Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #107

Vendredi 13 novembre – « Le Fils de l"homme se révèlera. »

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


UN JOUR, UN SAINT DU DIOCÈSE

Chaque jour, suivant ce dimanche de la Toussaint, découvrez un des 18 saints vosgiens à partir de son portrait et d'une prière qui lui est associée.
 

Bienheureux Jean-François Burté


Seigneur, c’est pour défendre la liberté de ton Église
que le bienheureux Jean-François et ses compagnons
sont tombés sous les coups de leurs persécuteurs ;
A leur prière accorde-nous de rester jusqu’à la mort
fermes dans la foi.

 

En savoir plus sur Bienheureux Jean-François Burté

 

 

« Le jour où le Fils de l"homme se révèlera. » (Luc 17, 26-37)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Comme cela s’est passé dans les jours de Noé,
ainsi en sera-t-il dans les jours du Fils de l’homme.
    On mangeait, on buvait, on prenait femme, on prenait mari,
jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche
et où survint le déluge qui les fit tous périr.
    Il en était de même dans les jours de Loth :
on mangeait, on buvait,
on achetait, on vendait,
on plantait, on bâtissait ;
    mais le jour où Loth sortit de Sodome,
du ciel tomba une pluie de feu et de soufre
qui les fit tous périr ;
    cela se passera de la même manière
le jour où le Fils de l’homme se révélera.
    En ce jour-là, celui qui sera sur sa terrasse,
et aura ses affaires dans sa maison,
qu’il ne descende pas pour les emporter ;
et de même celui qui sera dans son champ,
qu’il ne retourne pas en arrière.
    Rappelez-vous la femme de Loth.
    Qui cherchera à conserver sa vie la perdra.
Et qui la perdra la sauvegardera.
    Je vous le dis :
Cette nuit-là, deux personnes seront dans le même lit :
l’une sera prise, l’autre laissée.
    Deux femmes seront ensemble en train de moudre du grain :
l’une sera prise, l’autre laissée. »
    Prenant alors la parole, les disciples lui demandèrent :
« Où donc, Seigneur ? »
Il leur répondit :
« Là où sera le corps,
là aussi se rassembleront les vautours. »

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque dimanche, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera. »

C’est le grand secret de la vie chrétienne.
Nous l’entendons souvent dans l’Evangile.
Le prenons-nous au sérieux ?
"

 

La méditation du jour :

« On mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait » : activités ordinaires auxquelles nous ne prêtons parfois plus attention, jusqu’à ce que, de façon inattendue et soudaine, la vie bascule. Impossible de retourner en arrière ! L’actualité des derniers mois semble tout particulièrement faire écho à ce passage et nous rappelle la fragilité de nos vies. Cela peut nous effrayer et nous paralyser, comme peut-être les images apocalyptiques évoquant la fin des temps …

Pourtant, confiance ! Jésus révèle un horizon d’éternité en nous mettant face à une alternative : « Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera ». Oui, nous pouvons ici et maintenant choisir de prendre exemple sur le Christ, de marcher à sa suite et mener une vie de disciple. Confiance ! Avec le Christ, le règne de Dieu est déjà là, au milieu de nous, transfigurant l’ordinaire. Dans le premier Testament déjà, le Deutéronome nous invite à choisir : « je mets devant toi la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie … ! » (Dt 30, 19). Entendons cet appel toujours renouvelé à choisir la vie !

Concrètement, si j’essayais, tout au long de ma journée, de faire ces petits choix qui ouvrent à plus de vie ? Cela se glisse dans des choses toutes simples, de chaque instant, comme la vigilance à retenir une parole blessante, la bienveillance d’une écoute… Dans ma famille, mon travail, mes relations aux autres, ma prière, faire bien ce que j’ai à faire, « vivre de façon extraordinaire les choses ordinaires » donne un goût d’éternité.  



Claude Hérail
Membre de l'équipe diocésaine "Vie spirituelle et accompagnement"

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 118 (119)

R/ Heureux ceux qui marchent suivant la loi du Seigneur !

Heureux les hommes intègres dans leurs voies
qui marchent suivant la loi du Seigneur !
Heureux ceux qui gardent ses exigences,
ils le cherchent de tout cœur !

De tout mon cœur, je te cherche ;
garde-moi de fuir tes volontés.
Dans mon cœur, je conserve tes promesses
pour ne pas faillir envers toi.

Sois bon pour ton serviteur, et je vivrai,
j’observerai ta parole.
Ouvre mes yeux,
que je contemple les merveilles de ta loi.

 

Musique du jour :

 "Les Béatitudes" (Chant orthodoxe) – Pablo Marchenay

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous