Vous êtes ici

"Le primat de la fraternité"

Message de Noël de Mgr Didier Berthet

LE PRIMAT DE LA FRATERNITÉ

Cher frères et sœurs,

Comme au seuil de chaque année, la lumière de la Nativité du Christ vient éclairer de manière décisive le sens de notre vie et de notre histoire commune. Si Dieu s’est fait homme en Jésus-Christ, c’est pour nous manifester la dignité inaliénable de chaque personne, en même temps que l’unité de toute la famille humaine.

Ces valeurs inconditionnelles doivent être la base de nos convictions et de nos attitudes, notamment face au défi que l’arrivée régulière de nouveaux migrants pose à notre société. Avec d’autres, nous sommes bien conscients des questions politiques, sociales, culturelles ou juridiques que soulève aujourd’hui ce mouvement de fond. Nous pouvons les aborder dans une diversité légitime d’opinions et de sensibilités. Cependant, la fidélité à l’Evangile nous engage résolument à promouvoir activement le primat de la fraternité dans l’accueil de l’étranger. 

Nous voyons l’Etat et les collectivités locales très sollicités et engagés en première responsabilité dans l’accueil des migrants. Mais l’action des pouvoirs publics a besoin d’être relayée par l’engagement associatif et personnel des citoyens. Bien des chrétiens sont déjà mobilisés en ce sens, dans des communautés, des  mouvements ou des associations en église comme ailleurs. N’hésitons pas à les rejoindre ; il y a tant à faire, et très concrètement,  pour manifester notre accueil fraternel à ceux qui viennent de loin et sont démunis de tout.

Au-delà d’un soutien matériel et moral multiforme, nous devrions aller davantage à la rencontre des migrants, car ils  restent trop  souvent et trop longtemps isolés ou marginalisés. Ils ont besoin d’amis, et le partage de cette amitié sera certainement pour nous l’occasion d’ouvrir notre horizon et de grandir en humanité. J’encourage particulièrement les familles et les jeunes à oser cette rencontre.

Enfin, nous pouvons être parfois émus et même heurtés lorsque certains d’entre eux, se voient appliquer de manière très expéditives  des décisions administratives et policières. Certaines familles, en particulier, sont encore expulsées brusquement après plusieurs années de vie et d’insertion au milieu de nous.  Tout en comprenant la nécessité des lois et des procédures réglementaires, nous sommes appelés à plaider avec vigilance pour que notre société n’oublie jamais de traiter avec humanité toute personne accueillie sur son sol.

Ainsi, en nous engageant davantage dans le service, la rencontre et le témoignage pour nos frères et sœurs migrants, nous serons toujours plus fidèles au Seigneur Jésus, car il est venu en ce monde pour rassembler dans l’unité, par-delà toutes les frontières, l’unique famille des enfants de Dieu.

+ Didier Berthet
Évêque de Saint-Dié


Les horaires de messes du 24 et 25 décembre

  • Mgr Berthet célébrera :
    • à la cathédrale de Saint-Dié le 24 décembre à 23h
    • à la cathédrale de Saint-Dié le 25 décembre à 10h45
  • Tous les horaires de messes du diocèse à retrouver sur notre site : Trouver une messe

 

 

 

 

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous