Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #75

Dimanche de la Pentecôte – « Recevez l'Esprit Saint »

En cette fête de la Pentecôte, nous continuons notre dossier : "Vivre sa foi à domicile", dont vous connaissez désormais la formule : une méditation d'Évangile par jour, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, notre rubrique "Art et foi", nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". La newsletter va devenir hebdomadaire à partir de ce dimanche. Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


« De même que le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie : recevez l'Esprit Saint. » (Jean 20, 19-23)

C'était après la mort de Jésus ;
    le soir venu, en ce premier jour de la semaine, 
alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples
étaient verrouillées par crainte des Juifs, 
Jésus vint, et il était là au milieu d'eux.
Il leur dit : 
      « La paix soit avec vous ! »
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté.
Les disciples furent remplis de joie
en voyant le Seigneur. 
Jésus leur dit de nouveau : 
« La paix soit avec vous !
De même que le Père m'a envoyé, 
moi aussi, je vous envoie. »
  Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux
et il leur dit : 
« Recevez l'Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ;
à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

 


 

 

Les portes de la Parole

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu,
avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »

Fini, le confinement.
Laissons le Christ nous envoyer là où le monde nous attend !
 "


 

La méditation du jour :

LE MIRACLE DE L’ESPRIT

L’Église est née de l’Esprit Saint à la Pentecôte. Depuis, elle ne cesse d’être renouvelée et vivifiée par lui. Grâce à l’Esprit-Saint, l’Église est un Mystère, un miracle permanent. Sans cesse il lui permet de vivre à la fois l’unité et la diversité, mais aussi le rassemblement et la dispersion missionnaire. Ce qui pourrait apparaître comme une tension précaire ou impossible à vivre, l’Église, dans l’Esprit-Saint, l’expérimente comme une richesse et une respiration féconde.

C’est en commun que les Apôtres ont reçu l’effusion de l’Esprit ; mais ils ont chacun un nom, un visage que le Seigneur connaît bien puisqu’il les a choisis personnellement. Dès la Pentecôte ils se font entendre dans toutes les langues de ceux qui les entourent, mais dans la diversité des langages, c’est une unique Parole qu’ils annoncent.

Saint Paul l’a bien compris et ne cesse de nous l’expliquer : les dons et les services sont variés, mais il y a un seul Seigneur et un unique Esprit ; les membres sont nombreux et bien divers, mais ils appartiennent au même corps. Ce miracle permanent s’appelle la Communion, cette respiration de l’Église où chacun prend visage dans la mesure même où il s’attache à la communauté.

Cette fête de la Pentecôte restera dans nos mémoires comme l’heure du rassemblement à nouveau possible. Que demanderons-nous alors à l’Esprit-Saint ? Que notre unité ainsi célébrée permette à chacun d’y être fraternellement et personnellement accueilli et reconnu. Que nos assemblées enfin retrouvées, loin de nous confiner dans nos temples, nous renvoient plus que jamais en mission là où nous vivons, là où l’Évangile est attendu.

 

+ Didier Berthet
Évêque de Saint-Dié

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 


Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

Les activités hebdomadaires à télécharger : 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 103 (104)

R/ Ô Seigneur, envoie ton Esprit
qui renouvele la face de la terre !

ou : Alléluia ! 

Bénis le Seigneur, ô mon âme ;
Seigneur mon Dieu, tu es si grand !
Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur !
la terre s’emplit de tes biens.

Tu reprends leur souffle, ils expirent
et retournent à leur poussière.
Tu envoies ton souffle : ils sont créés ;
tu renouvelles la face de la terre.

Gloire au Seigneur à tout jamais !
Que Dieu se réjouisse en ses œuvres !
Que mon poème lui soit agréable ;
moi, je me réjouis dans le Seigneur.

 

Musique du jour :

"Veni Sante Spiritus" (K. 47) – Wolfgang Amadeus Mozart ; Collegium Instrumentale Brugense

 


"Art et foi" - Discours du « pains de vie »

Le père Pierre-Jean Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose un itinéraire pour découvrir Jésus.

_______________________

L'OEUVRE DU JOUR :

Résurrection – Ascension – Pentecôte
Arcabas (1926-2018) – Collection privée 

LA CITATION D'ÉVANGILE :

" Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ;  à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. » "

Jean 20, 21-23
 

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

Quelques jours après l’Ascension de Jésus au Ciel, la Pentecôte est la fête de la venue de l’Esprit-Saint sur les apôtres et la naissance de l’Eglise. À la Pentecôte, le souffle de Dieu qui se répand sur les Apôtres fait naître l'Église.

Dans ce tableau nous voyons un emboitement qui ne demande qu’à se faire, de la croix, l’Amour plus fort que la mort, dans la concavité d’un U, vide ou manque qui ne demande qu’à être comblé pour que l'homme soit pleinement homme. Image d’un Dieu qui se donne définitivement à l’homme, qui s'offre à  l’homme dans ce don de son Esprit. Il y a le rouge signe de souffrance et de sang, et en même temps signe de l’amour inconditionnel de Dieu, manifesté en Jésus-Christ, toujours respectueux de la liberté de l’homme. En effet l’emboitement est seulement en passe de se réaliser. Nous sommes donc dans le « temps présent », dans notre quotidien.  La Pentecôte est une source pour la mission des chrétiens.

« J'ai souvent rappelé que l'Église a pris naissance dans les "repas du Seigneur", où l'Esprit de Pentecôte distribuait la parole largement aux convives attablés pour "annoncer la mort du Seigneur dans l'attente de sa venue", et que "la Parole de Dieu se répandait" de la sorte, "croissait et se multipliait" de maison en maison, comme il est raconté dans les Actes des Apôtres… Car l'Église est née du témoignage que les apôtres, réveillés de la torpeur où les avait plongés la mort de Jésus, se rendaient les uns aux autres de sa résurrection, sous l'inspiration de l'Esprit Saint... puis elle s'est accrue par la communication au monde de cette Bonne Nouvelle et par la joie qu'elle répandait en ceux qui la recevaient ! » Joseph Moingt.

Commentaire écrit avec l’éclairage de « Gabriel », ami peintre.

____________________________

Prière

Que la joie, donnée par l'Esprit, nous rende forts en toutes circonstances,
forts de l'amour de Dieu qui demeure présent à nos côtés et ne nous abandonne jamais.
Esprit Saint, souffle dans nos cœurs et fais-nous respirer la tendresse du Père.
Souffle sur l’Église pour qu’elle annonce avec joie l’Évangile.
Souffle sur le monde la bienfaisante fraîcheur de l’espérance.
Avec l'Esprit, chaque jour est naissance. Laissons-nous conduire par l'Esprit.
Qu'il renouvelle la face de la terre. 

Par Jésus Christ... — Amen.

 

Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

PORTES OUVERTES

Message de Pentecôte de Mgr Berthet

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous