rubis.

Apocalypse 7, 9-10 
"Après cela, j’ai vu : et voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main. Et ils s’écriaient d’une voix forte : « Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le Trône et à l’Agneau ! »"

Des quatre coins du tableau des groupes humains, venus de loin, à pieds ou à cheval, s'avancent et se prosternent pour rendre grâce.
Le cortège situé à gauche est composé de personnages de l'Ancien Testament et de philosophes de l’Antiquité.
Le cortège, qui leur fait face, regroupe des personnages du Nouveau Testament. Agenouillés, 12 hommes habillés de robes de bure sont les apôtres avec Paul de Tarse. Derrière eux, est assemblé les successeurs des apôtres : les papes, les diacres et les évêques.
À l'arrière-plan, deux nouveaux groupes se rencontrent comme s'ils venaient d'apparaître des buissons environnants. Sur la gauche, ceux qui se sont battus pour leur Foi et qui ont été persécutés. De l'autre côté, les Vierges Martyrs avancent palmes à la main.

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Toussaint 2020.

Retrouvez qui est qui ?

Le temps de l'endurance

Message de Mgr Berthet - 31 octobre 2020

Exposition "Toussaint"

Du 20 octobre au 20 novembre 2020

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous