Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #153

Mardi 29 décembre – "Lumière qui se révèle..."

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.
 


« Lumière qui se révèle aux nations. » (Luc 2, 22-35)

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse
pour la purification,
les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem
pour le présenter au Seigneur,
selon ce qui est écrit dans la Loi :
Tout premier-né de sexe masculin
sera consacré au Seigneur.
Ils venaient aussi offrir
le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur :
un couple de tourterelles
ou deux petites colombes.

Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon.
C’était un homme juste et religieux,
qui attendait la Consolation d’Israël,
et l’Esprit Saint était sur lui.
Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce
qu’il ne verrait pas la mort
avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur.
Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple.
Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus
pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait,
Syméon reçut l’enfant dans ses bras,
et il bénit Dieu en disant :
« Maintenant, ô Maître souverain,
tu peux laisser ton serviteur s’en aller
en paix, selon ta parole.
Car mes yeux ont vu le salut
que tu préparais à la face des peuples :
lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël. »
Le père et la mère de l’enfant
s’étonnaient de ce qui était dit de lui.
Syméon les bénit,
puis il dit à Marie sa mère :
« Voici que cet enfant
provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël.
Il sera un signe de contradiction
– et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – :
ainsi seront dévoilées
les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. »

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

" « Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive… »

Fini, l’émerveillement de Noël.
On évoque déjà la mort de Jésus et la douleur de Marie.
Le signe des chrétiens n’est pas le sapin de Noël mais le bois de la croix,
signe de l’amour qui ne refuse pas la mort et ouvre à la vie. "

 

 

LA MÉDITATION DU JOUR

Cet évangile met en avant le moment où l’enfant Jésus est amené à Jérusalem pour accomplir le temps prescrit pour la purification. Pour cela, l’enfant Jésus est présenté au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la loi, pour l’époque bien entendu. Lorsque l’enfant est présenté par Marie et Joseph, on y rencontre Syméon un homme juste et religieux. Cet homme est guidé par l’Esprit Saint, il reçut l’enfant Jésus dans ses bras. À cet instant, il s’exclama « mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël ».

On comprend ici la joie d’un homme qui attendait la venue du messie pour partir en paix. Il comprend que cette enfant amène la lumière avec lui et ainsi pourra éclairer le peuple d’Israël. Cette lumière que nous donne Jésus me fait penser aux lumières de la paix de Bethléem se déroulant chaque année lors de la période de l’Avent.

C’est une démarche organisée par les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France (EEUdF) et les Scouts et Guides de France (SGDF). Correspondant à une lumière allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem, puis transmise dans toute l’Europe et un peu partout dans le monde. Elle constitue un symbole de paix que l'on peut diffuser, recevoir ou encore envoyer à un proche. La Lumière de la Paix de Bethléem est une opportunité d’agir pour un monde plus fraternel. C'est un symbole d'espoir à l'échelle locale et mondiale. Elle nous redit simplement la présence du Christ dans nos vies et l'importance de rappeler cette présence à tous ceux qui en ont besoin.

 

Nathanaël LAURENT
Chef Scout et Guide De France du groupe Saint Joseph de Nancy

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 95 (96)

R/ Joie au ciel ! Exulte la terre !

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

Lui, le Seigneur, a fait les cieux :
devant lui, splendeur et majesté,
dans son sanctuaire, puissance et beauté.

 

Musique du jour :

"Son of God" – Cory Asbury

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous