Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #269

Samedi 24 avril 2021 – À qui irions-nous ?!

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.


 

« Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie. » (Jean 6, 60-69)

En ce temps-là,
Jésus avait donné un enseignement
dans la synagogue de Capharnaüm.
Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, déclarèrent :
« Cette parole est rude !
Qui peut l’entendre ? »
Jésus savait en lui-même
que ses disciples récriminaient à son sujet.
Il leur dit :
« Cela vous scandalise ?
Et quand vous verrez le Fils de l’homme
monter là où il était auparavant !…
C’est l’esprit qui fait vivre,
la chair n’est capable de rien.
Les paroles que je vous ai dites sont esprit
et elles sont vie.
Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. »
Jésus savait en effet depuis le commencement
quels étaient ceux qui ne croyaient pas,
et qui était celui qui le livrerait.
Il ajouta :
« Voilà pourquoi je vous ai dit
que personne ne peut venir à moi
si cela ne lui est pas donné par le Père. »

À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent
et cessèrent de l’accompagner.
Alors Jésus dit aux Douze :
« Voulez-vous partir, vous aussi ? »
Simon-Pierre lui répondit :
« Seigneur, à qui irions-nous ?
Tu as les paroles de la vie éternelle.
Quant à nous, nous croyons,
et nous savons que tu es le Saint de Dieu. »

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Cette parole est rude ! Qui peut l’entendre ? »

Une parole dans laquelle on se « retrouve » est rarement une parole de Dieu.
Quand Jésus parle, peu applaudissent et beaucoup grincent des dents.

 

LA MÉDITATION DU JOUR

La Parole de Jésus est rude !
Il demande à ses disciples (à nous) de manger sa chair, de boire son sang…
Par-là Il nous demande de communier à Lui, de Lui être uni de manière intense, intime, entière, ainsi nous pourrons faire sa volonté, Aimer en vérité !
Car la chair sans l’Esprit n’est capable de rien, nous dit St Jean.
Pourtant le Seigneur a besoin de nos yeux pour poser son regard aimant sur celui-ci qui croit avoir perdu sa dignité, et pour le relever.
Il a besoin de tout notre être pour accompagner les enfants qu’Il nous a confiés, dans leurs croissances.
Il a besoin de nos bras, et de notre patience, pour aider un parent âgé à porter le poids des jours qui devient trop lourd.
Il a besoin de nos forces associées pour poser des pierres et construire son Royaume.
Il a besoin de nos doutes et de nos questions pour s’adresser à nous par les mots, les gestes, la présence des autres.
Dieu croit en l’homme, au point de faire Alliance avec nous pour mener à bien son projet…
Alors oui, communier pleinement et en confiance à Jésus, avec sa passion d’Amour pour chacun et chacune, c’est s’engager sur un chemin rude, mais c’est le chemin de la Vie, de la Vie éternelle !

Alain Gérard
Diacre permanent  &  Correspond CCFD sur la paroisse de Darney
Responsable Aumônerie de l'Enseignement Public sur la paroisse de Lamarche
Envoyé auprès de tous ceux qui ont le souci de l'environnement et du développement durable au sein du monde rural vosgien

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"


 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 115 (116b)

R/ Comment rendrai-je au Seigneur
tout le bien qu’il m’a fait ?

ou : Alléluia !

Comment rendrai-je au Seigneur
tout le bien qu’il m’a fait ?
J’élèverai la coupe du salut,
j’invoquerai le nom du Seigneur.

Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple !
Il en coûte au Seigneur
de voir mourir les siens !

Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur,
moi, dont tu brisas les chaînes ?
Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce,
j’invoquerai le nom du Seigneur.

 

Musique du jour :

"Louons-le" – Armel Paul Marie


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous