Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #104

Mardi 10 novembre – « De simples serviteurs »

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


UN JOUR, UN SAINT DU DIOCÈSE

Chaque jour, suivant ce dimanche de la Toussaint, découvrez un des 18 saints vosgiens à partir de son portrait et d'une prière qui lui est associée.
 

Saint Déodat
(ou Saint Dié)
Patron principal du Diocèse


Seigneur, notre Dieu,
tu as fait entendre à saint Dié
l’appel à se retirer dans la solitude
pour vivre à ton écoute ;
Par son intercession
donne-nous de découvrir dans la prière
la vérité dont nous devons témoigner
devant les hommes.

 

En savoir plus sur Saint Déodat

 




« Nous sommes de simples serviteurs : nous n'avons fait que notre devoir. » (Luc 17, 7-10)

En ce temps-là,
Jésus disait :
    « Lequel d’entre vous,
quand son serviteur aura labouré ou gardé les bêtes,
lui dira à son retour des champs :
“Viens vite prendre place à table” ?
    Ne lui dira-t-il pas plutôt :
“Prépare-moi à dîner,
mets-toi en tenue pour me servir,
le temps que je mange et boive.
Ensuite tu mangeras et boiras à ton tour” ?
    Va-t-il être reconnaissant envers ce serviteur
d’avoir exécuté ses ordres ?
    De même vous aussi,
quand vous aurez exécuté tout ce qui vous a été ordonné,
dites :
“Nous sommes de simples serviteurs :
nous n’avons fait que notre devoir” »

 

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque dimanche, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Nous sommes de simples serviteurs ; nous n’avons fait que notre devoir. »

Servir Dieu ne donne aucun droit, parce que c’est une joie.
Est-ce que je me souviens d’un momentoù avoir fait mon devoir de chrétien
m’a rendu tout simplement heureux ? 
"

 

La méditation du jour :

Il y a quelques années, j’ai entendu cette histoire à la radio, histoire que je n’ai pas oubliée...

Trois ouvriers travaillaient sur un chantier d’une nouvelle route, à flanc de colline.

Le premier râlait, le deuxième avait l’air bien sérieux et appliqué, le troisième le sourire aux lèvres chantait à tue-tête. Leurs comportements tellement opposés les déroutaient, si bien qu’ils s’interpellèrent l’un l’autre.

– Bien sûr que je râle, dit le premier. Ce que l’on fait, c’est terriblement dangereux. Et de plus, je transpire, je crève de fatigue. Tout cela pour un salaire de misère. On devrait se plaindre chez le patron. Vous ne trouvez pas que nous sommes exploités ?!

– On voit que tu n’as pas d’enfants, riposte le deuxième. Pour moi aussi, c’est dur et dangereux mais si je transporte ce gravier c’est parce que je n’ai pas le choix. Le plus important pour moi, c’est d’apporter de la nourriture à ma famille : une femme et trois enfants, c’est sérieux, c’est sacré même si je n’ai pas le cœur à jurer ni à rire.

– Et moi, dit le troisième, figurez-vous que j’ai le cœur bien léger. Pardonnez-moi si je chante mais je suis heureux parce que je trace une route nouvelle que personne n’a encore jamais empruntée !

N’est-ce pas justement cela que les saints et les saintes d’hier et d’aujourd’hui ont essayé de faire et de vivre au quotidien ?

Que nous soyons parents, éducateurs, sportifs, infirmières ou en équipe sur un chantier, dans un bureau... l’occasion nous est donnée chaque jour de permettre à d’autres d’ouvrir une nouvelle route dans leur vie. Nous pouvons le faire avec des pieds de plomb, en grommelant ou en chantant.

À chacune/chacun de choisir !


Père Joseph Schlosser
Curé in solidum sur la Communauté de paroisses de Bruyères

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 36 (37)

R/ Le salut des justes vient du Seigneur.

Fais confiance au Seigneur, agis bien,
habite la terre et reste fidèle ;
mets ta joie dans le Seigneur :
il comblera les désirs de ton cœur.

Il connaît les jours de l’homme intègre
qui recevra un héritage impérissable.
Quand le Seigneur conduit les pas de l’homme,
ils sont fermes et sa marche lui plaît.

Évite le mal, fais ce qui est bien,
et tu auras une habitation pour toujours,
Les justes posséderont la terre
et toujours l’habiteront.

 

Musique du jour :

 "Concerto pour piano N°2 en Do mineur - Op. 18 III. Allegro scherzando"
– Sergey Rachmaninov, Yefim Bronfman

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous