Vous êtes ici

Réaction de Mgr Jean-Pierre Vuillemin

Mgr Jean-Pierre Vuillemin, nommé évêque auxiliaire de Metz

Mgr Jean-Pierre Vuillemin réagit à l'annonce de sa nomination par le Pape François du mardi 8 janvier 2019 comme évêque auxiliaire de Metz.

Mgr Jean-Pierre Vuillemin : "La joie de servir"

C’est en rencontrant des chrétiens heureux de servir Dieu et leurs prochains que ma foi s’est approfondie.

J’ai déjà bénéficié du service de mes parents envers leurs enfants. Homme et femme de foi engagés dans la société civile, dans des associations et dans l’Eglise, ils nous ont transmis la confiance dans l’ouverture aux autres en ne craignant pas de nous exposer aux réalités de la mixité sociale. Je fus bénéficiaire depuis mon enfance jusqu’à mon ordination presbytérale du service de tous ceux qui ont compté dans mon éducation : grands parents, catéchistes, prêtres, religieux et religieuses, instituteurs, professeurs, évêques, accompagnateurs spirituels, laïcs en responsabilité ecclésiale, formateurs, hommes et femmes de bonne volonté, croyants ou non, etc. Je sais combien j’ai reçu et je les en remercie.

Si j’ai connu la joie de servir dans le diocèse de Saint-Dié comme prêtre c’est qu’auparavant j’y avais beaucoup reçu. C’est cette même joie qui m’anime alors que je suis appelé à être ordonné évêque auxiliaire pour le diocèse de Metz comme me le demande le Pape François.

Je sais que le diocèse de Saint-Dié connaît un manque de prêtres de plus en plus préoccupant et que mon départ compliquera l’organisation de la charge pastorale de la communauté de paroisses d’Epinal que j’ai servie durant 6 ans comme curé doyen. Je confie à Dieu dans la prière toutes ces communautés chrétiennes qui j’en suis sûr sauront ensemble, avec leurs pasteurs et leurs diacres, s’adapter à cette situation nouvelle. Je leur souhaite de continuer à adapter les structures paroissiales aux réalités des communautés chrétiennes qui évoluent vite.

Comme le constate Monseigneur Didier Berthet, évêque de Saint-Dié, dans sa dernière exhortation pastorale, la crise, qui depuis plusieurs décennies traverse notre société, ne manque pas « d’affecter profondément et durablement la vie de l’Eglise ». En effet « une dynamique consumériste, individualiste et libertaire s’est très rapidement imposée, pour devenir au fil des ans la culture dominante ». Dans nos communautés paroissiales, nous percevons une érosion lente mais certaine de la dynamique de l’engagement des chrétiens qui autrefois vivifiaient intensément l’activité missionnaire de l’Eglise et l’émergence de vocations presbytérales ou religieuses. Dans ce contexte de crise de l’engagement, des chrétiens donnent pourtant un témoignage parfois étonnant de disponibilité et de générosité.

Je remercie toutes celles et ceux que j’ai connues dans les différentes instances ecclésiales que j’ai servies et qui concrètement s’engagent à cause du Christ. Merci à toutes celles et ceux qui participent, dans des situations sociales très diverses, à la vitalité d’une Eglise priante, enseignante et servante.

Que la Foi, l’Espérance et la Charité continuent de les animer. Je continuerai de prier pour les Vosgiens dont je vais m’éloigner. Merci de confier à Dieu la fécondité de mon nouveau ministère. En Lui, la joie d’être sauvé !

 

                                                                                                                                             + Jean-Pierre Vuillemin
Évêque auxiliaire de Metz

Articles relatifs

Réaction de Mgr Didier Berthet

Mgr Jean-Pierre Vuillemin, nommé évêque auxiliaire de Metz

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vosges télévision

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous