Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #21

Mardi 7 avril - Mardi Saint (Jean 11, 45-57)

Notre quotidienne: "Vivre sa foi à domicile", évolue et s'enrichit pour le temps de la semaine Sainte. Avec vos rubriques habituelles vous trouverez des nouveautés, parmi lesuqelles nos dossiers : "Art et foi", "En musique avec Tandem", "Nos activités pour les enfants"', ... Nos prêtres, nos diacres et nos religieuses continueront à se relayer chaque jour pour méditer l'Évangile du jour et vous la confier. Ensemble soyons connectés. 

 

Premiers jours de la Semaine Sainte



Illustration tirée du chemin de Croix de l'Église de Mirecourt / Marie Dreux

Vivre les premiers jours de la Semaine Sainte avec un chemin de croix

De lundi à mercredi, nous vous proposons une méditation du Chemin de croix afin d’ancrer notre prière en ce début de Semainte Sainte.

Messe chrismale repoussée à une date ultérieure

Habituellement célébrée le mardi de la Semaine Sainte dans notre diocèse, la messe chrismale rassemble l'ensemble des prêtres et des diacres. Durant la célébration, Mgr Berthet bénit les autres huiles saintes et consacre le Saint Chrême, huile utilisée pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l'ordre. 
Elle sera déplacée à une date ultérieure.

Consulter le dossier "Vivre la semaine Sainte à domicile

 

À TÉLÉCHARGER :


LES PROCHAINS LIVES SUR LA PAGE FACEBOOK OU NOTRE SITE :

 

MÉDITATION DE L'ÉVANGILE DU JOUR



« L'un de vous me livrera... Le coq ne chantera pas avant que tu m'aies renié trois fois. » (Jean 11, 45-57)) 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
au cours du repas que Jésus prenait avec ses disciples,
          il fut bouleversé en son esprit,
et il rendit ce témoignage :
« Amen, amen, je vous le dis :
l’un de vous me livrera. »
          Les disciples se regardaient les uns les autres avec embarras,
ne sachant pas de qui Jésus parlait.
          Il y avait à table, appuyé contre Jésus,
l’un de ses disciples, celui que Jésus aimait.
          Simon-Pierre lui fait signe de demander à Jésus
de qui il veut parler.
          Le disciple se penche donc sur la poitrine de Jésus
et lui dit :
« Seigneur, qui est-ce ? »
          Jésus lui répond :
« C’est celui à qui je donnerai la bouchée
que je vais tremper dans le plat. »
Il trempe la bouchée,
et la donne à Judas, fils de Simon l’Iscariote.
          Et, quand Judas eut pris la bouchée,
Satan entra en lui.
Jésus lui dit alors :
« Ce que tu fais, fais-le vite. »
          Mais aucun des convives ne comprit
pourquoi il lui avait dit cela.
          Comme Judas tenait la bourse commune,
certains pensèrent que Jésus voulait lui dire
d’acheter ce qu’il fallait pour la fête,
ou de donner quelque chose aux pauvres.
          Judas prit donc la bouchée, et sortit aussitôt.
Or il faisait nuit.

          Quand il fut sorti, Jésus déclara :
« Maintenant le Fils de l’homme est glorifié,
et Dieu est glorifié en lui.
                   Si Dieu est glorifié en lui,
Dieu aussi le glorifiera ;
et il le glorifiera bientôt.

                   Petits enfants,
c’est pour peu de temps encore
que je suis avec vous.
Vous me chercherez,
et, comme je l’ai dit aux Juifs :
“Là où je vais,
vous ne pouvez pas aller”,
je vous le dis maintenant à vous aussi. »

          Simon-Pierre lui dit :
« Seigneur, où vas-tu ? »
Jésus lui répondit :
« Là où je vais,
tu ne peux pas me suivre maintenant ;
tu me suivras plus tard. »
          Pierre lui dit :
« Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre à présent ?
Je donnerai ma vie pour toi ! »
          Jésus réplique :
« Tu donneras ta vie pour moi ?
Amen, amen, je te le dis :
le coq ne chantera pas
avant que tu m’aies renié trois fois. »

 

La méditation du jour :

TU AS ÉTÉ ABANDONNÉ PAR LES TIENS

Imaginons un instant l'ambiance de ce repas que Jésus prenait avec ses disciples.

La présence de celui qui le trahira parmi ceux à qui il a lavé les pieds est un trouble pour Jésus qui se laisse gagner par l'émotion.
La nouvelle qu'il y avait un traitre parmi eux est reçue par les apôtres comme une douche glacée.

Si les disciples osent la question de savoir qui est le traite c'est que la réponse n'est pas évidente, Judas était un disciple comme les autres et rien de son comportement ne le désignait comme celui qui trahirait. En prenant le morceau de pain, Judas entre dans le rôle qui est le sien.

Désormais il ne sera plus Judas le disciple, mais Judas le traitre. Il fuit la lumière pour entrer dans la nuit. Pour Pierre lui aussi champion de la foi... en paroles, prêt à mourir pour le Christ, lorsque viendra le temps de la nuit, de la solitude et de la peur, il touchera la limite de son courage.

Que celui qui a déjà confessé sa foi et qui n'a jamais manqué de courage en d'autres occasions jette la première pierre à Pierre !   Jésus est lucide, il sait ce qu'il y a dans le coeur humain, même lorsque ce dernier est le premier disciple.

Et nous ? Nous voici humbles et pauvres devant Toi , Seigneur, viens nous sauver.

Père Claude Durupt

Vivre la Semaine Sainte avec les enfants

 
Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume et la musique du jour :

Psaume 70 (71) 

R/ Ma bouche annonce ton salut, Seigneur.

En toi, Seigneur, j’ai mon refuge :
garde-moi d’être humilié pour toujours.
Dans ta justice, défends-moi, libère-moi,
tends l’oreille vers moi, et sauve-moi.

Sois le rocher qui m’accueille,
toujours accessible ;
tu as résolu de me sauver :
ma forteresse et mon roc, c’est toi !

Seigneur mon Dieu, tu es mon espérance,
Toi, mon soutien dès avant ma naissance,
tu m’as choisi dès le ventre de ma mère ;
tu seras ma louange toujours !

Ma bouche annonce tout le jour
tes actes de justice et de salut ;
Mon Dieu, tu m’as instruit dès ma jeunesse,
jusqu’à présent, j’ai proclamé tes merveilles.

 

Musique du jour

Seigneur, mon secours - Communauté de l'Emmanuel

 

Art & Foi - Accompagner Jésus

Pour ce temps de la semaine Sainte, le père Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose une toute nouvelle rubrique : Art et foi.
À partir de Mardi 7 avril et jusqu'au dimanche de Pâques, nous vous y proposerons chaque jour une oeuvre commentée à partir des récits de la Passion selon Saint-Jean. D'ici là, nous vous proposons d'entrer dans la semaine Sainte avec quelques sculptures qui illustreront l'évangile de saint Matthieu.

_______________________

 

L'OEUVRE DU JOUR :
Arrestation du Christ avec Malchus
Dirck Van Baburen, 1616. Fondation Roberto Longhi, Florence. 

LA CITATION D'ÉVANGILE :

"Or Simon-Pierre avait une épée ; il la tira, frappa le serviteur du grand prêtre et lui coupa l’oreille droite. Le nom de ce serviteur était Malchus. Jésus dit à Pierre : « Remets ton épée au fourreau. La coupe que m’a donnée le Père, vais-je refuser de la boire ? »
Jean 18, 10-11

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

Le Tableau semble coupé en deux par une diagonale ! D’un côté Jésus est arrêté et les gardes le saisissent, ils ont la main sur lui ! Et pourtant les mains ouvertes, Jésus fait face à son avenir. Il manifeste une totale liberté. « Ma vie, nul ne la prend, mais c’est moi qui la donne. » (10,18). 
En face Pierre, dans une tentative naïve et violente veut s’opposer au chemin de son maître. Il tente le tout pour le tout, et se hasarde à sortir son épée de son fourreau. Mais d’un regard Jésus semble vouloir arrêter ce geste insensé ! Un regard plein de douceur, annonciateur du regard de pardon et d’amour qu’il portera sur Pierre après son reniement. Le regard du «Pierre m’aimes-tu ? » et « Pais mes brebis ! »

 

En musique avec Tandem 

Dans le cadre de la Semaine Sainte, le groupe Tandem vous propose un chant chaque jour, du lundi 6 avril au dimanche de Pâques (12 avril). 

LE CHANT DU JOUR : "C'est par ta grâce"
(Chant de la communauté de l'Emmanuel, L. Pavageau)

La grâce de Dieu. Le cadeau unique de sa présence dans nos vies.

Pris dans le rythme et les tourments du quotidien, nous oublions parfois que c’est Lui, le premier qui nous a aimés, et qu’Il est là pour nous, à chaque instant. Osons nous plonger dans cet amour-là, libre, fort et bienveillant. « C’est par ta grâce que je peux m’approcher de toi ».

Le cadeau de ton amour et de ta vie, donne-moi, Seigneur, les yeux et le cœur pour le voir.
TANDEM, LE GROUPE :

Le groupe Tandem est actuellement constitué de 3 chanteurs et 3 instrumentistes, amateurs et professionnels, rassemblés par le même désir de partager et transmettre leur amour de la musique, au service de la louange. Ils ont à cœur de proposer un répertoire varié et original, mêlant subtilement rythmes jazz et afro, chants rythmés et méditatifs, et traditionnels revisités ; avec un souci constant de rester dynamique et accessible à tous.

En cette période si particulière de confinement, le groupe Tandem n’a évidemment pas pu se réunir. Nous vous proposons donc ces quelques chants, en version acoustique piano-voix, et vous souhaitons une très belle Semaine Sainte.

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous