Vous êtes ici

Vivre sa foi à domicile #160

Mardi 5 janvier 2021 – "Donnez-leur vous-mêmes à manger."

Retrouvez notre dossier quotidien : "Vivre sa foi à domicile" : une méditation d'Évangile chaque dimanche, un dessin pour les enfants avec nos trois personnages, nos propositions musicales, et notre rubrique "Les Portes de la Parole". Quelques surprises viendront alimenter ces newsletters hebdomadaires de temps en temps, alors ensemble restons connectés.

 


« Irons-nous dépenser le salaire de deux cents journées pour acheter des pains et leur donner à manger ? » (Marc 6, 34-44)

En ce temps-là,
Jésus vit une grande foule.
Il fut saisi de compassion envers eux,
parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger.
Alors, il se mit à les enseigner longuement.
Déjà l’heure était avancée ;
s’étant approchés de lui, ses disciples disaient :
« L’endroit est désert et déjà l’heure est tardive.
Renvoie-les :
qu’ils aillent dans les campagnes et les villages des environs
s’acheter de quoi manger. »
Il leur répondit :
« Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
Ils répliquent :
« Irons-nous dépenser
le salaire de deux cents journées
pour acheter des pains
et leur donner à manger ? »
Jésus leur demande :
« Combien de pains avez-vous ?
Allez voir. »
S’étant informés, ils lui disent :
« Cinq, et deux poissons. »
Il leur ordonna de les faire tous asseoir par groupes
sur l’herbe verte.
Ils se disposèrent par carrés de cent et de cinquante.
Jésus prit les cinq pains et les deux poissons,
et, levant les yeux au ciel,
il prononça la bénédiction
et rompit les pains ;
il les donnait aux disciples pour qu’ils les distribuent à la foule.
Il partagea aussi les deux poissons entre eux tous.
Ils mangèrent tous et ils furent rassasiés.
Et l’on ramassa
les morceaux de pain qui restaient, de quoi remplir douze paniers,
ainsi que les restes des poissons.
Ceux qui avaient mangé les pains
étaient au nombre de cinq mille hommes.

 

 

LES PORTES DE LA PAROLE

Chaque jour, le père Olivier Bourion nous aide à la Lectio Divina, la lecture priante et partagée de la Parole de Dieu, avec une piste pour ouvrir "Les portes de la Parole" et "habiter l'attente".

Découvrir les 7 portes de la Parole

« Combien de pains avez-vous ? Allez voir. »

Jésus ne nourrit pas la foule avec des « yaka » mais avec les pains qu’on lui donne.
Ne nous étonnons pas qu’il n’y ait pas de miracle si nous ne donnons rien.
"

 

 

LA MÉDITATION DU JOUR

"Jésus vit une grande foule" : Il ressent en lui-même le besoin de ces hommes et de ces femmes qui cherchent à le découvrir, ils sont sans repère, aux abois, en attente, ”comme des brebis sans berger ”. "Jésus saisi de compassion va longuement les enseigner" pour ouvrir leur cœur et leur intelligence à ce qu’Il est vraiment, et à son message.

"L’heure s’avance, le coin est désert’ et les disciples s’inquiètent, la faim se fait sentir, alors ils rappellent le Maître à la réalité du moment. "Renvoie- les : qu’ils aillent acheter". Mais Jésus les renvoie à eux-mêmes : "donnez-leur vous-même à manger".  Leur réaction est immédiate (qui est souvent la nôtre) : nous n’avons pas de quoi, "Irons-nous dépenser le salaire de deux cents journées"… Alors Il leur ordonne de les faire asseoir, perdre de la hauteur, changer de registre… ! "Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, Il leva les yeux au Ciel, prononça la Bénédiction et rompit les pains ; Il les donnait aux disciples pour qu’ils les distribuent, entre eux tous" : Il n’attire pas les regards sur lui, Il ne cherche pas le spectaculaire, Il veut les emmener plus loin…

"Ils mangèrent tous et ils furent rassasiés, Et l’on ramassa" : Dieu ne peut donner qu’en abondance, dépassant nos désirs. C’est notre indigence qui l’incite à donner… Venez acheter sans argent (Is 55,1-3).

Arrêtons-nous un peu : Jésus accueille la foule, n’importe qui ! Il regarde, Il voit leur désir, Il sent, Il ressent, Il s’émeut et s’engage dans une réponse à leur attente ; Il se soucie parce qu’il aime. Il nous invite à sa suite à regarder, à voir, à sentir en quoi nos frères et sœurs peuvent être aidés. En ces temps de pandémie, de confinement, de souffrances, de solitude… à chacun de trouver son champ d’action… pour que l’homme retrouve et reconnaisse son Créateur.

"Jésus prend le pain, lève les yeux au Ciel, l’offre au Père, le bénit": seul Dieu peut combler le besoin de l’autre et donner sens à notre geste.  Lui de nos petits riens peut faire des merveilles…

Disciples du Christ par notre baptême, nous croyons que Dieu aujourd’hui nous attend tous, pour dire en son Nom son Amour pour l’homme.
« Seigneur, Trinité d’amour, par la force de ton intimité divine, fais couler en nous le fleuve de l’amour fraternel. Seigneur donne-nous cet amour qui se reflétait dans les gestes de Jésus » (extrait de prière chrétienne œcuménique, Fratelli Tutti).
 

Soeur Geneviève Georges
       Sœur du Très Saint Sauveur
Membre  du groupe diocésaine 'Vie Spirituelle et Accompagnement'

 

"KT À DOMICILE" - Le dessin du jour



Retrouvez toutes les illustrations/méditations quotidiennes sur notre dossier : "KT à domicile"

 

 

Prolonger la découverte avec le psaume du jour :

Psaume 71 (72)

R/ Tous les rois se prosterneront devant lui,
tous les pays le serviront.

Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
qu’il fasse droit aux malheureux !

Montagnes, portez au peuple la paix,
collines, portez-lui la justice !
Qu’il fasse droit aux malheureux de son peuple,
qu’il sauve les pauvres gens, qu’il écrase l’oppresseur !

En ces jours-là, fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des lunes !
Qu’il domine de la mer à la mer,
et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

 

Musique du jour :

"Roi des rois" – Dana-Jo

 


Inscrivez vous à la newsletter en remplissant les informations ci-dessous : 

Articles relatifs

Vivre sa foi à domicile

#ConnectésEnsemble

"Les portes de la Parole" pour "Habiter l'attente"

Message de Mgr Berthet et guide du père Bourion

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous