Vous êtes ici

Message de Pâques de Mgr Didier BERTHET

"La plus belle jeunesse du monde"

LA PLUS BELLE JEUNESSE DU MONDE

« IL VIT, LE CHRIST, notre espérance, et il est la plus belle jeunesse du monde ! »

tels sont les premiers mots du long message  que le Pape vient d’adresser aux jeunes de l’Eglise et du monde. Dans cette exhortation qui recueille les fruits du dernier synode des évêques, François invite d’emblée les jeunes à croire au Christ ressuscité et à vivre de Lui. C’est là que se trouve le fondement de tous les magnifiques encouragements qu’il leur adresse, encouragements à l’enracinement et au rêve, à l’écoute et à l’audace, à l’intériorité et à l’engagement.

Avec force, le Saint-Père adresse aux jeunes ces quelques mots qui viennent du cœur de notre foi et peuvent animer toute une vie, c’est-à-dire la vie de chacun d’entre nous : « Il vit et il te veut vivant ! Il est en toi, il est avec toi et jamais ne t’abandonne. Tu as beau t’éloigner, le Ressuscité est là, t’appelant et t’attendant pour recommencer. Quand tu te sens vieilli par la tristesse, les rancoeurs, les peines, les doutes ou les échecs, il sera toujours là pour te redonner force et espérance ».

Il est très heureux que cette lettre paternelle adressée par le Pape à tous les jeunes nous parvienne ainsi au cœur des fêtes pascales. Ce message plein de confiance et d’espérance est d’abord pour eux. Ce texte inspirera certainement la dernière phase de nos actuelles « assises diocésaines » pour la transmission de la foi aux jeunes générations ; il nous aidera aussi dans les prochaines années à mieux prendre en compte la présence, les attentes et le dynamisme  des jeunes dans notre diocèse.  Cependant, cette Exhortation du Pape François représente aujourd’hui même et pour chacun d’entre nous une magnifique prédication de Pâques. La présence et la puissance du Christ ressuscité rajeunit sans cesse la vie de l’Eglise, de nos communautés, et de chacun d’entre nous, si nous la laissons agir par notre foi et notre fidélité. Nous le savons, il n’y a pas d’âge pour la jeunesse ou la vieillesse du cœur, et même si nos forces ou nos capacités nous semblent bien fragiles, l’Esprit du Ressuscité nous porte en avant pour frayer toujours de nouveaux chemins pour vivre et annoncer l’Evangile.

Ainsi, à chacun, jeune et moins jeune, j’ose adresser avec confiance et espérance ces mots mêmes du Saint-Père qui terminent son message post-synodal :
« L’Eglise a besoin de votre élan, de vos intuitions, de votre foi. Nous en avons besoin ! Et quand vous arriverez là où nous ne sommes pas encore arrivés, ayez la patience de nous attendre ».

C’est ainsi que je vous offre tous mes vœux de bonheur et de vie en ce temps de Pâques, en renouvelant aussi mon invitation à nous retrouver en famille à DOMREMY, dimanche 12 mai, autour de Sainte Jeanne d’Arc que le Pape François lui-même a donné comme modèle de sainteté aux jeunes de l’Eglise.

 

+Didier BERTHET
Evêque de SAINT DIÉ

 

Articles relatifs

Christus Vivit

Exhortation apostolique post-synodale

Nos Paroisses

ANNUAIRE DIOCESAIN

EN LIGNE

 > Consulter

Rencontres

avec Vià Vosges (Vosges TV)

> Dernières émissions

Revue Diocésaine

Église dans les Vosges

> Abonnez-vous