Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #256

Dimanche 11 avril 2021 – Dimanche de la Divine Miséricorde

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


 

« Recevez l'Esprit Saint. » (Jean 20, 19-31)

C’était après la mort de Jésus.
Le soir venu, en ce premier jour de la semaine,
alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples
étaient verrouillées par crainte des Juifs,
Jésus vint, et il était là au milieu d’eux.
Il leur dit :
« La paix soit avec vous ! »
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté.
Les disciples furent remplis de joie
en voyant le Seigneur.
Jésus leur dit de nouveau :
« La paix soit avec vous !
De même que le Père m’a envoyé,
moi aussi, je vous envoie. »
Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux
et il leur dit :
« Recevez l’Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés,
ils seront remis ;
à qui vous maintiendrez ses péchés,
ils seront maintenus. »

Or, l’un des Douze, Thomas,
appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau),
n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
Les autres disciples lui disaient :
« Nous avons vu le Seigneur ! »
Mais il leur déclara :

« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous,
si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous,
si je ne mets pas la main dans son côté,
non, je ne croirai pas ! »

Huit jours plus tard,
les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison,
et Thomas était avec eux.
Jésus vient,
alors que les portes étaient verrouillées,
et il était là au milieu d’eux.
Il dit :
« La paix soit avec vous ! »
Puis il dit à Thomas :
« Avance ton doigt ici, et vois mes mains ;
avance ta main, et mets-la dans mon côté :
cesse d’être incrédule,
sois croyant. »
Alors Thomas lui dit :
« Mon Seigneur et mon Dieu ! »
Jésus lui dit :
« Parce que tu m’as vu, tu crois.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Il y a encore beaucoup d’autres signes
que Jésus a faits en présence des disciples
et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Mais ceux-là ont été écrits
pour que vous croyiez
que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu,
et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.


 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Mon Seigneur et mon Dieu ! »

Moi, je suis comme saint Thomas…
Ma foi n’est pas une vague opinion à partir de ce qu’on m’a dit.
J’ai besoin d’être en relation avec Jésus pour croire en lui.

 

LA MÉDITATION DU JOUR

"Mon Seigneur et mon Dieu !"

Cette profession de foi unique et remarquable, sur les lèvres de Thomas l'incrédule, qui vient rejoindre les disciples réunis, ne manque pas d'évoquer pour moi mon enfance. Dans l'église St Martin de St Dié, les vicaires et les religieuses qui nous accompagnaient le dimanche matin lors des messes d'enfants nous ont appris et nous faisaient répéter cette profession de foi, lors de l'élévation de l'hostie, puis de l'élévation du calice. Je continue à la prononcer comme un silencieux acte de foi... Mais je viens d'éprouver la surprise agréable de l'entendre chanter mélodieusement par le Père Marcel Kaboré, alors que je concélébrais l'eucharistie pascale avec lui...

"L'un des Douze, Thomas, n'était pas avec eux quand Jésus était venu"

C'est aux disciples rassemblés, le soir du premier jour de la semaine, que "Jésus vient, et il était là au milieu  d'eux"... N'est-ce pas, surtout en étant rassemblés en Église, que les chrétiens peuvent surtout éprouver la présence du Ressuscité, en écoutant sa Parole, et partageant le repas de l'Eucharistie, en faisant l'expérience de la fraternité ?... Ma  courte expérience du ministère m'a fait goûter l'élan des rassemblements festifs, dans les années 70-80, où la jeunesse chantait sa joie de croire. Mais aujourd'hui, il m'arrive trop souvent de déplorer : "Où sont-ils ?" comme Thomas, ils ne sont pas là...

C'est pourquoi je suis heureux d'accueillir avec joie les propos de notre évêque Mgr Berthet dans son message pour Pâques 2021, que je me permets de citer comme un appel au changement de regard et à la conversion :

"À vue humaine, nous ne renverserons pas les marqueurs principaux de la sociologie chrétienne : nombre de prêtres, de chrétiens habituellement pratiquants, d'enfants catéchisés, etc... Ils sont en berne depuis longtemps et pour longtemps. Mais la seule considération du nombre est une attitude purement humaine qui nous ferait manquer à l'espérance, tandis que la force du signe toujours possible nous invite à la responsabilité active et créative. Au-delà de la fragilité de nos paroisses, aumôneries et mouvements, c'est leur qualité fraternelle et leur humble rayonnement missionnaire qui est en jeu. Bien plus que le nombre de prêtres ou de messes, ce qui importe est la ferveur avec laquelle nous vivrons la force prophétique de notre baptême au coeur d'une société qui a plus que jamais besoin de ce signe."
 

Père Jacques Heinrich
Prêtre retiré apportant son concours à la paroisse de Vittel
Membre du Collège des consulteurs


 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 117 (118)

R/ Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !

ou : Alléluia !

Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’Aaron :
Éternel est son amour !
Qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !

Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort !
Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les actions du Seigneur.
Il m’a frappé, le Seigneur, il m’a frappé,
mais sans me livrer à la mort.

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
Voici le jour que fit le Seigneur,
qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !

 

Musique du jour :

"Le Cantique des cantiques" –  Glorious & Natasha St-Pier

 

 

ART ET FOI

Le père Pierre-Jean Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose chaque dimanche de découvrir une oeuvre d'art.

_______________________

 

L'OEUVRE DU JOUR :

L'incrédulité de Saint Thomas
Rembrandt, 1634, Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou 

 

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :




Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous