Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #94

Dimanche 25 octobre – « Tu es Pierre... »

Retrouvez notre dossier hebdomadaire : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.


« Je te donnerai les clés du Royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les Cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les Cieux. » (Matthieu 16, 13-19)

En ce temps-là,
   Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe,
demandait à ses disciples :
« Au dire des gens,
qui est le Fils de l’homme ? »
   Ils répondirent :
« Pour les uns, Jean le Baptiste ;
pour d’autres, Élie ;
pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
   Jésus leur demanda :
« Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
   Alors Simon-Pierre prit la parole et dit :
« Tu es le Christ,
le Fils du Dieu vivant ! »
   Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit :
« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas :
ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela,
mais mon Père qui est aux cieux.
   Et moi, je te le déclare :
Tu es Pierre,
et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;
et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
   Je te donnerai les clés du royaume des Cieux :
tout ce que tu auras lié sur la terre
sera lié dans les cieux,
et tout ce que tu auras délié sur la terre
sera délié dans les cieux. »

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque dimanche, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église. »

Le chantier n'est pas fini."

 

La méditation du jour :

Comment aimer Dieu comme il le mérite ? Comment peut-on aimer Dieu qu’on ne voit pas, si on n’aime pas le frère qu’on voit ? Des questions que nous pouvons nous poser dans l’expression de notre foi au quotidien.

Cet Évangile nous invite à redécouvrir le sens du verbe « aimer », car nous vivons dans une époque où l’amour est devenu un simple sentiment qui peut changer rapidement, il est nécessaire de  chercher son sens plus en profondeur et de le faire vivre.

Essayons de comprendre comment aimer Dieu, afin de créer une unité dans cette relation :

  • Aimer de toute son âme : le rechercher dans chaque instant de sa vie, afin que l'âme reste dans la lumière.
  • Aimer de tout son cœur : Tout part de notre cœur, mais dans quel état est notre cœur aujourd’hui ? 
    On ne peut pas être vrai avec Dieu si nous ne sommes pas vrais avec les autres. La sincérité dans notre relation  à Dieu est nécessaire pour lui donner du sens. 
  • Aimer de tout son esprit : Il invite chaque croyant à réfléchir  par nous-mêmes, dans la confiance que nous donne l’amour de Dieu pour nous, il souhaite libérer notre intelligence.

Comment arriver à aimer notre prochain comme soi-même dans le monde actuel ?

La vie nous apprend beaucoup sur la façon d'aimer. Il est facile d'aimer les personnes avec lesquelles nous nous entendons bien, mais Dieu désire nous enseigner le véritable amour, celui qui ne dépend ni des circonstances, ni des personnes. Et cela peut être plus difficile, on pourrait alors vite en conclure que l’amour du prochain est un concept dans la perspective d’un monde meilleur.

C’est un appel à regarder l’autre avec ses propres yeux et à essayer de se mettre à sa place.

Nous pouvons demander à Dieu  qu’il  nous aide à l’aimer en vérité, pour parvenir à aimer notre prochain sans le juger, en mettant l’amour en action pour servir avec le cœur. Enfin, prions pour les personnes qui ont pu nous faire du mal, afin de réussir à les pardonner.

 

Laëtitia Colas
Assistante au service diocésain de l'économat

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 83 (84)

R/ De quel amour sont aimées tes demeures,
Seigneur, Dieu de l’univers ! 

Mon âme s’épuise à désirer
les parvis du Seigneur ;
mon cœur et ma chair sont un cri
vers le Dieu vivant !

L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
tes autels, Seigneur de l’univers,
mon Roi et mon Dieu !

Heureux les habitants de ta maison :
ils pourront te chanter encore !
Heureux les hommes dont tu es la force :
Ils vont de hauteur en hauteur.

J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
dans la maison de mon Dieu,
plutôt que d’habiter
parmi les infidèles.

 

Musique du jour :

"Ojcze Nasz" – Sylwia Hazboun
Notre Père en araméen, chantée par une polonaise


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous