Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #274

Jeudi 29 avril 2021 – Prends ma vie, mon fardeau

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.
Dès le dimanche 2 mai, la proposition « Vivre sa foi à domicile » repassera à un format hebdomadaire.


 

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. » (Matthieu 11, 25-30)
 

En ce temps-là,
Jésus prit la parole et dit :
« Père, Seigneur du ciel et de la terre,
je proclame ta louange :
ce que tu as caché aux sages et aux savants,
tu l’as révélé aux tout-petits.
    Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.
    Tout m’a été remis par mon Père ;
personne ne connaît le Fils, sinon le Père,
et personne ne connaît le Père, sinon le Fils,
et celui à qui le Fils veut le révéler.
    Venez à moi,
vous tous qui peinez sous le poids du fardeau,
et moi, je vous procurerai le repos.
    Prenez sur vous mon joug,
devenez mes disciples,
car je suis doux et humble de cœur,
et vous trouverez le repos pour votre âme.
    Oui, mon joug est facile à porter,
et mon fardeau, léger. »

 

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. »

Croire est un travail mais pas un fardeau.
La foi en Jésus nous rend plus légers, parce qu’elle nous libère de ce qui encombre notre vie.

 

 

LA MÉDITATION DU JOUR

« Père, Seigneur  du ciel et de la terre, je proclame ta louange. »
Prenons conscience que Dieu est Seigneur, Maître du ciel et de la terre, le maître de la vie,
Prenons le temps de l’adorer,…de le louer,… de le remercier.
Non seulement Seigneur, mais Père…un Père qui nous  aime  chacun, chacune ! Quelle merveille !
Comment aurions-nous pu l’imaginer si Jésus n’était pas venu nous le révéler ?

« Tu l’as révélé aux tout-petits. »
Ceux  qui ont le cœur ouvert,  disponible, qui ne se laissent pas submerger par les soucis du  quotidien actuel.

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. »
Comme autrefois sur la route d’Emmaüs, le Seigneur nous rejoint. Il nous accompagne sur tous nous chemins.
Soyons attentifs, sachons découvrir sa présence, tournons-nous vers lui et confions-lui  tout ce qui nous tient à cœur, nos joies, nos peines, nos soucis,  et, en ces temps difficiles, portons lui aussi les problèmes,  les difficultés et les souffrances de tant de personnes dans le monde.

« car je suis doux et humble de cœur. »
En ce temps où la violence s’élève trop souvent, demandons, comme l’expriment certains psaumes : « que vienne sur nous la douceur du Seigneur. »
Le soir de Pâques, Jésus Ressuscité apparaît à ses apôtres et leur dit « la paix soit avec vous » et à un autre moment, «  c’est la paix que  je vous laisse, c’est la paix que je vous donne. » Que cette paix qui nous est transmise, celle que nous essayons de construire autour de nous, redonne courage et confiance  à ceux qui nous entourent et que la Joie Pascale habite nos cœurs.

 

Sœur Marie-Thérèse Mougel
Membre du Comité diocésain de la vie consacrée
Responsable de la Communauté des sœurs de Jésus Marie à Remiremont


 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 102 (103)

R/ Bénis le Seigneur, ô mon âme !

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n’oublie aucun de ses bienfaits !

Car il pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie ;
il réclame ta vie à la tombe
et te couronne d’amour et de tendresse.

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour ;
il n’est pas pour toujours en procès,
ne maintient pas sans fin ses reproches.

Comme la tendresse du père pour ses fils,
la tendresse du Seigneur pour qui le craint !
Il sait de quoi nous sommes pétris,
il se souvient que nous sommes poussière.

Mais l’amour du Seigneur, sur ceux qui le craignent,
est de toujours à toujours,
et sa justice pour les enfants de leurs enfants,
pour ceux qui gardent son alliance.

 

Musique du jour :

"Prends ma vie" – Johnny Hallyday

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous