Vous êtes ici

[COVID-19] Mesures pour le diocèse de Saint-Dié

Mis à jour le vendredi 30 octobre 2020

Depuis fin janvier, la France est devenue un important foyer du coronavirus en Europe, retrouvez dans ce dossier tous les derniers communiqués du diocèse de Saint-Dié


Communiqué du 30 octobre 2020

VENDREDI 30 OCTOBRE - NOUVELLES MESURES DE CONFINEMENT

Suite aux annonces présidentielles de mercredi soir ainsi qu’au décret du Premier ministre paru ce matin au Journal Officiel, Mgr Didier Berthet, évêque de Saint-Dié, a pris les mesures suivantes :

  1. Le culte public est suspendu à compter du mardi 3 novembre.
    Les célébrations de la Toussaint (1er novembre) et la mémoire des fidèles défunts (2 novembre) pourront donc être célébrées normalement dans le respect des protocoles sanitaires déjà en place.
     
  2. La célébration des funérailles est possible dans la limite de 30 personnes.
  3. La célébration des mariages est possible dans la limite de 6 personnes.
     
  4. Les églises peuvent demeurer ouvertes, pour favoriser la prière personnelle et les visites au Saint-Sacrement.
     
  5. Les maisons diocésaine ou paroissiales sont fermées au public. Elles sont ouvertes aux seules personnes qui s’y rendent dans un cadre « professionnel ».
     
  6. Le télétravail (individuel ou en groupe) est la règle partout où cela est possible : travail individuel à distance, réunions de travail en visio-conférence.
     
  7. Les personnes de plus de 65 ans et les personnes vulnérables sont invitées par les autorités sanitaires à respecter les mesures de confinement – et dans tous les cas à faire preuve de la plus grande prudence (limitation des contacts et sorties). Ce doit être en particulier le cas dans nos activités pastorales.
     
  8. Toutes les réunions pastorales sont suspendues (dont la catéchèse ou l’aumônerie des jeunes).

Au vu de l’expérience du printemps, les pasteurs sont particulièrement encouragés selon ce qui est possible à maintenir les églises ouvertes, à garder le lien avec les enfants catéchisés et leurs familles, à favoriser des temps de partage à distance (en visio-conférence) avec les personnes isolées, etc.

Nous veillerons enfin à ce que le service de la charité soit pleinement maintenu : aumônerie auprès des établissements hospitaliers, attention aux plus démunis, etc. l’engagement associatif ou bénévole ne doit pas être tari par le confinement. Les personnes qui en bénéficient sont en effet celles qui souffrent le plus des mesures sanitaires.

Que l’Esprit-Saint nous éclaire pour faire de cette période fortement contrainte un temps favorable à l’annonce de l’Évangile du salut !

Les documents à télécharger : 

 


Déclarations de rassemblement - 29 juillet 2020

Plus d'infos sur les déclarations à effectuer auprès de la préfecture en cas de rassemblement ICI


Communiqué du 23 mai 2020

DECRET 23 MAI - Reprise des célébrations publiques à partir du dimanche 31 mai, jour de la Pentecôte.

Aux prêtres, aux diacres et aux fidèles du diocèse.

Chers frères et sœurs,

À l’approche de la fête de la Pentecôte, voici que s’ouvre devant nous la perspective d’une reprise du culte public et la possibilité tant attendue de nous rassembler à nouveau.

Avec vous je me réjouis que le décret publié ce matin par le Gouvernement, conformément à la sentence rendue par le Conseil d’État lundi dernier, 18 mai, redonne sa juste place à la liberté d’exercice des cultes ; les restrictions qui y sont apportées, comme à toute liberté fondamentale, doivent être justifiées et proportionnées.

Dans son communiqué du 23 mai 2020, la Conférence des Évêques de France rappelle que la recommandation de ne reprendre les célébrations en public qu’à partir du 2 juin est toujours valable, mais laisse aux évêques la liberté de déterminer la date de reprise dans leur diocèse.

Dans le cadre de ma responsabilité pastorale, je demande maintenant aux prêtres, aux diacres et aux fidèles du diocèse de recevoir et d’appliquer les prescriptions suivantes :

  1. Le culte public reprendra dans tout le diocèse, à partir du dimanche 31 mai, jour de la Pentecôte, à condition de respecter strictement le protocole sanitaire et les consignes transmises aux curés de paroisses.
    Je compte sur la compréhension de chacun pour admettre l’absence de messe en paroisse jusqu’à cette date. En effet, cette reprise demande du temps et du travail pour préparer une organisation et des dispositions concrètes.

    Je présiderai la messe chrismale, le jeudi 28 mai, à la cathédrale de Saint-Dié, qui aura lieu sur invitation.
     
  2. Pour les obsèques : la limitation de l’assemblée à 20 personnes n’est plus en vigueur. On pourra donc accepter une assemblée plus importante tout en veillant bien sûr au respect de tous les gestes-barrière et des normes sanitaires mises en place.
     
  3. Pour les catéchumènes, ils pourront recevoir le baptême dès la fête de la Pentecôte, ou plus tard selon le jugement pastoral de leur curé.

Nous sommes dans la joie de nous rassembler bientôt pour célébrer le Seigneur et accueillir le don de l’Esprit-Saint. Nous restons dans la vigilance et la responsabilité pour continuer à lutter avec la société tout entière contre la grave crise sanitaire qui perdure.

+ Didier BERTHET
Évêque de Saint-Dié

Les documents à télécharger : 


Communiqué du 9 mai 2020

Aux prêtres, aux diacres et aux fidèles du diocèse

En raison de la sortie progressive du confinement sanitaire, je vous demande d’appliquer les dispositions suivantes à compter de ce lundi 11 mai, et vous adresse le calendrier des prochaines activités diocésaines.

1.Les rassemblements de plus de dix personnes demeurent interdits jusqu’au moins le 2 juin. Par conséquent,

  • les messes dominicales ouvertes aux fidèles restent suspendues ;
  • la célébration des baptêmes et des mariages est possible, dans le respect des règles sanitaires et la limite de dix personnes ;
  • la célébration des obsèques est possible, y compris dans les églises, dans le respect des règles sanitaires et la limite de vingt personnes.

2.Là où cela est possible, les églises seront maintenues ouvertes, pour favoriser la prière personnelle et les visites au Saint-Sacrement. Dans ce cas, les bénitiers doivent rester vides et les portes être si possible gardées ouvertes.

3.Les personnes de plus de 65 ans et les personnes vulnérables sont invitées par les autorités sanitaires à respecter les mesures de confinement – et dans tous les cas à faire preuve de la plus grande prudence (limitation des contacts et sorties). Ce doit être en particulier le cas dans nos activités pastorales.

4.Toutes les activités pastorales doivent se dérouler dans le strict respect des règles sanitaires. Il convient donc de privilégier le travail à distance et de limiter au strict nécessaire les réunions – toujours dans la limite de dix personnes et dans un espace suffisant pour maintenir la distance.

5.Les directives gouvernementales concernant les activités à destination des enfants et jeunes mineurs sont aujourd’hui très restrictives. Pour le catéchisme et l’aumônerie scolaire, des critères de reprise de l’activité seront communiqués ultérieurement. Dans l’attente, il importe de maintenir le lien avec les enfants et leurs familles. Le service diocésain de la catéchèse propose des éléments de discernement ainsi que d’autres propositions pastorales adaptées à la situation actuelle. 

6.Les lieux d’accueil du public (maisons diocésaine ou paroissiales, etc.) ne pourront rouvrir qu’une fois garanti le respect des règles sanitaires rappelées par le protocole diocésain. La Maison diocésaine rouvrira progressivement au public à compter du lundi 18 mai.

7.La campagne du denier de l’Église prend une importance particulière cette année, étant donné la baisse drastique de nos ressources pendant les deux mois de confinement. Les tracts seront prochainement mis à disposition des paroisses à l’église Notre-Dame en vue de leur distribution. La préfecture a été contactée à ce sujet, et il n’y a pas lieu de prévoir de consignes sanitaires supplémentaires pour cette distribution.

Voici le calendrier diocésain pour les semaines et mois à venir, sous réserve bien sûr de l’évolution de la situation sanitaire :

  • Jeudi 21mai : retransmission de la messe de l’Ascension présidée par l’évêque à la cathédrale (10h30)
  • Jeudi 28 mai : retransmission de la messe chrismale présidée par l’évêque à la cathédrale (18h)
  • Dimanche 31 mai : retransmission de la messe de Pentecôte présidée par l’évêque à la cathédrale (10h30)
  • Mercredi 17 juin : journée des laïcs en mission ecclésiale
  •  12-18 juillet : pèlerinage à domicile, Lourdes au cœur des Vosges
  • Samedi 12 septembre : pèlerinage à Sion
  • Samedi 19 septembre : ordinations presbytérales
  • Samedi 26 et lundi 28 septembre : journées diocésaines de rentrée
  • Dimanche 27 septembre : clôture de l’année johannique
  • Semaine du 26 au 30 octobre : retraite sacerdotale et diaconale diocésaine

Que l’Esprit-Saint nous éclaire pour faire de cette période fortement contrainte un temps favorable à l’annonce de l’Évangile du salut !

En fidèle communion,

 

+ Didier BERTHET
Évêque de Saint-Dié

Les documents à télécharger : 

 


Communiqué du 17 mars 2020

Aux prêtres, aux diacres et aux fidèles du diocèse 

Après les annonces faites par le Président de la République, et après consultation de la préfecture des Vosges, je vous demande d’appliquer ces nouvelles restrictions, qui s’ajoutent aux mesures déjà̀ en vigueur : 

  • Les célébrations des funérailles dans les églises sont suspendues. Dans le cadre d’obsèques avec inhumation ou incinération, le seul lieu de prière possible sera le cimetière ou le colombarium, dans la plus stricte intimité familiale et en respectant les distances entre les personnes et mesures barrières.

Ce temps de prière sera animé par une seule personne, qui fera respecter les mesures barrières sanitaires. Seul celui qui préside bénit le corps avec l’eau bénite ; les autres s’approchent et s’inclinent sans toucher le cercueil et font le signe de croix sur eux-mêmes. Il est clair que la famille ne sera pas sollicitée pour une offrande dans cette situation (en avertir les Conseils économiques paroissiaux et les Pompes funèbres).

Les prêtres de moins de 70 ans veilleront à assumer personnellement cette présence æpastorale au cimetière, dans la mesure du possible. Si des laïcs doivent être délégués à cette mission, ils devront impérativement avoir moins de 70 ans.

Les pasteurs seront attentifs à proposer aux familles la possibilité d’une célébration en mémoire du défunt une fois levées les restrictions de circulation et de rassemblement. 

  • Pour le moment, les églises peuvent rester ouvertes à la prière individuelle, en interdisant strictement tout regroupement et toute prière commune. 
     
  • « La visite aux personnes âgées et aux familles en deuil peut se faire, mais sans contact, si possible à bonne distance. Pour cela, le prêtre ou le diacre doit se munir de la déclaration nécessaire ‘attestation de déplacement dérogatoire’ (pièce jointe).
    Je rappelle que les rencontres personnelles doivent être limitées au strict nécessaire et se dérouler en respectant un mètre de distance au moins entre les personnes et sans face à face. 
     
  • En signe d'espérance et de communion, je vous invite à faire sonner les cloches de vos églises chaque dimanche à 10h30, heure à laquelle vos pasteurs célébreront l’eucharistie en privé à vos intentions.

J’appelle les prêtres, les diacres et tous les fidèles catholiques de notre diocèse à respecter les mesures gouvernementales de confinement. J’en appelle à votre responsabilité individuelle pour lutter contre la propagation de cette pandémie. Nous devons protéger la vie et le bien commun : Dieu nous attend là.

Des supports d’animation spirituels vous seront proposés quotidiennement sur notre site internet : www.catholique88.fr

Prenez soin de vous et de vos proches. 

En fidèle communion, 

 

+ Didier BERTHET
Évêque de Saint-Dié


Communiqué du 16 mars 2020 

AUX PRÊTRES, DIACRES ET FIDÈLES

En complément aux dispositions déjà prises, je demande aux prêtres, diacres et fidèles d’appliquer les mesures suivantes :

  • Les célébrations publiques sont interdites. Cela concerne également les célébrations publiques avec confessions (célébrations pénitentielles, journées du pardon, etc …).
  • Les églises restent ouvertes à la prière personnelle des fidèles, mais il ne peut y être organisée de rassemblement ou d’accueil du public (permanences d’accueil, confessions, chapelet, adoration, etc…).
  • Les célébrations de baptêmes et de mariages sont suspendues.
  • La célébration des obsèques demeure possible, si et seulement si, les mesures d’espacement (un rang et un siège sur deux) et de limitation du nombre de personne à 100 sont respectées.
  • Toutes les réunions de travail sont suspendues (sauf cas de stricte nécessité)
  • Les maisons diocésaines, paroissiales et lieux d’accueils du public sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre.

Je rappelle également que :

  • Le confinement dès jeudi soir dernier des personnes âgées de 70 ans et plus, fragiles, à risques … s’applique bien à tous, y compris aux prêtres et aux membres des équipes obsèques.

Je remercie chacun d’observer consciencieusement et scrupuleusement les consignes qui nous sont données par l’État. Je remercie les prêtres de célébrer l’eucharistie en solitude à l’intention de tout le peuple qui leur est confié. Le diocèse mettra en ligne des propositions diverses de prière et de réflexion, sur le site : www.catholique88.fr et les réseaux sociaux.

En fidèle communion,

+ Didier BERTHET
Évêque de Saint-Dié


Communiqué du 14 mars 2020

Message de Mgr Berthet aux prêtres du diocèse de Saint-Dié suite aux déclarations du premier ministre, du samedi 14 mars 2020.

Chers frères,

Suite à mon communiqué d’hier et tenant compte du message du premier Ministre de ce soir qui demande la fermeture de tous les lieux recevant du public, je vous demande de suspendre toutes les messes dominicales dès ce dimanche et jusqu’à nouvel ordre. Les églises peuvent rester ouvertes pour accueillir la prière individuelle des fidèles. Pour ce dimanche, faites pour le mieux dans la situation que nous connaissons.

Je compte sur vous tous pour célébrer la messe en privé en communion de prière avec les malades et avec l’Eglise universelle.

D'autres instructions vous parviendront prochainement.

En fidèle communion.

+ Didier Berthet
Évêque de Saint-Dié


Communiqué du 13 mars 2020

À l’attention des prêtres, diacres et tous les fidèles du diocèse,

Suite aux mesures gouvernementales limitant notamment les rassemblements à 100 personnes, et après consultation de la préfecture des Vosges, je vous demande de prendre les mesures suivantes :

1. Les messes dominicales susceptibles de rassembler plus de 100 personnes doivent être supprimées.

2. Autres célébrations (baptêmes, mariages, funérailles, …) : en lien avec les familles, vous veillerez à ce que le nombre de personnes présentes ne dépassent pas ce seuil

Pour toutes les célébrations maintenues vous veillerez à appliquer les mesures de prévention suivantes :

  • Distribuer la communion uniquement dans les mains des fidèles.
  • Demander aux concélébrants de communier par intinction.
  • Ne pas échanger le geste de paix pendant les messes, ne pas s’embrasser ni se serrer la main.
  • Vider les bénitiers présents dans les églises.
  • Pour les célébrants et ceux qui les assistent, se laver les mains après avoir donné la communion, même dans la main.
  • En outre les paroisses et autres lieux de célébration s’organiseront pour répartir les fidèles un siège sur deux, un rang sur deux.
  • Rappeler ces recommandations au début des célébrations pour qu’elles soient entendues et comprises de tous.

3. Les activités pastorales avec enfants et jeunes (catéchèse, aumônerie, mouvements, …) sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

4. Les autres activités pastorales (conférences, cours, …) sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

5. Les réunions de travail entre adultes, en petits groupes, sont maintenues avec toutes les précautions d’usage à appliquer pour chacun des membres.

Selon l’évolution de la situation et des autres directives que nous pourrions recevoir, nous vous communiquerons les informations utiles. Chacun dans ce contexte est appelé à faire preuve de vigilance et à exercer sa responsabilité pour le bien commun.

Avec l’Église de France et l’invitation du pape François nous pouvons porter cette épreuve dans la prière en nous associant à la neuvaine de Notre-Dame-de-Lourdes.

En fidèle communion.

+ Mgr Didier BERTHET
Évêque de Saint-Dié


Communiqué du 3 mars 2020

Afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie de Coronavirus et suite aux recommandations du Ministère des Solidarités et de la Santé, Mgr Didier Berthet, évêque de Saint-Dié, demande à l’ensemble des prêtres et diacres des paroisses du diocèse et à tous les catholiques de respecter jusqu’à nouvel ordre les mesures de préventions suivantes au cours des messes et dans toutes les églises :

  • Distribuer la communion uniquement dans les mains des fidèles.
  • Demander aux concélébrants de communier par intinction.
  • Ne pas échanger le geste de paix pendant les messes, ne pas s’embrasser ni se serrer la main.
  • Vider les bénitiers présents dans les églises.
  • Pour les célébrants et ceux qui les assistent, se laver les mains après avoir donné la communion, même dans la main.
  • Rappeler ces recommandations au début des célébrations pour qu’elles soient entendues et comprises de tous.

 

Sans vouloir créer de panique, il est normal qu’en tant que citoyens, les catholiques prennent part aux mesures destinées à limiter les risques sanitaires dans la crise actuelle.

Monseigneur Berthet remercie chacun pour le respect de ces consignes et invite les catholiques à prier pour les malades et les soignants., 

Plus d'informations, recommandations et mesures sanitaires sur le site de la préfecture des Vosges : Site préfecture des Vosges

 

Articles relatifs

Le temps de l'endurance

Message de Mgr Berthet - 31 octobre 2020

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous