Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #272

Mardi 27 avril 2021 – C'était l'hiver...

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.
Dès le dimanche 2 mai, la proposition « Vivre sa foi à domicile » repassera à un format hebdomadaire.


 

« Si c'est toi le Christ, dis-le nous ouvertement ! » (Jean 10, 22-30)

On célébrait la fête de la dédicace du Temple à Jérusalem.
C’était l’hiver.
Jésus allait et venait dans le Temple,
sous la colonnade de Salomon.
Les Juifs firent cercle autour de lui ;
ils lui disaient :
« Combien de temps vas-tu nous tenir en haleine ?
Si c’est toi le Christ, dis-le nous ouvertement ! »
Jésus leur répondit :
« Je vous l’ai dit, et vous ne croyez pas.
Les œuvres que je fais, moi, au nom de mon Père,
voilà ce qui me rend témoignage.
Mais vous, vous ne croyez pas,
parce que vous n’êtes pas de mes brebis.
Mes brebis écoutent ma voix ;
moi, je les connais, et elles me suivent.
Je leur donne la vie éternelle :
jamais elles ne périront,
et personne ne les arrachera de ma main.
Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout,
et personne ne peut les arracher de la main du Père.
Le Père et moi, nous sommes UN. »

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Le Père et moi, nous sommes UN. »

La divinité de Jésus n’est pas une invention tardive du christianisme.
Elle est proclamée dès le début. Jésus est vraiment Dieu et vraiment homme.

 

 

LA MÉDITATION DU JOUR

« C‘était l’hiver ! »

C’est ainsi que l’évangile de Jean parle au chapitre 10,22.
Bien que la saison des cerisiers en fleurs se termine au Japon et que le printemps soit de fait arrivé, le verset de l’évangile d’aujourd’hui « c’était l’hiver » me parle en voyant la dure réalité vécue par les Japonais et le monde entier en ce temps du coronavirus.
Ordonné par Mgr Vilnet, évêque de Saint Dié, dans la basilique de Mattaincourt, en juin 1965, je fus envoyé comme missionnaire au Japon par les Missions Étrangères de Paris en juillet de la même année. Je vis actuellement dans une maison à Tokyo, qui sert de maison d’accueil et de rencontre pour les jeunes travailleurs, en lien avec la JOC.

C’était l’hiver. C’est encore l’hiver, pour beaucoup de Japonais.
La pauvreté au Japon est juste à côté de nous. Lorsque vous entendez le mot "pauvreté", beaucoup de gens peuvent penser qu’il s’agit de quelque chose qui ne les concerne pas. Mais en fait le taux de pauvreté au Japon serait l’un des pires parmi les pays développés.
La JOC est un lieu de partage, de rencontre, d’entraide, elle aide les jeunes en situation de pauvreté à prendre un nouveau départ dans la vie. Cette vie que Jésus aime, il est venu sur terre et parmi nous pour cela, pour nous donner la vie et la vie en abondance (Jn 10,10).

Et au verset 28, Jésus nous le rappelle encore : « Je leur donne la vie éternelle ».
La vie a été redonné a YUTA, un jeune de 25 ans, contacté par la JOC. 
Yuta est originaire de la préfecture de Gunma, au nord de Tokyo. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, il a travaillé dans l’industrie manufacturière, mais son patron le maltraitait sans relâche et le rendait malade. Il n’a pas pu payer son loyer et a dû déménager de son appartement. De là, il a travaillé comme ouvrier du bâtiment dans la préfecture de Chiba tout en vivant dans un dortoir fourni par son lieu de travail. Cependant, il a été gravement blessé au travail & a été contraint de démissionner. Il n’a eu d’autre choix que de quitter le dortoir et de vivre dans un cybercafé, sans un sou en poche. 

La JOC a accompagné Yuta dans la solution de ses problèmes. C’était l’hiver pour lui mais il a repris goût à la vie grâce à l’amitié et l’action des jeunes de la JOC, et selon le désir de Jésus qui aime la vie.

 

Père Pierre Perrard
Prêtre missionnaire à Tokyo, au Japon (Missions Étrangères de Paris)


 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 86 (87)

R/ Louez le Seigneur, tous les peuples !
ou : Alléluia !

Elle est fondée sur les montagnes saintes.
Le Seigneur aime les portes de Sion
plus que toutes les demeures de Jacob.
Pour ta gloire on parle de toi, ville de Dieu !

« Je cite l’Égypte et Babylone entre celles qui me connaissent. »
Voyez Tyr, la Philistie, l’Éthiopie :
     chacune est née là-bas.
Mais on appelle Sion : « Ma mère ! »
     car en elle, tout homme est né.
C’est lui, le Très-Haut, qui la maintient.

Au registre des peuples, le Seigneur écrit :
« Chacun est né là-bas. »
Tous ensemble ils dansent, et ils chantent :
« En toi, toutes nos sources ! »

 

Musique du jour :

"何もいらない   (Nani mo iranai)" – Yumiko Beck
Traduction du chant de louange en japonais : "Je n'ai besoin de rien"

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous