Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #85

Dimanche 23 août – « Je te donnerai les clés du royaume des Cieux »

À la fin de cette pause estivale, nous reprenons notre dossier hebdomadaire : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.


« Je te donnerai les clés du royaume des Cieux. » (Matthieu 16, 13-20)

En ce temps-là,
    Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe,
demandait à ses disciples :
« Au dire des gens,
qui est le Fils de l’homme ? »
    Ils répondirent :
« Pour les uns, Jean le Baptiste ;
pour d’autres, Élie ;
pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
    Jésus leur demanda :
« Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
    Alors Simon-Pierre prit la parole et dit :
« Tu es le Christ,
le Fils du Dieu vivant ! »
    Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit :
« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas :
ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela,
mais mon Père qui est aux cieux.
    Et moi, je te le déclare :
Tu es Pierre,
et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;
et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
    Je te donnerai les clés du royaume des Cieux :
tout ce que tu auras lié sur la terre
sera lié dans les cieux,
et tout ce que tu auras délié sur la terre
sera délié dans les cieux. »
    Alors, il ordonna aux disciples
de ne dire à personne que c’était lui le Christ.

   

 

Les portes de la Parole

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu,
avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise. »

L’Eglise n’est pas à nous. Elle est à Lui. "


 

La méditation du jour :

« Pour vous, qui suis-je ? »
 

« Au dire des gens, qui est le Fils de l'homme ? » Jésus ferait-il un sondage d'opinion, soucieux de sa popularité et de l'image que l'on a de lui ? Une lecture superficielle de cet évangile pourrait le laisser penser, mais ce ne serait pas très sérieux. Néanmoins la question est intéressante, savoir comment l'on est perçu. C'est important, et même essentiel, pour Jésus comme pour nous en tant que chrétien. Jésus a-t-il réussi à faire comprendre qui il était vraiment ? Et nous, sommes-nous reconnus par ceux qui nous entourent comme ses disciples ? Voilà qui mérite que l'on y réfléchisse.

Pour Jésus, les réponses ne tardent pas, pour les uns Jean le Baptiste, pour les autres Elie ou Jérémie ou encore un prophète. C'est pas mal comme image de marque ! Rien que des grands hommes qui ont marqué leur époque et qui n'ont pas hésité à témoigner de leur foi malgré les difficultés et les persécutions qu'ils ont rencontrées. Pourtant, on peut être à peu près sûr que Jésus a été déçu par ces réponses. Voilà déjà deux ans qu'il enseigne, guérit les malades et fait bon accueille aux pécheurs, révélant un Dieu Amour qu'il appelle père et on l'assimile aux prophètes ! Certes les plus grands, mais n'est-il qu'un prophète de plus, un parmi d'autres ? Alors il insiste ; si les foules n'ont pas perçu pleinement qui il était, qu'en pensent les disciples : « Et vous, que dites-vous ? » Et Simon Pierre prend la parole : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. », le Christ, c'est-à-dire le Messie.

Incroyable cette réponse, l'homme Jésus de Nazareth reconnu comme Fils de Dieu ! Une formule proprement sacrilège pour un juif, et c'est même pour s'être prétendu tel que Jésus sera condamné à mort, «  il a prétendu que Dieu était son père ( Mt 26, 63-64 ) » diront les grands prêtres durant son procès. Et pourtant c'est bien la réponse de Pierre qui, inspiré par l'Esprit, a compris qu'avec Jésus quelque chose de nouveau s'était produit, qu'il était bien plus qu'un prophète, que son action et son enseignement venaient bouleverser l'ordre des choses, cet ordre si bien établi par la loi . « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. »

Il a tout juste Pierre pourtant il n'a pas encore totalement mesuré ce qu'une telle profession de foi implique et entraîne comme conséquences. Car reconnaître Jésus comme tel et accepter de le suivre c'est prendre un chemin qui, s'il mène à la vie, passe par la croix Mais cela nous le verrons dimanche prochain avec la suite de cet évangile, pour l'heure laissons-nous interpeller par la question de Jésus : « Pour vous qui suis-je ? » Qu'allons-nous répondre et quelles incidences notre réponse aura-t-elle sur notre vie et le témoignage que nous devons donner de notre foi ? Voilà amplement de quoi méditer jusqu'à dimanche prochain.

Amen

 

Père Philippe Baldacini
Prêtre sur la paroisse d'Épinal

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 


Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 137 (138)

R/ Seigneur, éternel est ton amour :
n’arrête pas l’œuvre de tes mains.

De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce :
tu as entendu les paroles de ma bouche.
Je te chante en présence des anges,
vers ton temple sacré, je me prosterne.

Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
Le jour où tu répondis à mon appel,
tu fis grandir en mon âme la force.

Si haut que soit le Seigneur, il voit le plus humble.
de loin, il reconnaît l’orgueilleux.
Seigneur, éternel est ton amour :
n’arrête pas l’œuvre de tes mains.

 

Musique du jour :

"Le Roi dans sa splendeur" – Grégory Turpin
(clip tourné dans les Vosges)

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous