Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #155

Jeudi 31 décembre – "Le Fils unique, lui qui est Dieu..."

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.
 


« Dieu, personne ne l'a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c'est lui qui l'a fait connaître. » (Jean 1, 1-18)

Au commencement était le Verbe,
et le Verbe était auprès de Dieu,
et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement auprès de Dieu.
C’est par lui que tout est venu à l’existence,
et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.
En lui était la vie,
et la vie était la lumière des hommes ;
la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.

Il y eut un homme envoyé par Dieu ;
son nom était Jean.
Il est venu comme témoin,
pour rendre témoignage à la Lumière,
afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière,
mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.

Le Verbe était la vraie Lumière,
qui éclaire tout homme
en venant dans le monde.
Il était dans le monde,
et le monde était venu par lui à l’existence,
mais le monde ne l’a pas reconnu.
Il est venu chez lui,
et les siens ne l’ont pas reçu.
Mais à tous ceux qui l’ont reçu,
il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu,
eux qui croient en son nom.
Ils ne sont pas nés du sang,
ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme :
ils sont nés de Dieu.
Et le Verbe s’est fait chair,
il a habité parmi nous,
et nous avons vu sa gloire,
la gloire qu’il tient de son Père
comme Fils unique,
plein de grâce et de vérité.

Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant :
« C’est de lui que j’ai dit :
Celui qui vient derrière moi
est passé devant moi,
car avant moi il était. »
Tous nous avons eu part à sa plénitude,
nous avons reçu grâce après grâce ;
car la Loi fut donnée par Moïse,
la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

Dieu, personne ne l’a jamais vu ;
le Fils unique, lui qui est Dieu,
lui qui est dans le sein du Père,
c’est lui qui l’a fait connaître.
 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Au commencement… »

C’est la fin de l’année. Temps des récapitulatifs.
Je médite sur tout ce que j’ai vécu de beau ou de difficile.
Je pense au commencement de ma vie et à sa fin.
Je contemple Dieu qui n’a ni commencement ni fin.
"

 

LA MÉDITATION DU JOUR

La question qui se pose à nous est la suivante : comment puis-je m’ouvrir concrètement à la naissance de Jésus ? Comment puis-je m’y disposer ? Comment puis-je faire les pas qui mèneront vers celui qui a tout quitté pour venir à moi ? L’Eglise vient à notre aide par le choix du passage de l’Ecriture qu’elle nous propose pour l’aujourd’hui, le 7e jour dans l’octave de Noël.

Aux récits de la Nativité, fait suite dans la liturgie le prologue de l’Évangile de Jean. L’événement a été raconté : un Enfant nous est né. Il est le Sauveur, le Fils du Très-Haut. Saint Jean réfléchit sur la portée de l’événement, son sens pour l’Histoire, pour chaque homme. Prenons trois simples dimensions de ce passage si riche et dense.

Recommencer. « Au commencement était le Verbe ». La venue sur la terre du Fils de Dieu est un nouveau commencement. Après l’Incarnation, rien ne sera plus comme avant. Le Royaume des cieux sur terre est inauguré, la semence est plantée, elle va grandir jusqu’à la fin des temps, jusqu’à ce que tout soit récapitulé par lui dans le Père. Noël est le jour de l’espérance. Le Pape François le redisait dans un angélus (15 décembre 2013) : « la joie fait partie de la vie chrétienne ». Car, avec Jésus, il est toujours possible de recommencer.

Accueillir. « A toux ceux qui l’ont accueilli, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, ceux qui croient en son nom... ». Jésus est chez lui partout : au Ciel qui est sa demeure, dans la création car « par lui tout a été fait ». Il ne demande pas la permission pour régner. Mais pour habiter le cœur humain, il veut être accueilli librement. La créature humaine accueille librement l’avènement du Fils de Dieu en son cœur par la foi en son Nom. La vie publique de Jésus le confirmera : c’est là où ses interlocuteurs ont la foi qu’il accomplit des miracles.

Contempler. « Le Verbe a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire ». Ce que l’on fait le plus souvent devant un nouveau-né est tout simplement d’admirer sa simplicité, son calme, la gratuité de sa vie. C’est peut-être pour cela, finalement, que Jésus a voulu venir comme un simple nouveau-né. La première attitude vis-à-vis de lui, avant de l’écouter, d’analyser ses gestes, de s’émerveiller devant ses miracles, c’est tout simplement de l’admirer, de le contempler. C’est cela sa gloire, la grandeur de sa petitesse.

Seigneur, en ce jour je renouvelle ma foi en toi. Tu es venu dans le monde, pour moi, je veux t’accueillir comme mon Sauveur. Je voudrais te contempler. Tu es ma joie.

 

Père Gilbert Nzenzemon
Prêtre de la Communauté de paroisses de Saint-Dié
Responsable de la Pastorale liturgique et sacramentelle

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 95 (96)

R/ Joie au ciel ! Exulte la terre ! !

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.

Les arbres des forêts dansent de joie
devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre.

 

Musique du jour :

"Que ta gloire descende (Let your glory fall)" ; Atmosphère de prière
– Gordon Zamor & Anne-Clémence Rouffet

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous