Vous êtes ici

Etats Généraux de la Bioéthique

Quel monde voulons-nous pour demain ?
Etats généraux de la bioéthique

Depuis le 18 janvier, les débats des États généraux de la bioéthique ont commencé. Leur objectif est simple : permettre à tout citoyen de s’éclairer sur les avancées scientifiques et techniques concernant la bioéthique, se forger un avis et l’exprimer. Ces expressions devront ainsi éclairer les responsables politiques qui porteront la révision de la loi à la fin de l’année 2018. Si l’objectif est simple, les enjeux sont complexes et graves. C’est pourquoi, tous sont invités à participer à ces débats par le dialogue afin de rechercher les voies les plus justes.

L’Église catholique entend prendre sa place et répondre, elle aussi, à la question de fond que ces États généraux nous posent : quel monde voulons-nous pour demain ?

Débattre, comprendre et s’exprimer

Parce que c’est le respect de l’être humain dans sa dignité et sa vulnérabilité qui est en jeu, parce que c’est toute notre société qui est concernée dans son respect de la vocation séculaire de la médecine, qu’il est capital de prendre conscience des enjeux que ces nouvelles techniques soulèvent.

Il s’agit de sensibiliser chacun par l’explication et la formation, afin que la raison et la foi chrétienne portent ensemble une juste vision de l’humanité. Elle doit permettre de regarder avec confiance l’avenir en comprenant le bien des recherches scientifiques et en ne cédant pas aux sirènes idolâtres de la toute-puissance.

L’homme se sait tout autant habité par la transcendance que par le désir de savoir ; il est foncièrement animé par le besoin de prendre soin des autres.  Et nul doute que la figure du « bon samaritain » est universelle et demeure un guide pour la mise au point et l’usage des techniques biomédicales et des technosciences aujourd’hui et demain.

Apporter sa contribution et se faire entendre

Ces États généraux sont annoncés comme une occasion d’entendre les contributions de tous en vue de la révision annoncée de la loi de 2011. L’Église catholique saura prendre la parole en contribuant à la sérénité et à l’enrichissement du dialogue.

Tiré du communiqué du Conseil Permanent de la Conférence des Évêques de France
/ eglise-bioethique.fr

« Église & bioéthique »

En mars 2017, à l’issue de leur Assemblée plénière d’automne, les évêques de France lançaient un groupe de travail « Église & bioéthique », placé sous la responsabilité de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes. Une de ses missions résidait dans l’élaboration d’une parole réfléchie, argumentée à l’occasion des débats publics lors des États généraux de la bioéthique. Cela afin de permettre aux catholiques et à toute personne de bonne volonté d’exercer pleinement leur mission de citoyen en participant au débat pour le bien de tous les français.

Ainsi, le groupe de travail propose 10 fiches apportant chacune des éclairages sur les enjeux éthiques et scientifiques posés par les différents thèmes de ces États généraux de la bioéthique.

Vous pourrez les retrouver sur le site national : eglise-bioethique.fr
ou sur notre site internet a raison d’une thématique par semaine.

Une rencontre sera organisée début juin 2018 par le diocèse de Saint-Dié afin de dialoguer ensemble. Davantage d’informations sur cet événement vous seront communiquées ultérieurement.

Contact et informations

Pour toutes les personnes qui souhaiteraient s’exprimer à ce sujet, se confier ou poser des questions, une adresse mail spéciale a été créée pour notre diocèse, laquelle sera régulièrement consultée par notre équipe de travail diocésaine.

Une adresse mail dédiée : egbioethique [at] catholique88.fr

Un dossier en ligne régulièrement enrichis, en lien avec la Conférence des évêques de France sur notre site internet : https://www.catholique88.fr

« Église & bioéthique », une équipe diocésaine :
M. Georges Pisciotta, diacre et délégué à l’éthique pour le diocèse de Saint-Dié, Mme Christine Mangel, responsable du service des formations du diocèse de Saint-Dié, M. l’abbé Denis Beligné, vicaire général et M. Baptiste Vinciarelli, responsable de la communication. Ce groupe pourra être étayé au cours de l’année. 

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vosges télévision

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous