Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #31

Vendredi 17 avril - Évangile selon saint Jean (21,1-14)

À l'issue de cette Semaine Sainte vécue à domicile, nous reprenons notre dossier : "Vivre sa foi à domicile", dont vous connaissez désormais la formule : une méditation d'Évangile par jour, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, notre rubrique "Art et foi" qui se poursuit pendant ce temps de Pâques et nos propositions musicales. Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters quotidiennes de temps en temps, alors ensemble restons connectés. 

 


« Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. » (Luc 21, 1-14)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus se manifesta encore aux disciples
sur le bord de la mer de Tibériade, et voici comment.
Il y avait là, ensemble, Simon-Pierre,
avec Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau),
Nathanaël, de Cana de Galilée, les fils de Zébédée,
et deux autres de ses disciples.
Simon-Pierre leur dit :  « Je m’en vais à la pêche. »
Ils lui répondent : « Nous aussi, nous allons avec toi. »
Ils partirent et montèrent dans la barque ;
or, cette nuit-là, ils ne prirent rien.
Au lever du jour, Jésus se tenait sur le rivage,
mais les disciples ne savaient pas que c’était lui.
Jésus leur dit : « Les enfants, auriez-vous quelque chose à manger ? »
Ils lui répondirent : « Non. »
Il leur dit : « Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. »
Ils jetèrent donc le filet, 
et cette fois ils n’arrivaient pas à le tirer, tellement il y avait de poissons.
Alors, le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : « C’est le Seigneur ! »
Quand Simon-Pierre entendit que c’était le Seigneur,
il passa un vêtement, car il n’avait rien sur lui, et il se jeta à l’eau.
Les autres disciples arrivèrent en barque,
traînant le filet plein de poissons ;
la terre n’était qu’à une centaine de mètres.
Une fois descendus à terre, ils aperçoivent, disposé là, un feu de braise
avec du poisson posé dessus, et du pain.
Jésus leur dit : « Apportez donc de ces poissons que vous venez de prendre. »
Simon-Pierre remonta et tira jusqu’à terre le filet plein de gros poissons :
il y en avait cent cinquante-trois.
Et, malgré cette quantité, le filet ne s’était pas déchiré.
Jésus leur dit alors : « Venez manger. »
Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ? »
Ils savaient que c’était le Seigneur.
Jésus s’approche ; il prend le pain et le leur donne ; 
et de même pour le poisson.

C’était la troisième fois
que Jésus ressuscité d’entre les morts
se manifestait à ses disciples.

 

 

La méditation du jour :

Une troisième manifestation de Jésus. Cette fois, Il est sur le bord du lac, cet endroit si souvent fréquenté par ses disciples, qui, à ce moment-là, sont encore sous le choc de sa disparition.

Il est mort, mais nous, il nous faut bien vivre, ils repartent donc pour gagner leur pain. Et c’est là que quelqu’un les attend, ce quelqu’un qu’ils ne reconnaissent pas tout de suite, ce quelqu’un qui n’est pas du métier qui leur donne un ordre ; ils vont s’exécuter, sans doute avec beaucoup d’étonnement, de questionnement, et qu’elle n’est pas leur surprise de voir l’abondance de cette pêche.

Une fois de plus, c’est Jean qui fera signe à Pierre : « c’est le Seigneur » celui-là même qui « vit et crut » lors de la visite au tombeau. Et Pierre qui était nu va s’habiller, va foncer vers celui qu’il va reconnaitre comme son Seigneur ; s’habiller, qu’est-ce à dire : pas seulement mettre un vêtement extérieur mais habiller son cœur, et il laissera les autres ramener la barque remplie de poissons, avec un chiffre sans doute symbolique (certains parlent de 153 pays reconnus à l’époque vivants sur la planète, ce qui signifierait que Jésus prend l’ensemble de l’humanité avec Lui)

Mais ce que je souhaiterais dire ce matin, c’est l’importance pour nous de la relecture de notre vie ; nous disons Jésus est vivant, mais nous ne savons pas le reconnaitre dans notre vie de tous les jours, nous disons bien Jésus est toujours là mais il nous faut comme les disciples du temps, du recul ;  c’est dans la prière quotidienne que nous pouvons dire comme le disait (les plus vieux s’en souviennent) Jean Richard dans le feuilleton « les 5 dernières minutes « : « Mais, c’est bien sûr » Oui, c’est bien sûr, dans ma vie, difficile ou plus facile, heureuse ou dans la souffrance, Il était là et je n’ai pas su le reconnaitre... Pour cela, il faut parfois quelqu’un d’extérieur, un ami, un proche, qui comme Saint-Jean nous disent : « c’est le Seigneur »

Et alors, n’hésitons pas, allons vers Lui, même si comme les disciples qui n’osaient l’interroger pour savoir si c’était bien Lui, mangeons avec Lui, nourrissons-nous de Lui, par l’eucharistie, par la prière, par nos partages et surtout rendons-lui grâce pour sa Présence sans fin avec nous.

 

Soeur Christiane Vollet
Soeur de la Providence de Portieux

 

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 


Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 117 (118)

R/ La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle.
ou : Alléluia ! 

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !
Qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
Voici le jour que fit le Seigneur,
qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !

Donne, Seigneur, donne le salut !
Donne, Seigneur, donne la victoire !
Béni soit au nom du Seigneur celui qui vient !
De la maison du Seigneur, nous vous bénissons !
Dieu, le Seigneur, nous illumine.

 

Musique du jour :

"Il s'est manifesté" - Ensemble vocal Resurrexit, Étienne Uberall


"Art et foi" - Reconnaître le Christ

Pour ce temps de Pâques, le père Duménil, responsable du service Art Sacré et curé doyen d'Epinal, vous propose de poursuivre cette rubrique : Art et foi.
Durant cette Semaine Sainte, nous avons appris à "Accompagner Jésus" dans ce temps de Pâques. Essayons de "Reconnaître le Christ" à partir d'oeuvres d'art s'appuyant sur les récits de la Passion selon Saint-Jean. 

_______________________

L'OEUVRE DU JOUR :

Que la paix soit sur vous ! (L'apparition du Christ aux apôtres)
Andreï Mironov, 2010 – Saint Pétersbourg

LA CITATION D'ÉVANGILE :

Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux.  Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »"

Jean 20, 19

LE COMMENTAIRE DU PÈRE PIERRE-JEAN DUMÉNIL :

Confinés, apeurés et inquiets, les disciples font une expérience libératrice !

« Et les portes ayant été fermées ». Et même bien fermées, à double tour.  Ils se protègent en se barricadant. Ils s’enferment et se coupent de la vie. 

« Les portes ayant été fermées » C’est notre quotidien depuis le 16 mars ! Nous vivons un enfermement qui vient contrarier notre vie ecclésiale et notre vie de foi, bloquant nos rencontres fraternelles. Alors : « Jésus vint et se tint au milieu d’eux ».

Les disciples sont reclus dans le noir, l’enfermement et la peur. Dieu veut le salut et la vie pour tous les hommes quelles que soient leurs situations.

« Jésus vint, il se tint au milieu ».  Jésus vient et se tient au milieu de nous : au cœur de nous-mêmes individuellement, et au cœur de ce corps social que nous sommes collectivement. Au cœur du cœur de ce qui nous enferme, au cœur du cœur de notre confinement, au cœur du cœur de peurs. Aucun mur, aucun enfermement, aucun confinement ne lui résiste ! Là au milieu de notre humanité confinée « Jésus vient et se tient au milieu ! »

 

____________________________

 

Dieu notre Père, nous qui allons du passé vers ce qui est nouveau,
fais-nous quitter ce qui ne peut que vieillir.
Toi qui refais nos forces, mets-en nous un esprit de renouveau.
Tu restauré notre  dignité de fils et filles  de Dieu,
enracine-nous dans l’espérance de la résurrection.

 

Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous