Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #63

Mardi 19 mai - Évangile selon saint Jean (16, 5-11)

En ce temps de déconfinement, nous continuons notre dossier : "Vivre sa foi à domicile", dont vous connaissez désormais la formule : une méditation d'Évangile par jour, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, notre rubrique "Art et foi" qui se poursuit pendant ce temps de Pâques, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


« Si je ne m'en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l'enverrai. » (Jean 16, 5-11)
 

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Je m’en vais maintenant auprès de Celui qui m’a envoyé,
et aucun de vous ne me demande : “Où vas-tu ?”
Mais, parce que je vous dis cela,
la tristesse remplit votre cœur.
Pourtant, je vous dis la vérité :
il vaut mieux pour vous que je m’en aille,
car, si je ne m’en vais pas,
le Défenseur ne viendra pas à vous ;
mais si je pars, je vous l’enverrai.
Quand il viendra, il établira la culpabilité du monde
en matière de péché, de justice et de jugement.
En matière de péché,
puisqu’on ne croit pas en moi.
En matière de justice,
puisque je m’en vais auprès du Père,
et que vous ne me verrez plus.
En matière de jugement,
puisque déjà le prince de ce monde est jugé. »



 

Les portes de la Parole

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu,
avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

L’Esprit de Dieu est notre avocat face au prince de ce monde.
Lui faisons-nous confiance ? "


 

La méditation du jour :

« Peu importe si le bègue, le bafouilleur, bégaie, bafouille, pourvu qu’il parle, qu’il annonce non pas une parole bonne mais la Bonne Parole ».
Cette citation du Pasteur Alain Burnand a été diffusée sur les antennes de RMC, il y a quelques années.

Jésus annonce à ses disciples, son départ, mais leur laisse une espérance : le Défenseur, l’Esprit-Saint va les accompagner, les soutenir afin qu’ils puissent diffuser cette Bonne Nouvelle jusqu’à Rome, jusqu’au bout de la Terre : Le Christ est ressuscité, il est vivant.

Malgré ce Message d’espoir, les disciples se sont confinés dans la Chambre Haute jusqu’au jour de la Pentecôte où l’Esprit-Saint les a remis debout. Ils ont parlé, ils ont osé témoigner.

La foule les a entendus, chacun dans leur langage, un message fort et clair sans les parasites qui perturbent les radios d’antant. Les auditeurs ont compris le bègue, le bafouilleur. 

Ce jour de la Pentecôte, ils se sont déconfinés grâce à l’action du Saint-Esprit qui nous guide, aujourd’hui, encore.

 

Père Luc Grandjean
Prêtre de la Communauté de paroisses de Rambervillers

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 


Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Les activités hebdomadaires à télécharger :


 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 137 (138)

R/ Ta main droite me sauve, Seigneur.
ou : Alléluia ! 

De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce :
tu as entendu les paroles de ma bouche.
Je te chante en présence des anges,
vers ton temple sacré, je me prosterne.

Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
Le jour où tu répondis à mon appel,
tu fis grandir en mon âme la force.

Ta droite me rend vainqueur.
Le Seigneur fait tout pour moi !
Seigneur, éternel est ton amour :
n’arrête pas l’œuvre de tes mains.

 

Musique du jour :

"Vers le ciel où tu t'élèves" - Ensemble vocal Cinq Mars

 


"Art et foi" - Discours du « pains de vie »

Le père Pierre-Jean Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose un itinéraire pour découvrir Jésus.

_______________________


L'OEUVRE DU JOUR :

La Mort dans la chambre de la malade
Edvard Munch (1893) – Galerie nationale d'Oslo, Norvège
 

LA CITATION D'ÉVANGILE :

Je m’en vais maintenant auprès de Celui qui m’a envoyé, et aucun de vous ne me demande : “Où vas-tu ?” Mais, parce que je vous dis cela, la tristesse remplit votre cœur. Pourtant, je vous dis la vérité : il vaut mieux pour vous que je m’en aille….."

Jean 16, 6-7
 

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

Edvard Munch naît le 12 décembre 1863 en Norvège. Il grandit dans la capitale norvégienne Oslo. Son père, Christian Munch est un médecin militaire profondément religieux, aux revenus modestes. Sa mère meurt de la tuberculose alors qu'il n'a que cinq ans. Il est aussi de faible constitution, mais c'est sa sœur cadette Sophie qui est la victime suivante de la tuberculose. Une plus jeune sœur est rapidement diagnostiquée comme souffrant de « mélancolie » (aujourd'hui dépression). Des cinq enfants, seul son frère Andréas se marie, mais il meurt quelques mois après son mariage. Avec une telle expérience, Munch est marqué par la maladie, la  mort et tristesse de la séparation.

Plusieurs tableaux ont la mort comme thème, et le plus marquant est "La mort dans la chambre de la malade". Avec ses couleurs crues et blafardes, le tableau montre une scène fortement figée. La scène rappelle la mort de sa sœur Sophie, et toute la famille est représentée. La mourante, assise dans un fauteuil, est représentée de dos, mais attire le regard sur le personnage en premier plan qui représente Munch lui-même.

« Mais, parce que je vous dis cela, la tristesse remplit votre cœur. » Les apôtres vont vivre cette expérience de la séparation. Certes ils reliront celle-ci dans la lumière de la résurrection ! Cette lumière n’évacue pas la tristesse de la séparation !

____________________________

Prière

Donne-nous, Seigneur, de te rendre grâce toujours par ces mystères de Pâques ;
ils continuent en nous ton œuvre de rédemption,
qu’ils nous soient une source intarissable de joie.

Par Jésus Christ… — Amen.

 

Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous