Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #10

Vendredi 27 mars - Jean 7, 1-30

Dans notre quotidienne : "Vivre sa foi à domicile", nous vous proposons de goûter la parole de Dieu autrement et de vous laisser guider par la méditation de nos prêtres et diacres diocésains, qui se relayeront chaque jour pour vous la confier. Ensemble soyons connectés. 
 


« Je ne suis pas venu de moi-même : mais il est véridique, Celui qui m'a envoyé, lui que vous ne connaissez pas. Moi, je le connais parce je viens d'auprès de lui, et c'est lui qui m'a envoyé. » (Jean 7, 1-30) 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus parcourait la Galilée :

il ne voulait pas parcourir la Judée
car les Juifs cherchaient à le tuer.
La fête juive des Tentes était proche.
Lorsque ses frères furent montés à Jérusalem
pour la fête,
il y monta lui aussi,
non pas ostensiblement, mais en secret.

On était déjà au milieu de la semaine de la fête
quand Jésus monta au Temple ; et là il enseignait.
Quelques habitants de Jérusalem disaient alors :
« N’est-ce pas celui qu’on cherche à tuer ?
Le voilà qui parle ouvertement,
et personne ne lui dit rien !
Nos chefs auraient-ils vraiment reconnu
que c’est lui le Christ ?
Mais lui, nous savons d’où il est.
Or, le Christ, quand il viendra,
personne ne saura d’où il est. »
Jésus, qui enseignait dans le Temple, s’écria :
« Vous me connaissez ?
Et vous savez d’où je suis ?
Je ne suis pas venu de moi-même :
mais il est véridique, Celui qui m’a envoyé,
lui que vous ne connaissez pas.
Moi, je le connais
parce que je viens d’auprès de lui,
et c’est lui qui m’a envoyé. »

On cherchait à l’arrêter,
mais personne ne mit la main sur lui
parce que son heure n’était pas encore venue.

La méditation du jour :

Aujourd’hui vendredi, nous vivons en ce temps particulier quelque chose du mystère de la Croix. Nous la contemplons, cette solitude dans laquelle Jésus est plongé : à Gethsémani, tout au long de son procès, au moment où son corps fait l’expérience de la souffrance ; Jésus semble profondément seul, abandonné.

Le Christ, sur la croix, rejoint ainsi cette solitude profonde dans laquelle beaucoup de nos contemporains sont plongés aujourd’hui. Contemplons la Croix. Jésus s’est rendu solidaire de notre humanité plongée elle aussi dans cette solitude profonde qui enferme, qui isole, qui détruit l’homme. Jamais homme n’avait été si proche de l’homme.

Sur la Croix, Jésus connait le coeur de l’homme. Il a pris sur lui nos épreuves, nos souffrances, nos fardeaux. Il s’est fait l’un de nous jusque là. La Croix du Christ est déjà lumineuse. En regardant le Rédempteur, soyons touchés par sa solidarité avec notre humanité. Sur la Croix, il est tourné vers son Père.

Si cette souffrance n’a pas de sens, Jésus choisit de lui donner un sens, une direction : « Père, en tes mains je remets ma vie ». Il choisit de ne plus s’appartenir. Il ouvre un chemin nouveau pour sortir de cette solitude profonde dans laquelle les événements l’ont plongé. Il nous montre un acte d’abandon à l’amour du Père.

La Croix du Christ n’est pas la fin d’une histoire qui finit mal, elle est le commencement d’une vie nouvelle. Lorsque l’homme choisit de se rapprocher de Dieu, alors une force peut jaillir en lui et lui redonner vie. La Croix est déjà glorieuse.

En ce temps de confinement, que la Croix du Christ nous entraine dans cette espérance en la Résurrection, nous et toute l’humanité pour laquelle nous prions.

Père Arnaud Meyer

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 

 
Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 33 (34) 

R/ Le Seigneur est proche du coeur brisé. 

Le Seigneur affronte les méchants
pour effacer de la terre leur mémoire.
Le Seigneur entend ceux qui l’appellent :
de toutes leurs angoisses, il les délivre.

Il est proche du cœur brisé,
il sauve l’esprit abattu.
Malheur sur malheur pour le juste,
mais le Seigneur chaque fois le délivre.

Il veille sur chacun de ses os :
pas un ne sera brisé.
Le Seigneur rachètera ses serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en lui son refuge.

Prolonger la découverte en musique : 

 

Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous