Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #15

Mercredi 1er avril - Jean 8, 31-42

Dans notre quotidienne : "Vivre sa foi à domicile", nous vous proposons de goûter la parole de Dieu autrement et de vous laisser guider par la méditation de nos prêtres et diacres diocésains, qui se relayeront chaque jour pour vous la confier. Ensemble soyons connectés. 
 


« Si le Fils vous rend libres, réellement vous serez libres." (Jean 8, 31-42) 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, Jésus disait à ceux des Juifs qui croyaient en lui :
« Si vous demeurez fidèles à ma parole,
vous êtes vraiment mes disciples ;
    alors vous connaîtrez la vérité,
et la vérité vous rendra libres. »
    Ils lui répliquèrent : « Nous sommes la descendance d’Abraham,
et nous n’avons jamais été les esclaves de personne.
Comment peux-tu dire : “Vous deviendrez libres” ? »
    Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis :
qui commet le péché est esclave du péché.
    L’esclave ne demeure pas pour toujours dans la maison ;
le fils, lui, y demeure pour toujours.
    Si donc le Fils vous rend libres,
réellement vous serez libres.
    Je sais bien que vous êtes la descendance d’Abraham,
et pourtant vous cherchez à me tuer,
parce que ma parole ne trouve pas sa place en vous.
    Je dis ce que moi, j’ai vu auprès de mon Père,
et vous aussi, vous faites ce que vous avez entendu chez votre père. »
    Ils lui répliquèrent : « Notre père, c’est Abraham. »
Jésus leur dit : « Si vous étiez les enfants d’Abraham,
vous feriez les œuvres d’Abraham.
    Mais maintenant, vous cherchez à me tuer,
moi, un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu.
Cela, Abraham ne l’a pas fait.
            Vous, vous faites les œuvres de votre père. »
Ils lui dirent : « Nous ne sommes pas nés de la prostitution !
Nous n’avons qu’un seul Père : c’est Dieu. »
   Jésus leur dit :
« Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez,
car moi, c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens.
Je ne suis pas venu de moi-même ; c’est lui qui m’a envoyé. »

 

 

La méditation du jour :

La Vérité vous rendra libre. En cette période de confinement, cela résonne singulièrement. Nos libertés individuelles sont restreintes, comment distinguer la vérité dans tout ce qu'on entend ? Qu'est-ce que la vérité ? demandera Pilate dubitatif (Jn 18,38). Il existe une vérité factuelle, celle de la science, que nous connaissons à peine, celle de l'histoire, celle de l'état du monde.

Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie dit Jésus. Voici donc la réponse à cette question que nous nous posons. La Vérité, c'est Jésus et c'est lui qui rend libre. Les Juifs, qui avaient été libérés de l'esclavage se pensaient libres.

En ce temps de carême et de confinement, on peut voir la liberté comme une maîtrise de soi, de ses pulsions. La vraie liberté va plus loin, c'est obéir à la Vérité, à Jésus, que nous devons chercher dans l'autre, notre conjoint, nos enfants, les malades...

Que Marie, qui a gardé dans son cœur tout ce qui lui arrivait, nous aide à trouver son Fils dans notre propre âme.

Christian Duez

"KT à domicile" - Le dessin du jour : 


Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Cantique Dn 3 

R/ À toi, louange et gloire éternellement !

Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de nos pères : R/

Béni soit le nom très saint de ta gloire : R/

Béni sois-tu dans ton saint temple de gloire : R/

Béni sois-tu sur le trône de ton règne : R/

Béni sois-tu, toi qui sondes les abîmes : R/

Toi qui sièges au-dessus des Kéroubim : R/

Béni sois-tu au firmament, dans le ciel : R/

Prolonger la découverte en musique : 

 

Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous