Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #108

Samedi 14 novembre – « Les fait-il attendre ? »

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


UN JOUR, UN SAINT DU DIOCÈSE

Chaque jour, suivant ce dimanche de la Toussaint, découvrez un des 18 saints vosgiens à partir de son portrait et d'une prière qui lui est associée.
 

Saint Mansuy


Seigneur, tu as appelé nos pères à la lumière de l’Évangile
par la prédication de l’évêque saint Mansuy ;
Accorde-nous, par son intercession,
de revêtir la mansuétude et l’humilité du Christ
pour révéler ton amour à nos frères. 

 

En savoir plus sur Saint Mansuy

 

 

« Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ? » (Luc 18, 1-8)

En ce temps-là,
    Jésus disait à ses disciples une parabole
sur la nécessité pour eux
de toujours prier sans se décourager :
    « Il y avait dans une ville
un juge qui ne craignait pas Dieu
et ne respectait pas les hommes.
    Dans cette même ville,
il y avait une veuve qui venait lui demander :
“Rends-moi justice contre mon adversaire.”
    Longtemps il refusa ;
puis il se dit :
“Même si je ne crains pas Dieu
et ne respecte personne,
    comme cette veuve commence à m’ennuyer,
je vais lui rendre justice
pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.” »

    Le Seigneur ajouta :
« Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice !
    Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus,
qui crient vers lui jour et nuit ?
Les fait-il attendre ?
    Je vous le déclare :
bien vite, il leur fera justice.
Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra,
trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque dimanche, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

La foi, c’est tout miser sur Dieu et vivre de sa vie.
Est-ce mon cas ? 
"

 

La méditation du jour :

Les lectures d'aujourd'hui nous parlent de la justice en général. Mais pourquoi Jésus parle-t-il de la foi dans ce contexte de justice ? Pouvons-nous donc obtenir justice si nous croyons ? 
 
Jésus par la parabole du "juge dépourvu de justice" explique que le juge répond quand même favorablement aux supplications de la veuve contre ses adversaires grâce à sa persévérance. Jésus nous demande d'insister dans la prière et de ne pas perdre espoir car « Dieu [...] ferait  [...] justice à ses élus qui crient vers lui jour et nuit ».  Il nous faut d'abord avoir la foi. Le croyons-nous ?
 
Qu'est-ce donc cette foi dont Jésus nous parle, et qui nous donne justice ? N'est-ce pas croire en Dieu ? Si c'est bien cela, pourquoi donc l'apôtre Jacques mettrait-il au même niveau notre croyance en l'existence de Dieu avec la croyance des démons. En effet, il nous avertit en disant : « Toi, tu crois qu'il y a un seul Dieu. Fort bien ! Mais les démons, eux aussi, le croient et ils tremblent ». Et plus loin, il insiste que la foi sans les œuvres est morte (Jc 2: 26). Jésus nous parlerait donc d'une foi agissante et non de la croyance en Dieu. Car les démons croient en Dieu mais ils vont bien en enfer.
 
Dans ce contexte terrible du confinement et de crise sanitaire, quel est le message pour nous ? Jésus nous disait dans l'évangile d'hier (Lc 17) en parlant de sa prochaine venue que : « qui cherchera à conserver sa vie la perdra, et qui la perdra la sauvera ». Peut-être que le Seigneur, par son Eglise dans ces lectures, nous incite-t-il à ne pas rester sans rien faire, à ne pas subir cette crise, mais d'en être des acteurs qui la transformeront. Dieu veut agir mais il a besoin de personnes qui professent avoir la foi.
 
Seigneur, nous t'invitons à nous éclairer sur la foi et à nous rendre actifs pour que ce monde devienne plus juste. Inspire-nous des actions concrètes afin qu'à ton retour tu nous trouves actifs pour ton royaume.

 
Armel Paul Marie YORO
Membre de la pastorale des Jeunes adultes,
Membre de l'équipe paroissiale de Saint Basle de la Plaine

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 111 (112)

R/ Heureux qui craint le Seigneur.
ou : Alléluia !  

Heureux qui craint le Seigneur,
qui aime entièrement sa volonté !
Sa lignée sera puissante sur la terre ;
la race des justes est bénie.

Les richesses affluent dans sa maison :
à jamais se maintiendra sa justice.
Lumière des cœurs droits, il s’est levé dans les ténèbres,
homme de justice, de tendresse et de pitié.

L’homme de bien a pitié, il partage ;
il mène ses affaires avec droiture.
Cet homme jamais ne tombera ;
toujours on fera mémoire du juste.

 

Musique du jour :

 "Moi si j'avais commis" – Natasha St-Pier | D'après Sainte Thérèse de Lisieux

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous