Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #260

Jeudi 15 avril 2021 – L'Esprit sans mesure

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


 

« Celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui donne l'Esprit sans mesure. » (Jean 3, 31-36)


« Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous.
Celui qui est de la terre est terrestre,
et il parle de façon terrestre.
Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous,
il témoigne de ce qu’il a vu et entendu,
et personne ne reçoit son témoignage.
Mais celui qui reçoit son témoignage
certifie par là que Dieu est vrai.
En effet, celui que Dieu a envoyé
dit les paroles de Dieu,
car Dieu lui donne l’Esprit sans mesure.
Le Père aime le Fils
et il a tout remis dans sa main.
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ;
celui qui refuse de croire le Fils ne verra pas la vie,
mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

 

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Le Père aime le Fils et il a tout remis dans sa main. »

La foi chrétienne est un anti-paternalisme,
parce qu’elle fait pâlir toute paternité devant celle de Dieu,
seul vrai Père, capable d’aimer infiniment son Fils.

 

LA MÉDITATION DU JOUR

Par cet Évangile, Jésus témoigne qu’il est le Fils unique de Dieu ! Il nous montre qu’un choix se profile pour notre adhésion à la vie éternelle en Dieu.
Se décider pour les réalités d’en haut et non pour les réalités terrestres. « Le Père aime le Fils et a tout remis entre ses mains ».
Par notre baptême, nous devenons les enfants adoptifs du Père et par conséquence les frères du Fils, Jésus. Par l’Esprit-Saint nous sommes tous ses enfants bien-aimés du Père, en qui Il a mis tout son amour. Nous sommes venus à l’existence parce que nous sommes désirés de Lui et aimés de Lui. Par notre baptême, nous pouvons vivre selon l’Esprit de Dieu.
Notre foi nous demande d’obéir à l’amour ! Le Père attend de nous cette transmission de l’Amour à nos frères en humanité par une mission attribuée à chacun de nous pour le salut du monde. Le Père nous a choisi et pris dans le monde pour que nous portions du fruit et qu’il demeure.
L’Esprit du Seigneur agit aujourd’hui. Le Fils est le Dieu vivant avec nous jusqu'à la fin de nos jours. Il agit par le travail des soignants en ces temps de pandémie, le travail de tous les acteurs de la vie civile, la découverte des chercheurs dans le domaine de la santé, l’entraide dans la vie quotidienne, etc.
La pandémie ne permet plus un repli individuel. Le confinement nous prive de la communion, de la communication et de la relation avec les autres et aussi d’une certaine façon du « tout Autre ».
Dieu veut uniquement le salut du monde. Recevoir le témoignage de Jésus nous engage à être acteurs de son plan de salut sous la direction de son Fils bien-aimé et de l’Esprit.
Ne pas recevoir le témoignage du Fils, nous plonge dans la séparation avec Dieu, faire le choix des œuvres terrestres. Par ex. les pays sous-développés, victimes de la pandémie, ne peuvent pas s’acheter de vaccin car trop pauvres.
Puissions-nous répondre à notre vocation d’être témoin d’une réalité d’en haut qui ne nous appartient pas, mais qui nous est confiée.

 

Renée Bastien
Responsable du  Foyer de Belval
Coordinatrice de la diaconie pour la paroisse de Vincey
Responsable diocésaine de la Catéchèse spécialisée – Rencontres chrétiennes
 


 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 33 (34)

R/ Un pauvre crie ;
le Seigneur entend.

ou : Alléluia !

Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Goûtez et voyez : le Seigneur est bon !
Heureux qui trouve en lui son refuge !

Le Seigneur affronte les méchants
pour effacer de la terre leur mémoire.
Le Seigneur entend ceux qui l’appellent :
de toutes leurs angoisses, il les délivre.

Il est proche du cœur brisé,
il sauve l’esprit abattu.
Malheur sur malheur pour le juste,
mais le Seigneur chaque fois le délivre.

 

Musique du jour :

"Enfant de Dieu" – Glorious

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous