Vous êtes ici

3e dimanche de Carême - Reconstruire

Carême 2018 - Saveurs d'Évangile

Pour approfondir l'évangile selon Saint Jean (Jn 2 13-25) et prolonger la découverte durant ce troisième dimanche de Carême. 

LIRE LES TEXTES DU TROISIÈME DIMANCHE DE CARÊME

Commander vos Saveurs d'Évangile 2018 en écrivant à : 
formations [at] catholique88.fr


Prolongement biblique Saveurs d’Evangile

Le Temple détruit et reconstruit après 3 jours : image de la mort et de la résurrection, devient signe en ce 3ème dimanche de Carême : désormais, le lieu de la rencontre de l’homme avec Dieu ne sera plus le Temple, plus un lieu. Ce sera Quelqu’un : le Christ et d’innombrables frères et sœurs avec qui il ne fait qu’un, son Eglise. (Source Saveurs d’évangile)

Dans le prolongement de l’Evangile de ce 3ème dimanche, les paroles du Pape François ci-dessous nous invitent à méditer aussi sur notre « manière d’être Eglise ».

 

Le Christ est le Temple vivant du Père, et le Christ lui-même construit sa « maison spirituelle », l’Église, faite non de pierres matérielles, mais de « pierres vivantes », que nous sommes. (…)

Nous sommes les pierres vivantes de l’édifice de Dieu, unies profondément au Christ, qui est la pierre de soutien, ainsi que de soutien entre nous. Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire que le temple c’est nous, nous sommes l’Église vivante, le temple vivant et quand nous sommes tous ensemble parmi nous il y a aussi le Saint-Esprit, qui nous aide à grandir comme Église. Nous ne sommes pas isolés, mais nous sommes peuple de Dieu : c’est cela l’Église ! (…)

Je voudrais alors que nous nous demandions : comment vivons-nous notre manière d’être Église ? Sommes-nous des pierres vivantes ou sommes-nous, pour ainsi dire, des pierres lasses, ennuyées, indifférentes ? Avez-vous vu comme il est laid de voir un chrétien las, ennuyé, indifférent ? Un tel chrétien ne va pas, le chrétien doit être vivant, joyeux d’être chrétien ; il doit vivre cette beauté de faire partie du peuple de Dieu qui est l’Église. Nous ouvrons-nous à l’action du Saint-Esprit pour être une partie active dans nos communautés, ou nous refermons-nous sur nous-mêmes, en disant : « J’ai tant de choses à faire, ce n’est pas ma tâche » ?

Que le Seigneur nous donne à tous sa grâce, sa force, afin que nous puissions être profondément unis au Christ, qui est la pierre angulaire, le pilier, la pierre de soutien de notre vie et de toute la vie de l’Église. Prions afin que, animés par son Esprit, nous soyons toujours des pierres vivantes de son Église. 

Audience générale - Mercredi 26 juin 2013

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vosges télévision

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous