Vous êtes ici

Quinzaine "Culture et Foi"

Du mercredi 3 au mardi 16 avril 2019

ACTION ET/OU CONTEMPLATION

 

Notre quinzaine « Culture et Foi » toujours proche de la fête de Pâques pourrait nous faire découvrir ces deux dimensions d’une foi chrétienne qui peut s’investir dans la prière mais aussi s’investir dans l’attention, la prise en charge, l’écoute et l’action auprès des autres. 

Voir le programme et les horaires de la quinzaine "Culture et Foi"  

Yomeddine
Drame, aventure, comédie de A.B. Shawky

Beshay, lépreux aujourd’hui guéri, n’avait jamais quitté depuis l’enfance sa léproserie, dans le désert égyptien. Après la disparition de son épouse, il décide pour la première fois de partir à la recherche de ses racines, ses pauvres possessions entassées sur une charrette tirée par son âne. Vite rejoint par un orphelin nubien qu’il a pris sous son aile, il va traverser l’Egypte et affronter ainsi le Monde avec ses maux et ses instants de grâce dans la quête d’une famille, d’un foyer, d’un peu d’humanité...

"Plaidoyer pour la compassion et la générosité, mélodrame, critique sociale et comé- die, Yomeddine comporte aussi des moments de grâce, d’entraide, de franche rigolade avec ces déshérités méprisés, des scènes oniriques où Beshay demeure hanté par sa famille qu’il n’a pas vue depuis quarante ans." (La Croix)

" [...] ce qu'il y a de formidable dans "Yomeddine", c'est cette envie de montrer une Egypte inédite, loin des clichés cairotes ou touristiques (la seule pyramide qu'on voit, authentique, est inconnue et abandonnée de tous), de transmettre des valeurs fondamentales (comme, bien sûr, le droit à la différence), avec une farouche volonté de divertir." (L'Express)

Egypte, Autriche, USA - 2018 - 1h37 Version originale (arabe) sous-titrée

Echange le mercredi 3 avril à 19h30, avec l'Aumônerie

« Yomeddine » est une histoire d’abandon qui n’est pas sans rappeler les recherches d’identité de jeunes voulant retrouver leurs parents. Justement, il s’agit d’un ancien lépreux qui est à la recherche de son père qui l’a abandonné dans une léproserie alors qu’il était enfant, qui, de surcroit, va adopter Obama, un enfant or- phelin qu’il a pris sous son aile. Cette errance pourrait avec émotion faire resurgir le débat permanent sur les réfugiés et en particulier sur les enfants mineurs que nos lois devraient protéger mais qui sont trop souvent laissés à eux-mêmes. Des lépro- series aux enfants mineurs, réfugiés ou non, orphelins ou en cavale par nécessité, il y a beaucoup à faire et le film choisi par les adolescents n’est pas sans évoquer les jeunes, prêts à certains engagements mais qui ne rentrent pas dans les engagements des adultes d’aujourd’hui.


P. Alain CUNY


Le Pape François - Un homme de parole
Documentaire de Wim Wenders

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François qui s’articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’im- migration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille...

"Centré sur la force et la portée du message du pape François, le documentaire de Wim Wenders, qui revendique sa subjectivité, tire sa force du troublant face-à-face dans lequel il nous entraîne avec un homme en guerre contre les défis de notre temps." (La Croix)

"Un film simple, mais lumineux." (Le Parisien)


Italie, Suisse, Allemagne, France - 2018 - 1h36 Version française

Echange le vendredi 5 avril à 19h30

« Le Pape François » : Nous n’avions pas retenu ce film où l’on voit les grands moments de ce futur pape lorsqu’il est en Amérique Latine, en Argentine et à Buenos Aires, principalement dans ses rencontres avec tous, ses paroles d’accueil et de miséricorde, ses engagements et ses prises de position. Il est bon de voir ce qu’il a réalisé avant même son pontificat et voir ce qu’il a fait depuis, en particulier au- près des plus pauvres, et dans sa lettre encyclique pour la création et la sauvegarde de la planète, où il n’oublie pas la dimension sociale et politique.


P. Alain CUNY


Leur souffle
Documentaire de Cécile Besnault, Ivan Marchika

Au milieu des paysages chers à Cézanne, Sœur Bénédicte va faire ses vœux perpétuels. Elle s’apprête à vivre cloîtrée dans une abbaye bénédictine surplombant la vallée de la Durance, à Jou- ques. Avec d’autres sœurs, elle consacrera ses journées au travail et à la prière. Cécile Besnault et Ivan Marchika nous invitent à vivre une expérience inédite, sans jugement ni parti pris...

France - 2018 - 2h

Echange le mercredi 10 avril à 14h

Pour changer son regard dans l’action ou la contemplation, le dernier film, « Leur Souffle » est le pendant chez des sœurs de ce film « Le grand silence » où les moines de la Chartreuse avaient été filmés avec peu de commentaires, sinon en filigrane la devise « Ora et Labora » « Prie et travaille » à la base de la règle monastique de Saint Benoit. Là où tout n’est que « silence et beauté » : c’est une ancienne cinéaste « rentré dans les ordres » qui a demandé, qui plus est, à un ami incroyant de filmer son engagement et la vie de sa communauté.

Dans le tourbillon des appels et des actions à entreprendre, laissons-nous guider par ce souffle généreux, et découvrir aussi ceux qui ont choisi d’être animés par un souffle divin.


P. Alain CUNY


Jean Vanier, le sacrement de la tendresse
Documentaire de Frédérique Bedos

Aux côtés de mère Teresa, de l'abbé Pierre, de soeur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd'hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l'argent. Il a fondé les commu- nautés de l'Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d'un handicap mental. Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l'Arche et humaniste. Promis à une brillante carrière militaire, ce fils de Gouverneur Général du Canada fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L'Arche est née en 1964 d'une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l'époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l'humanité et enfermées à vie dans des asiles psy- chiatriques où la vie n'est pas tendre. Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village de Trosly Breuil dans l'Oise. C'est le début de l'aventure...

Aujourd'hui en France, L'Arche accueille plus de 1200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. La fédération internationale est présente dans près de 35 pays avec 147 communautés sur les 5 continents. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. Ce film au message puissant et universel est un véri- table plaidoyer pour la Paix...

"Portrait lumineux de Jean Vanier, humaniste et homme de foi qui s’engagea en 1964 auprès des handicapés en fondant de l’Arche, muant une certaine idée de l’homme en acte d’amour. Preuve qu’il est un autre chemin de vie que celui du succès et de la compétitivité." (Les Fiches du Cinéma)

France - 2018 - 1h29

Echange le vendredi 12 avril à 19h30 avec l'association Foi et Lumière

Avec « Jean Vanier sacrement de la tendresse » nous voyons l’enga- gement de Jean Vanier et ses communautés de l’Arche au service des handicapés mentaux. Appelé à une carrière d’élite et d’intellectuel, au nom de l’Evangile, il choisit le service auprès des personnes avec un handicap, renonçant à une carrière militaire. La fondation de l’Arche comprend maintenant une communauté interna- tionale présente dans plus de quarante pays ? Au-delà de ce personnage « lumineux », on découvre les visages de ceux qui racontent avoir retrouvé la joie ou la foi au sein de l’Arche. Documentaire biographique qui montre que la prise au sérieux de l’Evangile s’est traduite pour lui comme pour d’autres grands témoins connus : Mère Térésa, Sœur Emmanuelle ou l’Abbé Pierre, en action, consacrant leur vie à ces personnes souvent marginalisées.

Bonne Quinzaine Culture et Foi

P. Alain CUNY

CINES PALACE - 50 rue Saint Michel - EPINAL

Pour connaître tous les horaires de projection : sortirepinal.fr ou presse locale.

Résumés : allocine.fr  / youtube.fr / Edito : P Alain CUNY

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous