Vous êtes ici

Bioéthique - Retour sur la conférence du Père S. KLAM

« Quelle société voulons-nous ? »


Quelques jours après la publication du rapport des Etats Généraux de la Bioéthique, ​plus de 130 personnes étaient réunies le mercredi 13 juin à la Faculté de Droit d’Epinal pour une conférence donnée par le père Sébastien Klam.

Le P. Sébastien Klam est prêtre du diocèse de Metz, directeur du service diocésain Santé-Handicap est responsable des aumôneries des établissements de santé de Moselle. La conférence se tenait en présence également du P. Denis Beligné, vicaire général du diocèse, et de Georges Pisciotta, délégué diocésain à l’éthique.

Le fil rouge de la conférence sur le thème de la bioéthique était de répondre communément à la question « Quelle société voulons-nous ? ». Ainsi, le père Sébastien Klam a retracé l’historique de la bioéthique en France d’un point de vue législatif et sociétal avant d’aborder la question sous l’angle de la devise républicaine.

Le devenir de l’homme serait-il lié à la liberté, l’égalité et la fraternité ? Une lecture chrétienne de la devise républicaine a ainsi pu être présentée, au-delà de la position de l’Eglise. La position ecclésiale est claire : l’Eglise a vocation à éveiller les consciences sur les concepts anthropologiques face aux techniques artificielles quant aux problématiques essentiellement de la procréation et de la fin de vie. La prise de position des catholiques dans de tels débats est normale puisque un catholique est aussi un citoyen. La foi, reposant sur Dieu incarné en chacun de nous, amène à penser le sens de la vie comme la volonté de mener une vie le plus dignement possible.

Dans la société, la bioéthique est abordée sous l’angle de la liberté comme une éthique minimaliste en vue d’une certaine autonomie de l’individu. Ainsi, il y a une tendance à vouloir un certain égalitarisme où chacun ferait ce qu’il veut quand il veut. Où se placerait alors la fraternité ? La question fraternelle se pose en marge de l’autonomie et de l’indépendance de chaque individu : « Comment vivre une fraternité si on est dans la survalorisation de l’autonomie ? ».

On tend à redécouvrir l’éthique du cœur. Quelque soit l’étape de notre vie, on a tous besoin des un des autres.

Dans toutes ses questions de bioéthique où les nouvelles technologies permettent de nombreuses avancées, il faut chercher à accompagner les jeunes générations pour l’avenir. Mais toujours est-il qu’une question demeure : « Quel est le sens de la vie ? »....


Si vous souhaitez réagir à cette conférence ou nous envoyer vos témoignages vous pouvez le faire à cette adresse : egbioethique [at] catholique88.fr


Diaporama de la conférence du père Sébastien Klam

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vosges télévision

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous