Vous êtes ici

Message pour la fête de Noël, de Mgr Didier BERTHET

"Il est venu chez les siens"

 
 
Chers frères et soeurs dans le Christ,
 
Nous voici rassemblés encore une fois pour célébrer dans la joie la Fête de la Nativité du Seigneur.
Nous voici replongés dans le Mystère qui fonde notre foi et notre espérance : par la venue de son Fils dans la chair humaine, Dieu a épousé notre condition et notre histoire, et il s’est en quelque sorte uni à tout homme venant en ce monde. La Lumière de Noël vient ainsi éclairer notre regard en nous rappelant que l’humanité est une unique famille.
 
L’Evangile de Bethléem nous montre de manière bien émouvante que Jésus est né en chemin et comme un pauvre, dans une simple étable, car il n’y avait pas de place pour sa famille dans la salle des hôtes. “Il est venu chez les siens, dit l’évangéliste Jean, et les siens ne l’ont pas reçu” (Jn 1, 11).
Celui que nous honorons dans nos crêches et que nous adorons dans nos Eglises en fête, nous pouvons aussi le reconnaître en chacun de nos frères, particulièrement ceux qui sont en situation de solitude ou de précarité. Et souvent, lors des fêtes de Noël, nous sommes justement attentifs à ce que personne ne reste seul ou à l’écart de la joie partagée par tous.
 
Et voilà que se rappellent à notre attention les femmes, hommes et enfants, toujours plus nombreux, qui ont quitté leur pays et frappé à la porte du nôtre pour s’arracher à la misère ou à l’insécurité. Quelle que soit notre opinion sur les conditions de leur venue, ils sont là, au milieu de nous, et ce sont nos frères. Nous devons leur ouvrir notre coeur et avoir soin qu’ils puissent mener parmi nous une vie digne et sûre à laquelle toute personne humaine a droit.
 
A la fin du temps de Noël, le 15 janvier prochain, nous vivrons un dimanche qui est traditionnellement une “journée des migrants”. Plusieurs de nos communautés paroissiales et mouvements organiseront ce jour-là des temps de fête, de réflexion et de rencontre avec nos frères migrants. Je me réjouis de ces initiatives et je les encourage. Ce jour-là, d’une manière particulière, nous nous rappellerons que nous faisons partie d’une même famille humaine, riche de son unité et de sa diversité, puisque Jésus est né en ce monde pour rassembler en Lui tous les enfants de Dieu dispersés.
 
+Didier BERTHET
Evêque de SAINT-DIÉ
Illustration : Adoration des bergers, Le Caravage (1609) - Musée Régional de Messine, Sicile

Articles relatifs

JMMR 2017 - Démarche diocésaine

Journée mondiale du migrant et du réfugié

JMMR 2017 - Message du pape François

Mineurs migrants, vulnérables et sans voix

JMMR 2017 - Pour aller plus loin

Des ressources pour approfondir...

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous