Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #41

Lundi 27 avril - Évangile selon saint Jean (6, 22-29)

En ce temps de confinement prolongé, nous continuons notre dossier : "Vivre sa foi à domicile", dont vous connaissez désormais la formule : une méditation d'Évangile par jour, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, notre rubrique "Art et foi" qui se poursuit pendant ce temps de Pâques et nos propositions musicales, et notre nouvelle rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


« Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle. » (Jean 6, 22-29)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Jésus avait rassasié cinq mille hommes,
et ses disciples l’avaient vu marcher sur la mer.
Le lendemain, la foule restée sur l’autre rive
se rendit compte qu’il n’y avait eu là qu’une seule barque,
et que Jésus n’y était pas monté avec ses disciples,
qui étaient partis sans lui.
Cependant, d’autres barques, venant de Tibériade,
étaient arrivées près de l’endroit où l’on avait mangé le pain
après que le Seigneur eut rendu grâce.
Quand la foule vit que Jésus n’était pas là,
ni ses disciples,
les gens montèrent dans les barques
et se dirigèrent vers Capharnaüm
à la recherche de Jésus.
L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils lui dirent :
« Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? »
Jésus leur répondit :
« Amen, amen, je vous le dis :
vous me cherchez,
non parce que vous avez vu des signes,
mais parce que vous avez mangé de ces pains
et que vous avez été rassasiés.
Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd,
mais pour la nourriture qui demeure
jusque dans la vie éternelle,
celle que vous donnera le Fils de l’homme,
lui que Dieu, le Père, a marqué de son sceau. »
Ils lui dirent alors :
« Que devons-nous faire
pour travailler aux œuvres de Dieu ? »
Jésus leur répondit :
« L’œuvre de Dieu,
c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. »

 

Les portes de la Parole

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu,
avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes,
mais parce que vous avez mangé de ces pains et que vous avez été rassasiés. »

Pourquoi cherchons-nous Jésus ? Par besoin ou par amour ? "


 

La méditation du jour :

... Jusqu'à ce rivage de la prise de conscience filiale...

Jésus aime la foule et les gens qui la composent. Ils ont senti et reconnu en Lui quelqu'un de proche de leur vie ordinaire. Ils ont vu quelqu'un soucieux de leur bien être intérieur, de leur santé physique, morale, psychique, spirituelle ; il rassasie. Il est quelqu'un d'attirant par ses paroles fortes et vraies porteuses de sens ; il est un "rabbi" valorisant la personne rencontrée, l'encourageant, la consolant, si c'est nécessaire. Il exprime le coeur et le regard plein de tendresse de son Père, de son "Abba". Tout ce style Jésus de proximité, de simplicité séduit les disciples et les foules venus le voir, l'entendre. Il est un maître crédible et, ainsi, on peut devenir son ami.

Et nous, Église de baptisés confinés, comment continuer à rejoindre la foule de celles et ceux avec qui nous faisions route ?  Pour ce qui me concerne, il y a le téléphone, le courrier électronique et la prière. Je prie pour les travailleurs en ESAT et leurs accompagnateurs ; je prie pour ce milieu du travail questionné par cet arrêt subi de leur activité ; je prie pour cette foule des personnes sans travail depuis tant d'années et ils sont nombreux dans les quartiers, les bourgs des Vosges ; je prie pour une Église en sortie à la manière du maître vers la foule des déplacés, des migrants ; je prie pour que cette crise du confinement nous fasse retrouver une vie intérieure plus intense jusqu'à ressentir ce désir de vivre en enfant du Dieu Père, "Abba". "Jésus leur répondit : "L'oeuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en Celui qu'il a envoyé." Se savoir aimé du Père procure paix et joie. Jésus est sorti pour amener les gens de la foule jusqu'à ce rivage de la conscience filiale.

 

Père François Bresson
Curé modérateur des paroisses de Bruyères , Corcieux, Docelles et Granges-sur-Vologne 

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 


Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Les activités hebdomadaires à télécharger : 

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 118 (119)

R/ Heureux ceux qui marchent
suivant la loi du Seigneur !

ou : Alléluia !

 Lorsque des grands accusent ton serviteur,
je médite sur tes ordres.
Je trouve mon plaisir en tes exigences :
ce sont elles qui me conseillent.

J’énumère mes voies : tu me réponds ;
apprends-moi tes commandements.
Montre-moi la voie de tes préceptes,
que je médite sur tes merveilles.

Détourne-moi de la voie du mensonge,
fais-moi la grâce de ta loi.
J’ai choisi la voie de la fidélité,
je m’ajuste à tes décisions.

 

Musique du jour :

"Alléluia, sonnez, chantez" - Communauté de l'Emmanuel

 


"Art et foi" - Discours du « pains de vie »

Le père Pierre-Jean Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose un itinéraire pour découvrir Jésus.

_______________________
 

L'OEUVRE DU JOUR :

Exhortation aux disciples
James Tissot (1886-1894) - Brooklyn Museum, New York

 

LA CITATION D'ÉVANGILE :

Quand la foule vit que Jésus n’était pas là, ni ses disciples, les gens montèrent dans les barques et se dirigèrent vers Capharnaüm à la recherche de Jésus. L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils lui dirent : « Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé de ces pains et que vous avez été rassasiés. »"

Jean 6, 24-26
 

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

Jésus et ses disciples un moment de repos et d’intimité ! Les foules vont faire irruption. Le peintre immortalise à merveille ce moment ! À l’ombre d’un arbre au feuillage généreux les apôtres « boivent » les paroles du Rabbi Jésus de Nazareth !
Les foules ont d’autres projets ! « Tu me cherches ... parce que tu as mangé les pains et que tu as été rassasié ! »

 

Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous