Vous êtes ici

Assemblée plénière de novembre

Du 3 au 8 novembre 2017

Les évêques de France se retrouvent à Lourdes, comme chaque année, pour une session de travail et de réflexion commune.

Qu'est ce qu'une assemblée plénière ?

L’Assemblée plénière des évêques se réunit deux fois par an : en novembre et en mars-avril. Elle a toujours lieu entre le 1er et le 11 novembre et en mars ou en avril avant la Semaine Sainte. Les évêques se réunissent à Lourdes, troisième lieu de pèlerinage le plus fréquenté au monde avec ses 6 millions de pèlerins.

Le déroulement de l’Assemblée

L’Assemblée plénière est inaugurée par le discours d’ouverture du président de la Conférence des évêques de France. La semaine est ponctuée par des séquences sur des thématiques liées à l’Église ou à la société. Différents domaines de réflexion et d’intervention peuvent être distingués, en particulier : l’annonce et la célébration de la foi, l’éducation des enfants et des jeunes, la vie familiale, la vie des communautés chrétiennes et les vocations, les questions de société ou la solidarité avec les Églises du monde.

Ces séquences sont l'occasion d'entendre des exposés par les évêques ou par des experts de certaines disciplines. Elles se présentent aussi sous la forme d'ateliers de travail et peuvent donner lieu à des votes à bulletins secrets.

Il s'agit aussi un temps de communication pour l’Église. Les journalistes présents, bénéficient d’un accueil particulier pour pouvoir rencontrer les évêques (interviews, conférences de presse…).

120 évêques, 6 invités et 27 au service de l’Assemblée plénière en 2017

Cette année, avec les évêques, les cardinaux, les invités et divers membres de commissions, ainsi que le personnel de gestion de l'Assemblée ce sont 200 personnes qui sont rassemblées.

Les évêques sont placés par ordre alphabétique et leur place change à chaque assemblée plénière. Les cardinaux et le nonce apostolique restent au premier rang. Les intervenants, lors des séquences, sont « au perchoir ». Face aux évêques, en bas de l’hémicycle, le Secrétaire général et les adjoints assistent aux séquences.

L'histoire de l'Assemblée plénière

La Conférence des évêques (CEF), existe sous sa forme actuelle depuis 1964. Cependant, bien avant cette date, dès le début du XXème siècle, les évêques décident de se réunir spontanément. Cette décision fait suite à l’adoption de la loi de séparation des Églises et de l’Etat de 1905, les évêques souhaitent alors définir ensemble une attitude commune. 

En avril 1951, à l’initiative de l’archevêque de Paris l’ensemble de l’épiscopat se réunit à Paris. Entre 1951 et 1963, une assemblée plénière aura ainsi lieu tous les 3 ans (1951, 1954, 1957, 1960 et 1963).

Dans un contexte où se développent et se multiplient groupements et mouvements, les évêques souhaitent orienter et […] guider chacune des diverses activités doctrinales et apostoliques sur le plan national.

Depuis 2004 et la réforme des statuts, l’Assemblée plénière se réunit deux fois par an (au printemps et à l’automne). L’Assemblée plénière d’automne réunit tous les évêques y compris ceux de la France d’outre-mer tandis que l’assemblée de printemps, plus courte, réunit uniquement les évêques de France métropolitaine.

Le lieu de rassemblement

Depuis 1966, Lourdes est traditionnellement le lieu de débats et de discussions. Mais, des assemblées plénières se sont parfois aussi en plus déroulées à l’extérieur de la cité mariale (Issy-les-Moulineaux, Paris).

L’hémicycle Sainte Bernadette du Sanctuaire et ses dépendances  est inauguré en 1988. Avant 1988, les évêques se réunissaient à l’espace Notre-Dame (amphithéâtre transformé aujourd’hui en chapelle des confessions). L’hémicycle Sainte Bernadette sert de réunions pour bien d’autres occasions : pèlerinages, sessions…


Illustrations CEF

Nos Paroisses

Espace jeunes

Pastorale des jeunes

Espace jeune pastorale Vosges

> Voir le blog

Rencontres

avec Vosges télévision

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

Revue Diocésaine Église dans les Vosges

> Abonnez-vous