Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #32

Samedi 18 avril - Évangile selon saint Marc (16, 9-15)

À l'issue de cette Semaine Sainte vécue à domicile, nous reprenons notre dossier : "Vivre sa foi à domicile", dont vous connaissez désormais la formule : une méditation d'Évangile par jour, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, notre rubrique "Art et foi" qui se poursuit pendant ce temps de Pâques et nos propositions musicales. Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés. 

 


« Allez dans le monde entier. Proclamez l'Évangile » (Marc 16, 9-15)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Ressuscité le matin, le premier jour de la semaine,
Jésus apparut d’abord à Marie Madeleine,
de laquelle il avait expulsé sept démons.
Celle-ci partit annoncer la nouvelle
à ceux qui, ayant vécu avec lui, s’affligeaient et pleuraient.
Quand ils entendirent que Jésus était vivant
et qu’elle l’avait vu,
ils refusèrent de croire.
Après cela, il se manifesta sous un autre aspect
à deux d’entre eux
qui étaient en chemin pour aller à la campagne.
Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres,
qui ne les crurent pas non plus.
Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes
pendant qu’ils étaient à table :
il leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leurs cœurs
parce qu’ils n’avaient pas cru
ceux qui l’avaient contemplé ressuscité.
Puis il leur dit :
« Allez dans le monde entier.
Proclamez l’Évangile à toute la création. »

 

 

La méditation du jour :

ANNONCER LA NOUVELLE

Affligés, les Onze ont du mal de les croire. Était-elle crédible, cette femme dont Jésus avait chassé 7 démons ? Et les deux auxquels Jésus se serait montré sur la route, comment les croire ?

Jésus leur reproche leur endurcissement ; Il leur confie pourtant sa mission. « Allez dans le monde entier, proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création ».

Et voilà, ces gens sans instruction vont annoncer le message de Jésus et guérir un infirme en son nom. Les autorités auront du mal de les croire. 

Que faut-il croire en ce temps de pandémie ? Certains y voient une punition de Dieu, qui « permettrait » ce mal à cause du péché des législateurs, et de l’infidélité des chrétiens. Quelle injure que de faire de Dieu un Dieu vengeur !

Aujourd’hui, les décideurs ont peine à se faire entendre pour faire front commun devant le Covid-19, et s’exposent aux critiques ! Délivre-nous Seigneur de l’entêtement dans l’incrédulité.

Bonne nouvelle que ce courage de celles et ceux qui soignent, nourrissent… non sans risque… « Les saints de la porte d’à côté » ! Fais jaillir en nous la lumière de la foi pascale…

 

Mgr Jean-Paul MATHIEU 
Évêque émérite de Saint-Dié

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 


Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 117 (118)

R/ Seigneur, je te rends grâce,
car tu m’as exaucé.
ou : Alléluia !

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ;
il est pour moi le salut.
Clameurs de joie et de victoire
sous les tentes des justes :

« Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort ! »
Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les actions du Seigneur :
il m’a frappé, le Seigneur, il m’a frappé,
mais sans me livrer à la mort.

Ouvrez-moi les portes de justice :
j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur.
« C’est ici la porte du Seigneur :
qu’ils entrent, les justes ! »
Je te rends grâce car tu m’as exaucé :
tu es pour moi le salut.

 

Musique du jour :

"Par toute la terre" - Communauté de l'Emmanuel


"Art et foi" - Reconnaître le Christ

Pour ce temps de Pâques, le père Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose de poursuivre cette rubrique : Art et foi.
Durant cette Semaine Sainte, nous avons appris à "Accompagner Jésus" dans ce temps de Pâques. Essayons de "Reconnaître le Christ" à partir d'oeuvres d'art s'appuyant sur les récits de la Passion selon Saint-Jean. 

_______________________

L'OEUVRE DU JOUR :

Les Disciples Pierre et Jean courant au sépulcre
Eugène Burnand (1898) - Musée d'Orsay, Paris

LA CITATION D'ÉVANGILE :

Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Sur ces mots, il lui dit : « Suis-moi. » S’étant retourné, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait. C’est lui qui, pendant le repas, s’était penché sur la poitrine de Jésus pour lui dire : « Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? » Pierre, voyant donc ce disciple, dit à Jésus : « Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? » Jésus lui répond : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? Toi, suis-moi. »."

Jean 21, 19-22

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

« Ils couraient tous les deux ensemble… » Nous dit Jean. Le titre de l’œuvre est du même avis. Cependant nous pouvons nous interroger car rien ne nous est montré de leur destination. vont-ils vers le tombeau vide ? En reviennent-ils ? Vont-ils retrouver un « mort » ? Courent-ils vers leurs frères, fort de leur découverte inattendue ?

Ils fixent l’horizon ! Comme le veilleur guette l’aurore, le lever du soleil.

Ils  sont tendus tout entier à leurs tâches !  J’aime contempler leurs investissements, leurs déterminations ! Ils sont convaincus « Celui qu’ils cherchaient parmi les morts est Vivant ! Il  les précède en Galilée ! Dans les Gafillées de notre monde !  

« Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins ! » (Actes 2,32)


____________________________

 

Dieu tout-puissant, accorde-nous, en ces jours de fête,
de célébrer avec ferveur le Christ ressuscité :
que le mystère de Pâques dont nous faisons mémoire
reste présent dans notre vie et la transforme.

 

 

Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous